Certificat de reconnaissance pour bonne action

Certificat de reconnaissance  pour bonne action - Rémi Tremblay : Actualités

Le Certificat de reconnaissance pour bonne action remis à Gino Pépin par le policier Tommy Gagnon-Plante et le sergent Maxime Gladu.

Gino Pépin, 51 ans, de Saint-Ludger, s’est présenté au poste de la Sûreté du Québec de la MRC du Granit le 21 mai pour y recevoir un Certificat de reconnaissance pour bonne action. Le camionneur a été honoré comme citoyen exemplaire pour des gestes posés le 22 mars dernier, alors qu’il roulait sur la 204 en direction de Lac-Mégantic, dans des conditions hivernales difficiles.

«Cette journée-là, M. Pépin a été proactif», témoigne l’agent Tommy Gagnon-Plante, qui a tenu à le remercier pour son intervention et son assistance sur les lieux d’un accident, avant et après l’arrivée du premier véhicule de patrouille.

Jamais la livraison d’un chargement vers une entreprise de Lac-Mégantic n’aura été si longue, mais la raison en est louable. «Devant moi, le conducteur d’une camionnette de livraison a perdu le contrôle. Le véhicule a fait quelques têtes à queue et a abouti dans le champ. Ça s’est fait en l’espace de deux secondes!», raconte-t-il. Ayant eu lui-même de la difficulté à immobiliser son camion, en raison de l’état de la chaussée, Gino Pépin a fait ni un ni deux, il s’est dirigé vers le conducteur en détresse et a réussi à le sortir de là. «Je suis resté avec lui, le temps d’aller chercher ses papiers dans la camionnette. Il était étourdi et en état de choc.»

Appelés sur plusieurs sorties de route en cette journée de tempête, les policiers ont mis un peu plus d’une quarantaine de minutes à intervenir. Durant ce temps, avec son dossard, Gino Pépin exerçait un parfait contrôle de la circulation dans la zone d’accident. Libéré de sa tâche par le policier Gagnon-Plante, M. Pépin a poursuivi sa route, mais visiblement, il n’en avait pas terminé avec sa bonne action. En arrivant sur les côtes de Frontenac, une autre tâche de bon samaritain l’attendait. Sur l’autre voie, un camion patinait en essayant de monter la pente. Immobilisant son camion avec les clignotants allumés, le camionneur est allé prêter main-forte à sa collègue. «Avec l’aide d’un résident du secteur, j’ai étendu du sel sous les roues du camion. Et j’ai aidé à faire la circulation.»

Après la première intervention, le policier Gagnon-Plante était en route lui aussi vers Lac-Mégantic. Arrivé à son tour en haut de la côte, il a été surpris de revoir M. Pépin, encore en situation de dépannage. «Je me suis servi de lui, avec ses ondes CB pour transmettre mes directives, raconte le policier. Après avoir le contrôle de la scène, il a été le dernier à quitter les lieux.»

Dans toute sa carrière de camionneur, Gino Pépin a plus souvent perçu des signes d’impatience des automobilistes. «On est toujours dans les jambes, nous font voir les automobilistes impatients. J’ai même eu droit à ma part de f.. you !» Mais quand il s’est fait réveiller le 16 mai au matin par sa fille qui lui tendait le téléphone avec la mention SQ sur l’afficheur, en disant «Qu’est-ce que t’as fait papa?», la pression a baissé quand le policier à l’autre bout du fil lui a annoncé qu’il allait recevoir un Certificat de reconnaissance du ministère de la Sécurité publique.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    Actualités Économie

    Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    Actualités Santé

    La COVID-19 à zéro «presque» partout!

    Rémi Tremblay / 25 février 2021
  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Michel Hotte

    Ça prend justement de bon gars comme cela sur nos routes. On les appelle des ''anges''

    Répondre 2019-06-03
    1. Cinéma en zone rouge: «C’est toujours ça de gagné!»
    2. La COVID-19 à zéro «presque» partout!
    3. Un fort énorme!
    4. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    5. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    6. Pas de confinement pour les services de La Bouée
    7. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    La transparence avant l’argent!
    Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
      Lambton
    2. Secrétaire de gestion
      Lac-Mégantic
    3. Opérateur de travaux publics
      Nantes
    4. Aviseur technique
      Lac-Mégantic
    5. Préposé(e) serveur(euse)
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises