Bénévoles Lac en fête

Constat d’échec pour Transports Canada

Constat d’échec pour Transports Canada - Rémi Tremblay : Actualités Sécurité ferroviaire

Les risques d’un déraillement de matières premières ont-ils tant diminué depuis la tragédie de 2013, interroge la Coalition.

La Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic considère, après la lecture du récent rapport de la Vérificatrice générale du Canada portant sur la sécurité ferroviaire, rendu public le 25 février, que l’organisme fédéral Transports Canada «a failli à ce jour à la tâche de bien protéger la population canadienne contre les risques inhérents aux déraillements de trains transportant des matières dangereuses au Canada.» 

Selon la vérificatrice générale Karen Hogan, Transports Canada n’a pas su démontrer que, malgré la tragédie de 2013 à Lac-Mégantic, ses activités de surveillance ont contribué à améliorer la sécurité ferroviaire au pays. L’organisme n’a pas su non plus mesurer l’efficacité des systèmes de gestion de la sécurité des compagnies ferroviaires, ni intégré les résultats de ses vérifications dans la planification de ses activités de surveillance de la sécurité ferroviaire auprès des mêmes compagnies. 

Malgré deux mises en demeure adressées à l’ex-ministre des Transports, Marc Garneau, afin que la voie ferrée traversant Lac-Mégantic soit réparée de façon sécuritaire, la Coalition juge la condition des rails «toujours préoccupante en 2020 à Lac-Mégantic». «Malgré l’acquisition du tronçon ferroviaire par le Canadien Pacifique, la population de Lac-Mégantic vit toujours dans la crainte d’une autre tragédie considérant que des matières dix fois plus dangereuses que le pétrole circulent quotidiennement sur les rails du nouveau centre-ville, alors que la construction de la voie de contournement se fait toujours attendre.» Pas étonnant alors, aux dires du porte-parole de la Coalition, Robert Bellefleur, «que le Bureau de la sécurité des transports ait rapporté pour l’année 2019 une augmentation de 17% du nombre des accidents et incidents ferroviaires au Canada, comparativement à la moyenne des dix dernières années.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Simon Gouache ose le risque
    Culture Humour

    Simon Gouache ose le risque

    Claudia Collard / 16 août 2022
  • Pluies torrentielles
    Actualités

    Pluies torrentielles

    Rémi Tremblay / 15 août 2022
  • Grève générale illimitée chez Maxi
    Actualités Économie

    Grève générale illimitée chez Maxi

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
  • Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
    Culture Arts visuels

    Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis

    Claudia Collard / 15 août 2022
  • Sortie du second roman de Marianne Fortier
    Culture Littérature

    Sortie du second roman de Marianne Fortier

    Claudia Collard / 28 juillet 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Simon Gouache ose le risque
  2. Musique aux Sommets du 19 au 21 août
  3. The Strings en spectacle
  4. Pluies torrentielles
  5. Grève générale illimitée chez Maxi
  6. Un nouveau vitrail pour l’église de Piopolis
  7. Humour noir lumineux avec Pascal Cameron
Aux portes de l’abdication
Simon Gouache ose le risque
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. GARDIEN DE TERRITOIRE BAIE-DES-SABLES
    Lac-Mégantic
  2. HOMME DE VOIRIE AVEC EXPÉRIENCE
    Milan
  3. Opérateur de scie et un journalier
    Lac-Drolet
  4. SECRÉTAIRE ADMINISTRATIF(VE)
    Val-Racine
  5. Préposé(e) à la bibliothèque
    Marston
Répertoire des entreprises