Fin des tests PCR pour la population générale

Fin des tests PCR pour la population générale - Claudia Collard : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)

Les tests PCR en clinique de dépistage ne sont plus offerts à l’ensemble de la population. Les personnes présentant des symptômes de la COVID-19 doivent se rabattre sur les tests rapides, une denrée rare ces temps-ci.

La hausse marquée du nombre de cas d’infection au variant Omicron entraînant une augmentation considérable de la demande de tests en clinique de dépistage et des délais importants, les tests PCR réalisés en clinique de dépistage ne seront plus offerts à tous.

Ces tests sont désormais réservés à certaines clientèles, dont les patients symptomatiques hospitalisés et des services d’urgence, les travailleurs de la santé en contact avec des patients, le personnel, les résidents, les fournisseurs de soins essentiels et les visiteurs dans les hôpitaux et les lieux d’hébergement collectif ainsi que les patients ambulatoires pour lesquels un traitement contre la COVID-19 est envisagé.

Les personnes non priorisées pour les tests PCR et qui présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19 pourront se tourner vers les tests rapides disponibles dans les pharmacies. En cas d’impossibilité d’accès à ces tests, ces personnes seront considérées comme des personnes atteintes de la COVID-19 et devront suivre les consignes d’isolement en vigueur.

À cette nouvelle mesure de santé publique s’ajoute la diminution de la durée recommandée de l’isolement en présence de symptômes compatibles avec la COVID-19, qui passe de 10 à 5 jours pour les personnes adéquatement vaccinées, si les symptômes s’améliorent et après au moins 24 heures sans fièvre. Dans le cas des travailleurs de la santé en contact avec des personnes à risque, cet isolement est de sept jours.

Resserrement en RPA et en CHSLD
Seules les personnes proches aidantes (PPA) sont admises dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée CHSLD, les ressources intermédiaires (RI) qui accueillent des aînés et les résidences privées pour aînés (RPA). En CHSLD et en RI, une seule PPA est admise par jour. En RPA, une seule PPA sera admise à la fois, pour un maximum de deux personnes par jour. De plus, les milieux de vie doivent demander aux résidents d’identifier un maximum de quatre PPA afin de restreindre le nombre de personnes différentes pouvant avoir accès à l’intérieur du milieu de vie.

Obstétrique fermée à Lac-Mégantic
Le contexte actuel a notamment forcé le maintien de la fermeture de l’unité d’obstétrique de Lac-Mégantic, orientation qui sera révisée le 15 janvier. «La situation est plus sérieuse que jamais et nous devons à nouveau nous serrer les coudes pour passer à travers» a pour sa part confié le président-directeur général, Dr Stéphane Tremblay dans un appel à la solidarité envers la population, les employés et les médecins du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Le PDG ne tarit d’ailleurs pas d’éloges envers l’engagement et la résilience de sa communauté interne à qui on demande énormément depuis bientôt deux ans. «Nous faisons tout en notre pouvoir pour maintenir des services de qualité et sécuritaires dans nos milieux de soins et d’hébergement. Nos activités de dépistage de la COVID-19 et de vaccination fonctionnent à pleine capacité. Il faudra donc que la population accepte que certains délais soient plus longs. Patience, tolérance et civilité sont de mise dans ce contexte exigeant pour tous», a enjoint Dr Tremblay, en insistant sur l’importance de la vaccination et que chaque personne veille à consulter aux bons endroits afin d’obtenir des soins et services, et ce, en fonction de son état de santé.

Prises de sang reportées
En raison de retards dans les livraisons de la part des fournisseurs, les tubes de prélèvement utilisés pour la grande majorité des prises de sang au CIUSSS de l’Estrie – CHUS sont actuellement disponibles en quantité limitée. Dans ce contexte, les rendez-vous pris entre le 5 et le 14 janvier dans tous les centres de prélèvement de l’Estrie ont été reportés. Les stocks seraient quand même suffisants pour être utilisés dans les secteurs intrahospitaliers prioritaires de l’établissement (urgences, blocs opératoires, soins intensifs, obstétrique) ainsi que pour tout prélèvement urgent et prioritaire en ambulatoire.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sortie de placard divertissante
    Culture Théâtre

    Sortie de placard divertissante

    Claudia Collard / 12 juin 2024
  • Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
    Culture Littérature

    Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie

    Rémi Tremblay / 11 juin 2024
  • Aux grands maux...
    Clin d'oeil

    Aux grands maux...

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
  • Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
    Actualités

    Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
  • Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
    Actualités Environnement

    Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sortie de placard divertissante
  2. Deux jeunes roboticiens de Montignac invités à Puerto Rico!
  3. Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
  4. Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
  5. Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
  6. Les bolides seront en ville le 9 juin
  7. Marie-Denise Pelletier en spectacle à Piopolis
Virage numérique sans déraper
Sortie de placard divertissante
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Opérateur(trice journalier(ère) et préposé(e) au traitement des eaux
    Stratford
  2. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  3. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
  4. Agent.e aair recherché.e
    Lac-Mégantic
  5. Coordonnateur aux pièces
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises