Oscar Brochu

Au camp créatif d’Annie Purtell

Au camp créatif d’Annie Purtell  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Le camp créatif initié par Annie Purtell s’est avéré un vif succès.
Au camp créatif d’Annie Purtell  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Au camp créatif d’Annie Purtell  - Claudia Collard : Culture Arts visuels
Au camp créatif d’Annie Purtell  - Claudia Collard : Culture Arts visuels

Peinture acrylique, aquarelle, papier mâché, argile, métal repoussé, pâte texturée… Matières premières du camp créatif initié cet été par Annie Purtell. Durant cinq jours, les participants de chacun des trois groupes ont vibré au rythme de l’art visuel, nourrissant leur passion commune en peaufinant leur apprentissage par la conception d’œuvres variées. Un succès qui annonce déjà une récidive pour l’an prochain. 

l y a longtemps qu’Annie Purtell songeait à démarrer son camp créatif. Celle qui enseigne l’anglais à l’école Sacré-Cœur est d’ailleurs bien connue en tant qu’artiste, tant au sein de la communauté qu’à l’intérieur des murs de l’établissement scolaire. Qui plus est, celle que les élèves nomment Miss Annie détient une formation en enseignement des arts et a suivi un cours en lancement d’entreprise l’automne dernier.

«Les arts, c’est en moi depuis toujours. Je voulais offrir aux jeunes qui ont aussi la fibre artistique de passer une semaine avec moi». La réponse des principaux intéressés ne s’est pas fait attendre; annoncé peu avant la fin de l’année scolaire, le camp a rapidement affiché complet pour les groupes 6-8 ans et 9-11 ans. Les inscriptions pour celui offert aux 12 ans et plus ont ensuite emboîté le pas, si bien qu’une soixantaine de jeunes ont bénéficié de l’expérience se déroulant dans la cafétéria de l’école Sacré-Cœur entre le 4 et le 22 juillet.

Pour l’assister, Annie a retenu les services de Marie-Éva Fournier, une étudiante de 15 ans, détentrice du prix Coup de cœur de l’exposition itinérante du Centre de services scolaires des Hauts-Cantons au niveau secondaire. Inutile d’en dire plus sur le talent de cette passionnée du domaine artistique! «Mon rôle est aider les enfants dans leur projet, les guider, les aligner, répondre à leurs questions», décrit Marie-Éva. Pour Annie, l’apport de son assistante va plus loin: «Elle a beaucoup d’initiative et a une belle connexion avec les jeunes. Je suis vraiment tombée sur une perle!»

Les élèves rencontrés lors du passage de l’Écho n’ont que des bons mots à l’endroit du camp créatif. La manipulation des différents médiums à leur disposition s’est avérée bénéfique, tant sur le plan introspectif qu’au niveau technique. «J’ai vu des élèves autrement que ce que je connaissais d’eux en classe. Il est ressorti plein de choses, je les ai vu s’ouvrir… C’est quasiment de l’art thérapie», partage Annie.

Pour la suite, parce que le camp créatif sera assurément reconduit l’été prochain, Annie Purtell songe à recruter d’autres assistantes et leur confier l’animation des activités, en plus d’inviter des artistes locaux à donner des ateliers. Chose certaine, le test de la première année est passé, puisque déjà se pointe une seconde édition à valeur ajoutée. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un incendie dévaste une résidence de Marston
    Actualités

    Un incendie dévaste une résidence de Marston

    Rémi Tremblay / 18 avril 2024
  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un incendie dévaste une résidence de Marston
  2. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  3. Happening de pure joie cosmique
  4. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  5. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  6. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  7. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises