Voies ferrées: le Bloc demande des actions immédiates au ministre Garneau

Voies ferrées: le Bloc demande des actions immédiates au ministre Garneau - Rémi Tremblay : Actualités Sécurité ferroviaire

L’avocat Daniel Larochelle mise sur la nouvelle mise en demeure adressée au ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, pour enfin obtenir du gouvernement fédéral une inspection minutieuse de la voie ferrée à Lac-Mégantic. La Coalition continue de se méfier des inspections réalisées par la compagnie de chemin de fer CMQR elle-même. Derrière Me Larochelle, Gilbert Carette, un membre de la Coalition.

 Ajoutant sa voix à celle de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic, le porte-parole du Bloc québécois en matière de Transport, d’Infrastructures et de Collectivités, Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, a dénoncé à son tour l’entretien déficient des rails de la Central Maine & Quebec Railway (CMQR), filiale du Canadien Pacifique (CP), et demandé des actions immédiates de la part du ministre Marc Garneau. 


«Clairement, la filiale du CP ne fait même pas le minimum nécessaire pour entretenir ses rails. La preuve est que sept ans après la tragédie de Lac-Mégantic, on continue de voir des déraillements fréquents sur les voies ferrées de l’ancienne MMA. Les employés de la CMQR ont beau tirer la sonnette d’alarme, la direction fait la sourde oreille et ne bouge pas. C’est une situation absolument intenable», dénonce-t-il. 

Le député interpelle le ministre Garneau afin qu’il intervienne immédiatement pour remédier à la situation. «Marc Garneau est au courant du dossier depuis longtemps, il persiste à répéter qu’il comprend l’inquiétude des gens mais il n’agit pas. Les mots ne suffisent plus, il est temps de passer à l’action. En 2019 seulement, le CP a fait 2,4 milliards de dollars de profits. Ils ont les moyens de payer. La complaisance du ministre à l’égard de l’industrie ferroviaire et du CP doit cesser», réclame le porte-parole du Bloc. 

S’adressant directement au ministre libéral : «Il est plus que temps de mettre fin à la tolérance institutionnelle de votre ministère à l’égard de la négligence des compagnies ferroviaires qui sont prêtes à toutes les économies de bouts de chandelles pour maximiser leurs profits. Ce laisser-aller a déjà causé suffisamment de morts comme ça. La sécurité de la population doit être prioritaire même lorsque l’industrie exerce des pressions.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Des éloges pour Gino Chouinard
    Actualités

    Des éloges pour Gino Chouinard

    Rémi Tremblay / 24 juillet 2024
  • L’Acadie à Piopolis
    Culture Musique

    L’Acadie à Piopolis

    Rémi Tremblay / 24 juillet 2024
  • Brocanteur à la recherche d’une relève
    Actualités

    Brocanteur à la recherche d’une relève

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
    Actualités

    Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Le plein d’art à Piopolis cet été
    Culture

    Le plein d’art à Piopolis cet été

    Claudia Collard / 18 juillet 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Des éloges pour Gino Chouinard
  2. Impact rue Salaberry
  3. L’Acadie à Piopolis
  4. Jeffrey Marcus en concert
  5. Soirée vivifiante avec Génération Rock
  6. Brocanteur à la recherche d’une relève
  7. Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
La lumière jaune
Le plein d’art à Piopolis cet été
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Journalier, chauffeur et opérateur en voirie
    Nantes
  2. Ébouteur
    Woburn
  3. Chauffeur Classe 1 ou 3
    Lac-Mégantic
  4. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  5. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
Répertoire des entreprises