Un spectacle For me Formidable!

Un spectacle For me Formidable! - Claudia Collard : Culture

Jules Grison a livré une performance enlevante, le 15 novembre à la Salle Montignac.

Atmosphère de Music Hall le soir du 15 novembre à la Salle Montignac. Sur les planches, Jules Grison a livré un puissant hommage au grand Charles Aznavour. Un spectacle magnifié par la présence de cinq musiciens, la projection d’images du Paris d’autrefois et l’indéniable talent théâtral du chanteur.

À l’arrivée, rideaux fermés. Une pratique devenue rarissime, qui procure d’ores et déjà un sentiment de fébrilité, cette impression d’avoir accès à un privilège. Puis ça démarre. Des personnages d’une autre époque surgissent côté cour et jardin. En vedette, Jules Grison pousse la chansonnette… puis chante pour vrai. Les figurants deviennent musiciens. Place au spectacle!

Du spectacle, c’est résolument ce que fait Jules Grison, prenant littéralement le plancher, avec son grand corps souple et son visage expressif. Il chante, non pas comme Charles Aznavour, qu’il n’essaie pas du tout d’imiter. Reste que ses interprétations sont dotées d’une sentimentalité rappelant un peu le célèbre ténébreux.

Près d’une trentaine de pièces ont été tirées du vaste répertoire de Charles Aznavour, qui n’en pas moins de 1200 à son actif. Parmi les morceaux choisis, des intournables comme J’me voyais déjà, La mama, Les comédiens, La Bohème, For me Formidable, Emmenez-moi… Clin d’œil également à Édith Piaf avec La vie en rose ; cette légende de la chanson a pris sous sol aile le jeune Charles de 22 ans après leur rencontre lors d’un bal parisien en 1946.

Le public vraisemblablement charmé ne s’est pas laissé prié pour chanter, rendant bien vivant le souvenir de Charles Aznavour. Celui sans qui ce spectacle n’aurait jamais eu lieu, a pris soin d’indiquer Jules Grison en tombée de rideau. Chapeau bas à ce grand petit homme pour son œuvre qui traverse le temps et inspire les artistes émergents.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
  2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
  3. Un fort énorme!
  4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises