Abonnement

De nouveaux travers s’imposaient

De nouveaux travers s’imposaient - Rémi Tremblay : Actualités

Le changement de 500 travers de bois sous la voie ferrée du Canadien Pacifique a débuté il y a quelques jours. (Photo Pierre Lebeau)

Le Canadien Pacifique a amorcé il y a quelques jours le remplacement de 500 travers sur ses voies ferrées à Lac-Mégantic. Un rehaussement de cette section actuellement de catégorie 1, la catégorie la plus basse, vers la catégorie 2 qui permettra, une fois les travaux complétés, le passage de convois plus longs, plus rapides et probablement plus sécuritaires à travers le centre-ville.

«J’ai observé, jeudi dernier, un convoi de 85 wagons tirés par huit locomotives. Donc, le CP ne répare pas nos rails pour nous faire plaisir. Il n’a pas le choix de renforcer cette section afin d’y passer des convois plus lourds», remarque Robert Bellefleur, de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic.

Des îlots de nouveaux travers, plus solides, sont apparus à certains endroits, aux abords de la voie ferrée, entre le centre-ville et le carrefour giratoire, dans le secteur Laval-Nord. «Cependant, s’ils sont plus solides, ces nouveaux travers sont loin d’être compatibles avec l’environnement. Ils sont tous fortement imbibés de créosote, de borate et de naphthénate de cuivre. Ce sont tous des polluants cancérigènes de types hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). L’odeur qui s’y dégage ne trompe pas. On les sent à très bonne distance», ajoute M. Bellefleur.

Ce dernier craint qu’avec le ruissellement de l’eau des fossés longeant la voie ferrée vers le lac Mégantic, le risque de contamination s’ajoute aux problèmes d’érosion et de sédimentation. «Il me semble qu’avec la voie de contournement à construire d’ici 2023, on aurait pu être plus écologique en employant des matériaux beaucoup moins contaminants pour cette section de voie ferrée qui est appelée à être démantelée dans trois ans!»


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • En attendant Noël, la vigilance demeure
    Actualités Éducation

    En attendant Noël, la vigilance demeure

    Rémi Tremblay / 23 novembre 2020
  • Unis pour  le meilleur  et pour le pire
    Culture Théâtre

    Unis pour le meilleur et pour le pire

    Claudia Collard / 18 novembre 2020
  • La bienveillance comme arme de combat
    Actualités Société

    La bienveillance comme arme de combat

    Claudia Collard / 17 novembre 2020
  • Masonite déménage IMM aux États-Unis
    Actualités

    Masonite déménage IMM aux États-Unis

    Rémi Tremblay / 17 novembre 2020
  • Territoire d’une parole libérée
    Culture

    Territoire d’une parole libérée

    Claudia Collard / 16 novembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un producteur de Marston à la présidence de l’UPA locale
  2. En attendant Noël, la vigilance demeure
  3. Unis pour le meilleur et pour le pire
  4. La bienveillance comme arme de combat
  5. Masonite déménage IMM aux États-Unis
  6. Trucs pour diminuer la facture d'électricité
  7. Territoire d’une parole libérée
«Notre magnifique territoire»
Unis pour le meilleur et pour le pire
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. CHAUFFEUR (3e)
    Frontenac
  4. Responsable de l’entretien de la patinoire
    Frontenac
  5. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises