Problèmes d’érosion à nouveau signalés

Problèmes d’érosion à nouveau signalés - Rémi Tremblay : Actualités Environnement

Le développement résidentiel Le Bercail, dans le secteur Laval-Nord de Nantes, est l’objet d’un signalement à caractère environnemental et sanitaire. (Photo Robert Bellefleur)

Le Groupe citoyen Baie des Sables a repris la plume en ce début d’année pour signaler au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) des problèmes récurrents non résolus d’érosion dans le bassin versant de la baie des Sables. Un secteur en particulier est montré du doigt: le développement résidentiel Le Bercail situé dans le secteur Laval-Nord de Nantes.  

«Bien que vos interventions et celles de la Municipalité de Nantes aient récemment permis la réalisation de certains travaux correctifs au bassin de rétention de ce développement, il s’avère (d’après les images captées par vidéo) que certaines problématiques persistent toujours au niveau d’atteintes environnementales affectant les eaux et la plage publique de la baie des Sables», écrit son porte-parole, Robert Bellefleur.  

Celui-ci insiste: «le promoteur de ce développement ne peut pas être le seul acteur de ce chantier mal engagé. Selon nos observations, le respect des normes minimales en matière d’aménagements écologiques et de développement durable y est visiblement compromis.»

 Le Groupe citoyen interroge les aspects liés à la supervision et l’encadrement de ces travaux. «Ces derniers ont-ils été réalisés en respect des règlementations de la municipalité de Nantes, de la MRC du Granit et du MELCC relativement aux développements domiciliaires érigés dans les bassins versants aux abords des cours d’eau ? Nous posons la question.»

 Autre «aberration» signalée en lien avec ce développement domiciliaire, Le Bercail ne serait desservi à court, moyen et long terme, par aucun système d’égouts sanitaires, bien que les infrastructures d’égouts de Lac-Mégantic le traverse déjà sur toute sa largeur. «Ces canalisations d’égouts sont enfouies à l’extrémité ouest du développement, près de la voie ferrée. Selon nos observations, un risque sanitaire important nous apparaît éventuellement probable ! Nos inquiétudes portent sur la présence d’une plage publique située tout près, directement en bas de ce développement domiciliaire. (…) Alors, dans un tel contexte, pourquoi ne pas appliquer le principe de précaution, afin d’éviter tout éventuel écoulement d’eaux contaminées de coliformes vers cette plage publique», interroge le porte-parole.

Plusieurs autres ruisseaux affluents de la baie des Sables présentent également des problèmes d’érosion majeurs, à des degrés divers. Ces ruisseaux traversent les municipalités de Lac-Mégantic, de Nantes et de Marston.

Dans son programme triennal d’immobilisations 2021-2022-2023, la Ville de Lac-Mégantic a prévu une dépense totale de 1 million de dollars pour la lutte à l’érosion et à la sédimentation dans le secteur de la baie des Sables. Une première tranche de 300 000$ devrait être investie dans des travaux concernant le ruisseau coulant à proximité d’un terrain appartenant à Gilles Fluet. En 2022, une somme de 400 000$ est prévue pour stopper l’érosion le long de l’ancienne piste d’hébertisme, alors qu’en 2023, on compte investir 300 000$ pour le ruisseau coulant à proximité de l’ancienne résidence d’André Veilleux. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le monde selon Maude Landry
    Culture Humour

    Le monde selon Maude Landry

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
  • Le parcours du combattant de Daniel Arguin
    Actualités Société

    Le parcours du combattant de Daniel Arguin

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
  • La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022
    Actualités Municipalité

    La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
  • Bon mois de juin
    Actualités Immobilier

    Bon mois de juin

    Rémi Tremblay / 21 juillet 2021
  • Denis Roy souhaite un deuxième mandat
    Actualités Municipalité

    Denis Roy souhaite un deuxième mandat

    Rémi Tremblay / 21 juillet 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le monde selon Maude Landry
  2. Le parcours du combattant de Daniel Arguin
  3. La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022
  4. Bon mois de juin
  5. Denis Roy souhaite un deuxième mandat
  6. René Côté sollicite un 2e mandat
  7. Rendez-vous avec Zéphir
Discriminés encore!
Le monde selon Maude Landry
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis
    Lac-Mégantic
  2. DIRECTION GÉNÉRALE ET AGENT(E) DE DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
  3. Spécialiste Ventes Internet
    Lac-Mégantic
  4. Commis D'Entrepôt - Commis Caisses et Secteur Vente
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en environnement (PGMR)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises