BANQ

Ronald Martel veut faire accélérer l'étude d'AÉCOM

Ronald Martel veut faire accélérer l'étude d'AÉCOM - Rémi Tremblay : Actualités

Ronald Martel

Dans l’avant-dernière semaine de sa campagne vers la mairie de Lac-Mégantic, le candidat Ronald Martel a mis l’accent sur deux sujets de préoccupation, l’avenir des jeunes de sa communauté et le piétinement qui semble affecter le gouvernement fédéral au sujet de la réalisation de la voie de contournement ferroviaire.

«Il y a bien longtemps que les gouvernements auraient dû exprimer leur ferme intention de construire la voie de contournement, simplement afin de s’assurer qu’une tragédie comme celle que nous avons vécue le 6 juillet 2013 ne se reproduise jamais. La situation à Lac-Mégantic est malheureusement encore à risque. Je ne veux pas être alarmiste, mais je suis quand même conscient et réaliste», s’est-il décrit.

«Le gouvernement québécois a au moins admis avoir l’intention de collaborer et de financer la voie de contournement, mais pas à 50 pour cent. Nous savons qu’il va s’impliquer. Le fédéral, à ce qu’on m’a dit, attendrait la fin de l’étude de la firme AÉCOM et du plan d’affaires qui serait en élaboration à l’heure actuelle. Mais la population a été tenue dans l’ignorance, on ne sait rien de vers quoi on s’en va, ni où est rendue l’étude. Il y a même un rapport produit en mai dernier, le rapport d’avant-projet préliminaire 1-B, que la Ville de Lac-Mégantic a reçu, mais qu’elle refuse de rendre public, en prétextant qu’il appartient au ministère de la Sécurité publique de le faire, alors que ce ministère nous renvoie à la Ville qui est, semble-t-il maître d’œuvre de l’étude!»

Le candidat Martel dénonce le manque de transparence dans ce dossier. «On peut dire que le Bureau d’audience publique sur l’environnement est venu jeter un pavé dans la mare lorsqu’il a écouté les Méganticois au sujet de la voie de contournement. Depuis, les gouvernements sont restés silencieux ! C’est inquiétant.»

S’il est élu le 5 novembre, Ronald Martel a bien l’intention de s’entendre avec les municipalités de Nantes et Frontenac. «Nous allons accepter d’écouter à ce sujet et nous allons collaborer à amoindrir les impacts occasionnés», a-t-il promis.

Une triste réalité, celle des jeunes!

Commentant l’étude de la Chaire de recherche sur les événements traumatiques, la santé mentale et la résilience de l’Université du Québec à Chicoutimi sur les impacts du déraillement du train sur les jeunes de 10 à 25 ans à Lac-Mégantic, Ronald Martel s’est dit bouleversé et préoccupé. Je devrai y voir rapidement, en priorité, pour améliorer le contexte, l’environnement et le cadre de vie des jeunes de ma ville natale. Je vais travailler à devancer l’échéancier de la construction de l’Espace jeunesse, pour que les jeunes de 10 à 25 ans aient un endroit à eux, danser, faire du skate s’ils le désirent, tenir des activités par eux et pour eux, avec de l’animation à leur goût, un espace qui sera leur petit paradis, qu’ils n’auront pas peur de fréquenter.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises