Réinventer la ville... ou conjuguer écologie et économie

Réinventer la ville... ou conjuguer écologie et économie - Claudia Collard : Actualités

Le plan préléminaire a été soumis à une évaluation en petits groupes.

Le gymnase du CSM était bondé mardi soir, à l’occasion du dévoilement du plan préliminaire de reconstruction du centre-ville. Le scénario, qui amalgame les éléments ayant fait consensus lors des ateliers communautaires d’avril et mai, a été soumis à la discussion en petits groupes, permettant d’en dégager les forces et les faiblesses. Si l’omniprésence d’espaces verts dans la partie dite «historique» a reçu l’aval de plusieurs, l’opinion générale penche en faveur du respect de la volonté des propriétaires sinistrés de s’y réinstaller, quitte à sacrifier quelques îlots de verdure. L’importance de mousser davantage l’activité économique a également été soulevée.

Parmi les points forts soulevés à l’endroit du scénario préférentiel proposé (voir plans plus bas), le prolongement de la rue Thibodeau, permettant de relier le boulevard des Vétérans et la rue Frontenac au secteur des condos commerciaux, l’installation du mémorial sur l’ancien emplacement du Musi-Café, la préservation d’une percée visuelle au lac et l’implantation d’un centre culturel au centre-ville. L’aménagement du marché public dans ce secteur est également bien vu, mais on préférait une installation permanente plutôt que saisonnière.

Les opinions divergent toutefois sur le plan commercial, certains évoquant une nette faiblesse de ce côté. Oui, les espaces verts sont les bienvenus, mais considérés en trop grand nombre au détriment d’une vitalité, voire viabilité, économique. Des résidants du secteur du boulevard des Vétérans, Milette, Grégoire et Kelly préféreraient de leur côté un voisinage résidentiel davantage à l’image de l’«avant-6 juillet».

La préservation des bâtiments non contaminés de la zone sinistrée fait généralement consensus, tout comme le droit de premier refus pour les propriétaires de terrains dont la résidence a été incendiée. Le scénario proposé le 17 juin inclut le maintien de l’Auberge, coin Frontenac et Stearns, et suggère l’ajout d’un complexe hôtelier en bordure de la rivière Chaudière. Un ajout à la fois salué et rejeté par l’assistance, d’un côté pour des raisons touristiques et économiques et de l’autre par souci écologique.

Le plan préliminaire comprend par ailleurs des aires de rassemblements, dont une grande place avec fontaine devant l’édifice de Bell (qu’on pourrait «maquiller», les coûts d’une éventuelle démolition étant trop élevés), une agora extérieure donnant sur le boulevard des Vétérans, une petite plage donnant accès à la baignade et un «jardin des étoiles», destiné à l’observation de la voûte céleste dans le parc J-Émile Cloutier. L’aménagement d’un parc pour les jeunes figure également dans le plan mais son emplacement, suggéré à proximité du complexe hôtelier, a été pratiquement rejeté à l’unanimité.

Enfin, si verdure et petites aires de stationnement, dissimulées derrière les bâtiments, caractérisent le secteur nord de la Chaudière, il en est tout autrement du côté de Fatima, davantage destiné aux grandes surfaces… et aux grands stationnements. Une disparité qui a soulevé mécontentements et inquiétudes dans l’assemblée.

Les commentaires transmis le soir du 17 juin permettront de retravailler cette version préliminaire, a transmis Stéphane Lavallée, chargé de projet pour la démarche de participation citoyenne, rappelant que l’exercice se veut une formule en continu. «Notre travail va se poursuivre cet été et nous nous retrouverons à la rentrée pour la présentation du plan de reconstruction», a indiqué le conseiller municipal Jean-Guy Bouffard, qui agissait en qualité de promaire. La mairesse Colette Roy Laroche ne pouvait être présente, l’état de santé de son mari nécessitant qu’elle demeure à ses côtés, a expliqué M. Lavallée.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
  • QW4RTZ: toute une performance!
    Culture Musique

    QW4RTZ: toute une performance!

    Claudia Collard / 30 janvier 2023
  • La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto
    Actualités Agriculture

    La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
  • Deux événements majeurs dans la région cet été
    Actualités Événements

    Deux événements majeurs dans la région cet été

    Claudia Collard / 26 janvier 2023
  • Une touche de richesse signée Aziz Farouk
    Culture Arts visuels

    Une touche de richesse signée Aziz Farouk

    Claudia Collard / 25 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
  2. QW4RTZ: toute une performance!
  3. La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto
  4. Deux événements majeurs dans la région cet été
  5. Une touche de richesse signée Aziz Farouk
  6. Une année 2023 effervescente pour la construction
  7. Lac gelé sur un hiver doux
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises