Vers un compromis pour la rue Frontenac

Vers un compromis pour la rue Frontenac - Claudia Collard : Actualités

La rue Frontenac sera de nouveau accessible à la circulation à l’automne 2016. Sa refiguration sera dévoilée en janvier.

À lire dans notre édition du 25 décembre 2015. L’équipe de l'Écho de Frontenac souhaite de joyeuses fêtes à tous ses lecteurs et les remercie d'être fidèles à leur hebdomadaire année après année!

La largeur de la rue Frontenac a soulevé les passions à la séance du conseil municipal de lundi. Les modifications annoncées deux semaines plus tôt par les élus méganticois, consistant à revoir les plans et devis en vue de permettre le stationnement des deux côtés de l’artère, ont leur lot d’adeptes et de détracteurs. Manque de respect envers la démarche de consultation citoyenne ou réponse à plusieurs demandes formulées en campagne électorale? Les opinions sont partagées et la solution se trouve dans le compromis, a laissé entendre le maire Jean-Guy Cloutier.

Mis au fait des nombreux commentaires formulés sur les réseaux sociaux en fin de semaine dernière, le M. Cloutier a assuré que les plans, qui seront révisés à partir du 7 janvier 2016, seront guidés par le souci du meilleur consensus possible, en tenant compte des différentes opinions exprimées. «Le directeur du Bureau de reconstruction, Stéphane Lavallée, travaillera avec nous sur le dossier. Notre décision sera connue pour la séance du 19 janvier.»

Dans la salle du conseil, la tension était manifeste entre les citoyens de deux camps distincts. Au cœur du litige, la démarche Réinventer la ville, acclamée d’une part et décriée de l’autre. Propos à tendance moraliste d’une part, discours versant parfois dans la démagogie d’autre part, plusieurs interventions étaient manifestement guidées par l’émotion.

Si on fait fi des attaques à l’endroit de la démarche de participation citoyenne et des commentaires dénonçant le non-respect de ce même exercice par le nouveau conseil municipal, la disparition de la voie cyclable de la rue Frontenac est l’élément qui a créé le plus d’insatisfaction dans l’assemblée.

«On ne veut pas d’une deuxième rue Papineau. Il doit sûrement y avoir moyen de faire une rue Frontenac large, avec des stationnements et une piste cyclable», a adressé Richard Poirier.«De quoi serons-nous fiers dans 20 ans? D’avoir fait sauver quelques dizaines de secondes à des automobilistes ou bien d’être la ville avec le plus haut taux de déplacements actifs en Amérique du Nord?», a lancé Simon Bilodeau. Et pourquoi pas une rue Frontenac avec du stationnement d’un côté et une piste cyclable de l’autre? Cette solution, évoquée par Paul Dostie, s’avérera-t-elle le choix des élus méganticois? La réponse en 2016.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
    Actualités Économie

    Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement

    Rémi Tremblay / 29 février 2024
  • Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
    Actualités

    Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables

    Claudia Collard / 27 février 2024
  • Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
    Culture Humour

    Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»

    Claudia Collard / 26 février 2024
  • Feu de résidence rue Champlain
    Actualités Faits divers

    Feu de résidence rue Champlain

    Rémi Tremblay / 22 février 2024
  • L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
    Actualités Société

    L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie

    Claudia Collard / 21 février 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
  2. Le Nœud, une joute verbale épique
  3. Hommage à L’Écho à la Chambre des communes
  4. Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
  5. Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
  6. Feu de résidence rue Champlain
  7. L’aide alimentaire, pour reprendre du pouvoir sur sa vie
Virage numérique sans déraper
Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ DE TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. conseiller.ère aux entreprises
    Lac-Mégantic
  3. Employé de voirie et des travaux publics
    Marston
  4. Agent à l’environnement (escouade verte)
    Nantes
  5. Animateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
Répertoire des entreprises