Maxi: une pétition pour faire bouger les choses

Salut Maxi, c’est encore moi! J’ai accepté d’être le porte-parole de l’initiative citoyenne derrière la pétition qui circule sur leslignesbougent.org et vise à démontrer la pertinence et la nécessité de la réouverture du Maxi de Lac-Mégantic. Dans la mesure ou les initiatives sont et restent un appel au support et à une mobilisation positive, saine et harmonieusement, je suis d’accord de porter la parole. 

Maxi, la grève qui persiste depuis le 22 juillet a un impact direct sur les milliers de gens qui venaient chez toi de façon régulière. J’te niaise pas. Plusieurs personnes venaient de loin pour faire l’épicerie afin de subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. Ça va faire trois mois Maxi, vas-tu rouvrir tes portes?

Dans tes publicités, Martin Matte fait des sketches en disant que « 99.997% des gens savent que Maxi égale fraicheur à bas prix. ». À Lac-Mégantic, 0% des gens ont réussi à faire leur épicerie chez Maxi depuis trois mois. Le but de la pétition, c’est de savoir quel est le pourcentage de gens qui aimeraient que le taux d’épiceries fructueuses chez Maxi à Lac-Mégantic remonte rapidement.

Maxi, tes employé(e)s de Lac-Mégantic donnent un exemple depuis trois mois et véhiculent un message aussi puissant que nécessaire. Au-delà des questions d’argent et d’équité, il y a les bases fondamentales de respect et de dignité. Le support de la population est palpable, mais le monde est « etcheuré » comme on dit ici Maxi. Ça se voit sur les réseaux sociaux, dans les journaux. Ça s’entend par les klaxons, dans les conversations, autour d’une table ou d’un feu, au téléphone ou à la radio, sur un coin de rue ou sur une seule jambe, si quelqu’un en parle et est unijambiste ou juste en équilibre restreint. Bref, les preuves de support et/ou des problèmes reliés à la fermeture du Maxi sont sur pas mal de lèvres et de cartes de crédits… et même parfois sur une seule jambe. Ça limite pas mal le pourcentage de pied sur lequel on peut danser ou d’épicerie où on peut aller. Mettons que plus d’équilibre, ça se prendrait bien.

Maxi, j’invite aussi, et surtout, nos élu(e)s à se joindre au mouvement. Je leur dis humblement: « Vous êtes notre voix, mesdames et messieurs, et je pense que vos citoyens et citoyennes veulent vous entendre ou vous lire pour vous savoir avec eux.

Je vous rappelle que vouloir, c’est pouvoir. Je vous rappelle aussi que votre pouvoir vient avec des devoirs et que vous avez le pouvoir de faire bouger des choses parce que la majorité de vos citoyens et citoyennes l’a voulu. Les autres, et bien ils et elles doivent vous faire confiance, c’est ça la démocratie. Montrez-vous en dignes, par principe et respect, de cette confiance qui vous est portée. Montrez-nous où se situent les lignes entre vouloir, pouvoir, devoir et faire». Symboliquement, juste signer la pétition serait un bon début, mais je pense que les gens aimeraient aussi que le support soit aussi sur les lèvres de nos élu(e)s et que quelqu’un prenne le téléphone et t’appelle pour que ça bouge, Maxi. Mettons les allégeances et les bannières politiques, les divergences d’opinions ou les questions d’égo de côté. J’estime que nous devons et pouvons tous travailler ensemble pour trouver des solutions et mettre un terme à une situation désagréable, préoccupante et même inquiétante pour plusieurs. Maxi, tu viens d’annoncer que tu gèles le prix de 1500 produits de ta marque Sans Nom pour aider à combattre l’inflation. On aimerait ça nous aussi acheter du Sans Nom à Lac-Mégantic. Pour vrai Maxi, on s’ennuie de toi. Je souhaite profiter de ce texte pour saluer et remercier les employé(e)s du Métro de Lac-Mégantic. Sachez que votre travail ne passe pas inaperçu et est énormément apprécié. La fermeture de Maxi vient sans l’ombre d’un doute avec une charge de travail et mentale supplémentaire pour vous et ces charges impliquent sûrement des sacrifices et/ou des irritants. Je vous souhaite à tous et à toutes de recevoir plusieurs remerciements mérités, de vive voix, pour vos services sur chacun de vos quarts de travail et je vous prie d’accueillir ce MERCI dans toute la sincérité avec laquelle il a été écrit. J’invite d’ailleurs les gens qui vont au Métro à prendre la seconde que ça prend de dire merci aux employé(e)s, c’est gratuit, important et ça peut faire la journée de quelqu’un. 

Respectueusement, 
André Duncan 

NB: Si vous ne pouvez pas ou n’êtes pas à l’aise de procéder par internet et préfériez signer une pétition sur papier ou si vous désirez vous impliquer bénévolement afin de récolter des signatures et/ou porter le message le plus loin possible, dans le respect et l’harmonie, communiquez avec Sylvie au 819-582-7189 ou au sospaperasse@hotmail.com.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises