Autodérision... et soupçon de sagesse

Autodérision... et soupçon  de sagesse - Claudia Collard : Culture Humour

Mario Jean présentait un spectacle à guichets fermés le 31 janvier, sur la Scène Desjardins de la Salle Montignac.

Le public et les rires ont rempli la Salle Montignac le soir du 

31 janvier. Avec son 6e one man show Aller de l’avant, Mario Jean affiche sa cinquantaine dans toute sa splendeur, avec ce qu’elle comporte de changements sur le plan physique et de relecture d’objectifs de vie. On sent chez lui une «certaine» sagesse… quoique la plus grosse portion est vouée à l’autodérision.

D’entrée de jeu, il prend l’engagement de ne pas sacrer… ou plutôt de mettre 2$ dans un pot chaque fois qu’il le fait. De l’argent destiné à la Fondation Mira, une cause qu’il soutiendra allègrement tout au long de la prestation, que ses jurons soient exprimés verbalement ou mentalement.

On ne peut toutefois parler de vulgarité avec Mario Jean, qui emprunte plutôt le chemin de sa vie quotidienne, du corps qui s’endort plus souvent et de son amour-haine avec l’idée d’une éventuelle retraite. Écorchant au passage l’«intelligence» des présumés témoins de visites extraterrestres et les publicités trompeuses de hamburgers, plus gros et d’aspect plus savoureux sur la photo.

Amusant son segment sur ses deux fils dans la vingtaine, qui collent à la maison pour une seule raison: wifi gratuit. Parlant d’internet, il fustige au passage ces imbéciles qui croient qu’envoyer une photo de leur appareil génital à une fille a la moindre chance de la séduire. Et parlant de séduction, il met l’accent sur l’importance du consentement. Parce que «frapper quelqu’un avec une pelle, ce n’est pas du jardinage!»

Comme un vieil ami qu’on retrouve, Mario Jean a visiblement répondu aux attentes de ses spectateurs. Ni méchant ni trop tendre, avec jusque ce qu’il faut de réalisme et de candeur.



Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature
    Culture Théâtre

    Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature

    Claudia Collard / 17 février 2020
  • Turmel: défaite lourde de conséquences
    Sports

    Turmel: défaite lourde de conséquences

    Serge Lacroix / 14 février 2020
  • Bris d’une conduite au centre hospitalier
    Actualités Faits divers

    Bris d’une conduite au centre hospitalier

    Claudia Collard / 13 février 2020
  • Autodérision... et soupçon  de sagesse
    Culture Humour

    Autodérision... et soupçon de sagesse

    Claudia Collard / 11 février 2020
  • L’Écho: numérisation  aux Archives nationales complétée!
    Actualités

    L’Écho: numérisation aux Archives nationales complétée!

    Rémi Tremblay / 10 février 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

ÉCHO DE FRONTENAC BANQ
  1. Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature
  2. Un 20e Défi tout de blanc vêtu!
  3. Turmel: défaite lourde de conséquences
  4. L'abbé Guy Boulanger nommé évêque du diocèse de Rouyn-Noranda
  5. Bris d’une conduite au centre hospitalier
  6. Sauvetage dans un sentier de motoneige
  7. Chalet incendié à Marston
Prendre les médias par la main
Des souris et des hommes: du théâtre plus grand que nature
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis à la comptabilité
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur en évaluation et prévention
    Lac-Mégantic
  3. Charpentier menuisier
    dans la MRC du Granit
  4. Journaliers
    dans la MRC du Granit
  5. Classificateur non-ferreux
    Frontenac
Répertoire des entreprises