Recyc-Québec

Un 3e projet éolien en Haute-Chaudière

 Un 3e projet éolien en Haute-Chaudière - Rémi Tremblay : Actualités

Dans l’ordre habituel, Suzanne Lescomb, directrice générale de la municipalité de Saint-Robert-Bellarmin, le maire Jeannot Lachance, la préfet de la MRC du Granit, Marielle Fecteau, et la mairesse de Audet, Guylaine Bilodeau.

Les municipalités de Saint-Ludger, Audet et Frontenac posent leur regard dans la cour arrière, en direction des montagnes frontalières. À leur tour peut-être, si le gouvernement du Québec y appose son approbation, de tirer profit de la filière de l’énergie éolienne. Dans moins d’un mois, la MRC du Granit et la société EDF EN vont soumettre le projet de parc éolien de la Haute-Chaudière. À l’horizon se profilent entre 25 et 75 nouvelles éoliennes, qui viendraient se brancher, cette fois, au poste de distribution d’Hydro-Québec, à Lac-Mégantic.

Mardi soir, 18h00. La salle municipale de Audet grouille de monde. Sur une table, près de l’entrée, un lunch. Adossés aux murs, des panneaux d’informations sur le projet de parc éolien de la Haute-Chaudière, une éolienne miniature en mouvement près de la grande scène et, au milieu de la pièce, une table où les visiteurs sont invités à remplir un questionnaire sur leur perception du projet. Une fois le formulaire complété et remis à la sortie, chacun aura à choisir son petit cadeau souvenir, un stylo ou une casquette au logo de EDF EN.

L’hôtesse, ce soir-là, est la mairesse Guylaine Bilodeau. Demain, ce sera au tour de Jean-Denis Cloutier d’accueillir dans sa municipalité de Frontenac la caravane d’EDF pour une semblable soirée d’informations. Pour l’instant, Audet est fébrile. Elle pourrait empocher un gros pactole, puisque c’est sur son territoire qu’une majorité des futures éoliennes vont peut-être prendre place.

«J’ai toujours aimé les éoliennes. J’ai fait plusieurs voyages, même en avion, alors j’étais déjà convaincue même avant que l’on me parle de ce projet. Mes concitoyens y sont aussi très favorables», affirme-t-elle sans la moindre hésitation.

Quelques instants plus tôt, l’ancien maire de Saint-Robert-Bellarmin, Michel Poulin, a été de bon conseil : «À 5000$ du mégawatt, si vous n’embarquez pas…» Saint-Robert-Bellarmin fait figure de pionnier dans l’aventure des éoliennes. Le premier parc de 40 éoliennes appartenant à EDF EN rapporte grosso modo, depuis 2011, 160 000$ par année à la municipalité de celui qui lui a succédé à la mairie, Jeannot Lachance. Près de 35% du budget en nouvelles recettes. Les deux hommes sont là dans la salle, prêts à témoigner des bienfaits du vent de prospérité qui souffle sur leur coin de pays, au moment même où le parc communautaire, détenu à 30% par la MRC du Granit, est en voie d’installation. Le chantier n’est qu’à son début. La veille, une section de mât transportée sur un fardier, a roulé dans le fossé. Un petit incident de parcours. Une fois complété, Saint-Robert comptera 52 éoliennes sur son territoire. Avec des redevances par éolienne qui n’atteignent que la moitié de celles prévues pour le projet de la Haute-Chaudière.

Le 4e appel d’offres d’Hydro-Québec totalise 450 mégawatts d’énergie éolienne, dont le tiers pourrait sortir des montagnes de la Haute-Chaudière, depuis des terres appartenant entièrement à la compagnie Domtar. Mais la concurrence est féroce, d’autres MRC et municipalités du Québec veulent leur part du gâteau. Un tel projet contribue au développement économique d’une région, certes, mais l’acceptabilité n’est pas la même partout sur le territoire québécois. De sorte que les chances sont bonnes pour la région du Granit de remporter la mise.

Lundi soir, à une séance du conseil municipal, Lac-Mégantic a donné son aval. Il est prévu que si le projet se réalise, l’électricité en provenance du parc sera dirigée vers le poste d’Hydro-Québec et traversera le territoire de la ville par voie souterraine.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  2. Proximité et magie signées Marie Mai
  3. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  4. À nous deux Parkinson!
  5. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  6. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  7. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
Aux portes de l’abdication
Proximité et magie signées Marie Mai
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises