Avec pas d’casque

Prendre soin de soi en aidant les autres

Prendre soin de soi en aidant les autres - Claudia Collard : Actualités

Kim Sherman a ressorti sa machine à coudre pour fabriquer des cache-cou à partir de fibres recyclées.

Si la pandémie apporte son lot de stress, elle peut aussi devenir une occasion de se tourner vers ceux qui vivent une situation plus difficile que la nôtre. Mue par sa pulsion naturelle d’aider son prochain, Kim Sherman a initié un mouvement citoyen avec Les p’tits joyeux d’hiver, destiné à la cueillette et la distribution d’accessoires pour tenir les enfants au chaud durant la saison froide. 

 Depuis la mise en place des me- sures sanitaires, en mars dernier, Kim s’évade du stress comme elle peut. «Au début, j’étais en mode survie, paniquée. Au bout d’une semaine et demie, je me suis dit que la vie était encore là.» Adepte de la marche, elle nourrit ses sens de la nature environnante. En mai, elle s’affaire à ramasser des détritus en bordure du lac, puis s’implique par la suite dans le jardinage collectif avec Les Incroyables comestibles. L’automne arrivé, elle cherche et trouve une nouvelle idée. 

«En faisant mon grand ménage, j’ai récupéré plusieurs vêtements et j’ai décidé de me servir du tissu pour fabriquer des cache-cou pour les enfants», raconte Kim Sherman, ajoutant que des dons sollicités dans différents commerces et via la page Facebook de l’équipe de proximité ont rapidement afflué. Si bien qu’en plus de 150 cache-cou, dont 118 fa- briqués de ses mains, elle a distribué à ce jour pas moins de 110 paires de mitaines et 200 tuques dans les deux écoles primaires de Lac-Mégantic et les CPE. On retrouve également des accessoires dans l’armoire placée à proximité du FrigoDons, au coin des rues Salaberry et Daniel.

«Les enfants sont tellement précieux! Ils ont besoin d’aller dehors; c’est important qu’ils soient habillés chaudement, qu’ils aient des mitai- nes de rechange lorsqu’elles sont mouillées. Avec la pandémie, les familles vivent beaucoup de stress; c’est une façon d’en prendre soin», partage Kim tout simplement. 

«C’est à moi avant tout que ça fait du bien», précise-t-elle, encourageant toutes les personnes ayant du talent en couture ou en tricot à se joindre au mouvement. Déjà plusieurs bénévoles composent le groupe citoyen Les p’tits joyeux d’hiver. Son initiatrice souhaite que cette collecte pour redistribution soit reprise dans l’en- semble des municipalités de la MRC du Granit et ce, d’année et année.


 L’Équipe de proximité ouvre ses locaux du 5527 rue Frontenac (sous- sol de l’hôtel de ville) les lundis et mercredis pour recevoir des dons de tissus et d’accessoires d’hiver pour enfants, soit uniquement des cache-cou, tuques, mitaines et bas. Aucun don en argent n’est accepté. On peut aussi contacter l’Équipe de proximité via sa page Facebook. Ci-contre: Kim Sherman a ressorti sa machine à coudre pour fabriquer des cache-cou à partir de fibres recyclées.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Brocanteur à la recherche d’une relève
    Actualités

    Brocanteur à la recherche d’une relève

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
    Actualités

    Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Le plein d’art à Piopolis cet été
    Culture

    Le plein d’art à Piopolis cet été

    Claudia Collard / 18 juillet 2024
  • Scierie Tech ferme ses portes
    Actualités Économie

    Scierie Tech ferme ses portes

    Rémi Tremblay / 18 juillet 2024
  • Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
    Actualités

    Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine

    Rémi Tremblay / 15 juillet 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Brocanteur à la recherche d’une relève
  2. Rencontre pour les 35 ans de l’Érable et le Chêne
  3. Le plein d’art à Piopolis cet été
  4. Scierie Tech ferme ses portes
  5. Un Super Beach Party à Saint-Ludger
  6. Moonie's Mood au rendez-vous le 18 juillet
  7. Clovis a changé la vie de Claude Chapdelaine
La lumière jaune
Le plein d’art à Piopolis cet été
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Journalier, chauffeur et opérateur en voirie
    Nantes
  2. Ébouteur
    Woburn
  3. Chauffeur Classe 1 ou 3
    Lac-Mégantic
  4. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  5. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
Répertoire des entreprises