Le calme total après 20h

Pas de manifestation, pas de délinquant visible, la population semble respecter à la lettre le couvre-feu entré en vigueur samedi soir, le 9 janvier, à 20h. Une mesure exceptionnelle mise en place jusqu’au 8 février. Dans les rues désertées, les patrouilleurs actionnent les gyrophares, rappelant la consigne. Tous les commerces, y compris les dépanneurs, ont dû fermer leurs portes à 19h30, à l’exception des stations-services.

Peu désireux de se voir imposer un billet d’infraction assorti d’une amende allant de 1000$ à 6000$, les citoyens restent à l’intérieur de leur domicile. Une rare apparition ce mardi soir, passé 20h30, un homme promenant son chien en laisse, rue Villeneuve. Une exemption accordée aux marcheurs.

Le calme également sur le front de la COVID-19, alors que le réseau sanitaire local du Granit connaît une accalmie sur les différents tableaux de la Santé publique de l’Estrie.

Les récentes données en date du 12 janvier indiquent seulement 50 cas toujours actifs sur tout le territoire, dont 19 à Lac-Mégantic. Plus d’éclosion au CSSS du Granit, alors que dans les installations de La Maison Paternelle, pas de nouveaux cas dans l’éclosion en cours qui a touché jusqu’à maintenant 11 résidents, 12 employés et occasionné cinq décès.

Plus aucune présence du coronavirus dans les différents milieux d’hébergement, ni dans les écoles qui ont repris lundi dernier au primaire et dès lundi prochain au secondaire.

Par contre, la situation pour la région de l’Estrie continue de s’aggraver. À Sherbrooke, le CIUSSS de l’Estrie CHUS rapporte que 75 des 79 lits dédiés aux hospitalisations reliées à la COVID-19 sont occupés. Une plus grande marge de manœuvre aux soins intensifs, alors que 11 des 25 lits dédiés à la COVID accueillent des patients.

Par groupe d’âge, les 20-29 ans représentent 18% des cas confirmés jusqu’à maintenant, deux fois plus que les 60-69 ans à 9%. Les plus vulnérables au coronavirus, les 80 ans et plus composent 45% des hospitalisations et 75% des décès. En ajoutant les 70-79 ans, cette tranche d’âge des 70 ans et plus totalise 67% des hospitalisations et 97% des décès. Au total des cas confirmés, 73% ont moins de 60 ans.

Toujours en date du 12 janvier, 134 960 personnes avaient subi un test de dépistage et 4497 personnes avaient obtenu leur première dose du vaccin.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le calme total après 20h
    Actualités

    Le calme total après 20h

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Problèmes d’érosion à nouveau signalés
    Actualités Environnement

    Problèmes d’érosion à nouveau signalés

    Rémi Tremblay / 14 janvier 2021
  • Pour contrer le suicide, un pas à la fois
    Actualités Société

    Pour contrer le suicide, un pas à la fois

    Claudia Collard / 14 janvier 2021
  • Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
    Actualités

    Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans

    Claudia Collard / 11 janvier 2021
  • Élody, née le 1er janvier
    Actualités Société

    Élody, née le 1er janvier

    Rémi Tremblay / 11 janvier 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le calme total après 20h
  2. Problèmes d’érosion à nouveau signalés
  3. Recensement des oiseaux de Noël
  4. Plaisirs d’hiver sur le lac
  5. Pour contrer le suicide, un pas à la fois
  6. Aux claviers de l’orgue Casavant depuis 50 ans
  7. Élody, née le 1er janvier
Ni soumis, ni rebelle!
L’art libre de Diane Boulet
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Travailleur(se) acéricole recherché
    Ste-Marguerite-de-Lingwick
  2. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  3. Graphiste
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Adjoint(e) à l’aménagement
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises