Une course à la pleine lune !

Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer
Ils sont nombreux à avoir répondu à l’invitation des organisateurs du Défi Audet la nuit, dont ces jeunes fidèles à Pierre Lavoie.
Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer
Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer
Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer
Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer
Une course à la pleine lune ! - Rémi Tremblay : Sports Soccer

Les organisateurs espéraient 75 participants à leur première édition, ce sont finalement 245 personnes de tous âges qui ont pris part au Défi Audet la nuit, le 20 mai. «Nos attentes étaient optimistes puisque Audet est un petit village, mais on a rapidement constaté que tout le monde peut sortir et bouger quand on leur en donne l’occasion», de signaler Pierre-Luc Poulin.

Avec deux autres complices, il a organisé cette course de nuit pour promouvoir l’activité physique dans la région. «L’idée était de faire bouger les gens de l’endroit et de ramasser des fonds pour l’école primaire locale. Le succès a été inespéré.»

Le départ a été donné à 20h30 après le décompte donné par Pierre Lavoie sous la forme d’une projection vidéo sur un écran géant faisant face aux coureurs. Chaussés d’espadrilles, certains menant une poussette et des enfants en bas âge, les participants ont profité d’une douce soirée sous la pleine lune et dans une ambiance festive pour braver les rues sur des distances de 2 ou 5 km.

«Avec l’appui des pompiers, les rues, fermées pour l’occasion, sont devenues un terrain de jeu pour les petits comme pour les grands. Collation d’après course et réchauffement de type cardio zumba, tout y était pour faire vivre au village la même ambiance des grandes courses à pied.

«Les sourires et la fierté que les gens avaient ce vendredi soir magique sont indescriptibles, ajoute Pierre-Luc Poulin. Nous annoncerons sous peu que le Défi Audet la nuit se répètera l’an prochain. Qui sait, peut-être que l’événement aura été contagieux et incitera d’autres gens à en faire autant.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Reprise prudente dans le commerce de détail
    Actualités Économie

    Reprise prudente dans le commerce de détail

    Rémi Tremblay / 27 janvier 2022
  • Saint-Évariste dans le giron du Granit?
    Actualités Municipalité

    Saint-Évariste dans le giron du Granit?

    Rémi Tremblay / 27 janvier 2022
  • Un nouvel atelier de confection pour Attraction
    Actualités Économie

    Un nouvel atelier de confection pour Attraction

    Claudia Collard / 26 janvier 2022
  • Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency
    Actualités Société

    Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency

    Claudia Collard / 25 janvier 2022
  • Garage commercial incendié à Lambton
    Actualités

    Garage commercial incendié à Lambton

    Rémi Tremblay / 24 janvier 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Reprise prudente dans le commerce de détail
  2. Saint-Évariste dans le giron du Granit?
  3. Un nouvel atelier de confection pour Attraction
  4. Spectacles reportés
  5. Rassembler plutôt que diviser, partage l’abbé Francis Morency
  6. Garage commercial incendié à Lambton
  7. Poste de commandement à Saint-Robert
Nécessaire le couvre-feu?
King Dave: quand la souffrance devient rage
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. CHEF DE DIVISION CULTURE, TOURISME ET COMMUNAUTÉ
    Lac-Mégantic
  2. COORDONNATEUR(TRICE) AUX COMMUNICATIONS
    Lac-Mégantic
  3. Inspecteur/inspectrice municipal(e)
    Marston
  4. Conseiller-responsable du point de service
    Lac-Mégantic
  5. Commerce à vendre
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises