Senior: une victoire et une défaite

Senior: une victoire et une défaite - Anne-Julie Hallée : Sports Le Turmel (Senior)

Louis-Charles Hallé, auteur de trois buts lors du match à St-Cyrille. (Photo Anne-Julie Hallée)

Le Turmel Desjardins a joué deux parties en fin de semaine dernière. Le vendredi, le Turmel a affronté le Condor à St-Cyrille tandis que le samedi, l’équipe méganticoise recevait le Wild de Windsor.

Depuis la démission de Marc Pouliot en tant qu’entraîneur-chef le 15 novembre dernier, l’organisation du Turmel cherchait à le remplacer. David Morin et François Jacques se sont échangés le rôle d’entraîneur-chef. Le 8 décembre, Simon Robidas, qui est avec le Turmel depuis quelques années en tant qu’entraîneur-adjoint, a accepté de prendre le rôle d’entraîneur-chef. Il compte plusieurs années d’expérience en tant que joueur et entraîneur. Il sera assisté de Brian Lachance, qui lui aussi a joué et «coaché» le Turmel dans les années antérieures.

Enfin une victoire!
Le vendredi 9 décembre, le Turmel s’est rendu à St-Cyrille pour y affronter le Condor. L’équipe de St-Cyrille n’a pas été tendre sur les médias sociaux envers les joueurs et l’organisation du Turmel, mais l’équipe a répliqué avec ce qui est plus important… la victoire!

En début de partie, c’est un nouveau venu, Jonathan Fecteau, qui a ouvert la marque. Par contre, une minute plus tard, le Condor a égalisé le pointage. Au deuxième tiers, l’équipe de St-Cyrille a pris une sérieuse avance en marquant quatre buts en six minutes. En revanche, la machine du Turmel s’est mise en marche en moitié de deuxième. Louis-Charles Hallé a compté deux buts et Charles Poulin une fois. Après 40 minutes de jeu, c’était 5-4 en faveur du Condor.

Avec 1:16 à faire au match, Louis-Charles Hallé a nivelé la marque et ainsi réussi un tour du chapeau. Lors de la période de prolongation, les deux équipes n’ont pas compté, malgré une punition décernée à un joueur du Turmel. Le match s’est rendu en tirs de barrage. Un nouveau joueur pour le Turmel, Keven Matheson, ainsi que Joey Beaudoin ont déjoué le gardien Rajotte, tandis que le gardien du Turmel, Keven Lachance, a freiné les deux joueurs du Condor. Marque finale: 6-5 en faveur du Turmel.

Philippe Bolduc (4 passes) et Louis-Charles Hallé (3 buts) ont obtenu les 2e et 3e étoiles du match. Le gardien Lachance a réussi 43 arrêts sur 48 tirs, alors que Rajotte a arrêté 41 tirs sur 46.

Louis-Charles Hallé se dit bien heureux des nouveaux entraîneurs : «Ça apporte une nouvelle énergie». Celui-ci a mentionné que les joueurs ont joué comme une vraie équipe, on se supportait et on jouait avec émotions.

Malgré 63 tirs au but…
Le lendemain, le Turmel recevait la visite du Wild de Windsor au CSM. Avec une équipe constituée de plusieurs joueurs différents de la veille à St-Cyrille, le Turmel a dû s’adapter rapidement.

En première période, c’est le Wild qui a pris l’avance 2 à 1. Michaël Vallerand a marqué pour le Turmel. Au deuxième vingt, le Wild a compté deux points creusant ainsi l’écart 4 à 1. Au dernier tiers, Charles Poulin a marqué pour le Turmel. Marque finale: 4 – 2 en faveur du Wild de Windsor.

Le Wild a pu garder son avance grâce à son gardien de but, Shawn Ouellet, qui a joué tout un match en arrêtant 61 lancers sur 63. Kevin Lachance a aussi fait des arrêts clés face aux joueurs du Wild, bloquant 41 rondelles sur 45 tirs.

La première étoile du match a été décernée à Shawn Ouellet, tandis que son coéquipier, Alexandre Durette, a reçu la deuxième étoile. Kevin Lachance a obtenu la troisième étoile du match.

«Même si on les méritait, les punitions nous ont tués. On s’est sorti de la game nous-mêmes», a mentionné le nouvel entraîneur-chef Robidas. Le Turmel a dû jouer trois fois à 5 contre 3. Le Wild a su en profiter car il a marqué trois buts sur sept avantages numériques tandis que le Turmel a marqué une seule fois sur cinq supériorités numériques. «Il faudra plus d’efforts de la part des joueurs. Le succès vient avec l’effort», a commenté l’entraîneur-adjoint Brian Lachance. «On a de bonnes bases, mais il y aura des rectifications à faire» de conclure Simon Robidas.

Soirée des toutous
Le prochain match aura lieu ce vendredi 16 décembre alors que le Turmel recevra le Big Foot de St-Léonard au Centre sportif Mégantic. Lors de cette soirée, les gens sont invités à apporter des peluches qui pourront être lancées sur la glace lors du premier but des locaux. Ces toutous seront distribués dans les paniers de Noël à travers la région du Granit.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  2. Nouvelles mesures à la plage
  3. Sept ans après: un devoir de mémoire
  4. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  5. Début de l’autocueillette
  6. Chantier du Pont de fer
  7. Montignac rend hommage à ses finissants
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur général
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Technicien - Service comptable aux entreprises
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises