Recyc-Québec

Logibel, de Lac-Mégantic aux portes de Lévis

Logibel, de Lac-Mégantic aux portes de Lévis  - Rémi Tremblay : Actualités Économie
L’entrepreneur Béland Audet va investir près de 5 millions de dollars pour étendre l’offre de services de transbordement ferroviaire de Logibel jusqu’à Saint-Lambert-de-Lauzon.
Logibel, de Lac-Mégantic aux portes de Lévis  - Rémi Tremblay : Actualités Économie
’entrepreneur Béland Audet va investir près de 5 millions de dollars pour étendre l’offre de services de transbordement ferroviaire de Logibel jusqu’à Saint-Lambert-de-Lauzon.

L’entrepreneur Béland Audet va investir près de 5 millions de dollars pour étendre l’offre de services de transbordement ferroviaire de Logibel jusqu’à Saint-Lambert-de-Lauzon, en Nouvelle-Beauce. De ce montant, 1 M$ servira à agrandir ses installations au parc industriel de Lac-Mégantic. Son ambition, accroitre jusqu’aux portes de Lévis son volume de transit, entre autres pour les marchés de l’acier et des plastiques.

Son centre de transbordement implanté en 2018 à Scott, en Beauce, sur un terrain de 50 000 pieds carrés, était un projet pilote. «La Ville de Saint-Lambert est venue frapper à notre porte, avec une proposition qu’on ne pouvait pas refuser.» Le genre de coup de téléphone qui fait tinter une cloche et élargir ses horizons. Dans les dernières semaines, Béland Audet a pris possession de sa nouvelle acquisition, un terrain de 1 million de pieds carrés où il pourra poser la bannière de sa nouvelle entité: Logibel Beauce. Avec un nouveau partenaire, Nelson Grenier, un homme d’affaires de Beauce, dirigeant du Groupe Grenier.

«On était en plein centre du village, à Scott. L’objectif n’était pas de demeurer là. À Saint-Lambert, nous occuperons une nouvelle partie du parc industriel. Une cour extérieure pour l’instant, où nous installons des rails et un pont roulant. Nous opèrerons sur la ligne ferroviaire du Chemin de fer Sartigan, connecté à la cour de triage du Canadien National, à Charny.» Les travaux ont débuté en janvier et doivent être complétés bientôt, pour une ouverture officielle prévue en juin. L’intérêt pour la Nouvelle-Beauce s’explique par la présence en Beauce, depuis les installations de Canam à Saint-Gédéon, et en Nouvelle-Beauce de la grappe industrielle de la structure d’acier la plus importante de l’Amérique du Nord.

À Lac-Mégantic
L’investissement d’un million de dollars dans le parc industriel de Lac-Mégantic, passe par l’achat d’un terrain voisin appartenant à la Ville de Lac-Mégantic. «Ici, on agrandit la cour de transbordement extérieur dans le but d’amener d’autres clients, dans le bois de sciage et l’acier. Le transbordement camion-train est un réel besoin pour appuyer notre grappe industrielle», fait valoir l’entrepreneur méganticois. L’agrandissement de la cour viendra faciliter l’expédition et la réception de marchandises, autant pour les matières premières que pour les produits manufacturés ou en vrac.

À Lac-Mégantic et à Scott, Logibel a transité en 2020 un volume de 25 000 tonnes d’acier uniquement. Et un autre 20 000 tonnes dans d’autres produits tel le bois. «En 2021, nous pourrons facilement faire rouler entre 25 et 50% plus de volume d’acier», assure-t-il. La fermeture de la division IMM de Masonite, en décembre dernier, n’a pas eu d’impact sur Logibel, qui accueillait une ligne de production plus moderne dans ses installations de la rue Villeneuve. «Ça ne change rien au niveau des opérations de notre entreprise. La maison-mère de Masonite respecte son contrat de location.» Et tout est prévu pour connecter avec la future voie de contournement ferroviaire, quand elle sera prête.

Le projet d’expansion de Logibel obtient l’aide du ministre québécois des Transports, François Bonnardel, qui y injectera près de 2,2 M$. «Son nouveau centre à Saint-Lambert-de-Lauzon et l’agrandissement de son site à Lac-Mégantic favoriseront l’intermodalité dans le transport des marchandises. Non seulement l’intermodalité nous permet de réduire nos émissions de gaz à effet de serre grâce au recours, de façon complémentaire, à différents modes de transport, mais elle rend nos entreprises plus efficaces et plus compétitives sur les marchés internationaux», a déclaré le Ministre. 

Autant à titre de député de Mégantic qu’à titre de président de la Table de concertation sur le transport ferroviaire du gouvernement du Québec, François Jacques a tenu à ajouter: «Les projets de Logibel cadrent avec les priorités gouvernementales en matière de sécurité des transports et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Je félicite le promoteur pour son engagement et sa détermination à poursuivre le développement de ses services et de ses activités.»

Et encore des projets
 Le futur de Logibel et de Logibel Beauce roule allègrement sur les rails et prendra encore de la vitesse! «Mon partenaire et moi avons d’autres projets sur la table d’ici 2023. On veut mettre au point une offre plus spécialisée pour les conteneurs.» Parce que, de l’autre côté du fleuve, le Port de Québec caresse un ambitieux projet de terminal de conteneurs intermodal avec le CN, prévu pour 2024. Connu sous le nom de Projet Laurentia, il s’agirait du port en eau profonde le plus à l’intérieur des terres en Amérique du Nord. «C’est clair qu’on veut y participer et lier les avantages de ce terminal à notre clientèle de Chaudière-Appalaches et de la Rive-Sud.»

L’idée du «vert» accolée à l’étiquette du Projet Laurentia plaît d’autant plus à Béland Audet que son propre projet d’expansion à Saint-Lamber-de-Lauzon répondra aux préoccupations environnementales. «Nous, l’environnement, c’est super important, et la sécurité, vraiment primordiale! Dans notre domaine, on sauvait un peu moins de 2 000 tonnes de gaz à effet de serre jusqu’à maintenant. Notre objectif c’est de sauver plus de 6 400 tonnes par an.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Béliers: deux victoires et une défaite
    Sports Les Béliers

    Béliers: deux victoires et une défaite

    Anne-Julie Hallée / 21 octobre 2021
  • Nouvelle campagne pour la Fondation Maison La Cinquième Saison
    Actualités

    Nouvelle campagne pour la Fondation Maison La Cinquième Saison

    Rémi Tremblay / 20 octobre 2021
  • Image de marque bonifiée pour la Route des Sommets
    Actualités

    Image de marque bonifiée pour la Route des Sommets

    Claudia Collard / 20 octobre 2021
  • Un projet rassembleur de 500 kilomètres
    Actualités Société

    Un projet rassembleur de 500 kilomètres

    Claudia Collard / 19 octobre 2021
  • Placage Mégantic et Seatply, un partenariat d’avenir
    Actualités Économie

    Placage Mégantic et Seatply, un partenariat d’avenir

    Rémi Tremblay / 18 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Vol de dons!
  2. 50 ans de service
  3. Béliers: deux victoires et une défaite
  4. Quatre buts pour Félix Potvin dans la victoire
  5. Matt Lang, charisme indéniable et potentiel international
  6. Nouvelle campagne pour la Fondation Maison La Cinquième Saison
  7. Image de marque bonifiée pour la Route des Sommets
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) de travaux pratiques
    Lac-Mégantic
  2. Infographiste recherché(e)
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  5. Électromécanicien
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises