Recyc-Québec

Nouvelle caserne d'ambulance bientôt en chantier

Nouvelle caserne d'ambulance bientôt en chantier - Rémi Tremblay : Actualités

Englobe met en place des puits d’observation, dans le cadre des mesures de suivis post-réhabilitation, autant sur le terrain de la future caserne d’ambulances, qu’ailleurs au centre-ville, près de l’hôtel-de-ville. (Photo Pierre Lebeau)

Les autorisations en mains pour aller de l’avant dans la construction d’une caserne d’ambulance à Lac-Mégantic, l’entreprise Dessercom n’attend plus que le dégel printanier pour débuter le chantier au 5800, rue Papineau. Le projet nécessitant des investissements de plus de 800 000$ devrait être terminé à l’automne.

Un agenda d’entrepreneur que prend en main le directeur des opérations pour le secteur Ouest, Stéphan Scalabrini. «Le dossier est mené en diapason avec la Ville de Lac-Mégantic. La décontamination est maintenant complétée. Nous allons construire une bâtisse qui va s’harmoniser dans le paysage et répondre en tous points aux règles environnementales, même pour l’éclairage.»
La future caserne ne sera pas qu’un garage pour abriter les ambulances. «Ce sera un véritable milieu de vie. Et puisque nous offrons un service d’urgence, des gens vont y dormir, toujours prêts à intervenir. Donc avec des chambres, une cuisine, un salon. Ce sera la plus moderne de nos casernes. On la bâtit avec l’expérience des autres!»

Le directeur Scalabrini insiste: «On est très content de notre site, un emplacement très central. Le décor autour est très bien.» Initialement prévue pour l’automne dernier, la mise en chantier a subi des délais, en raison des procédures de réhabilitation des sols.

Englobe, une compagnie spécialisée en génie des sols, a procédé récemment à des travaux de forage afin de mettre en place des puits d’observation. «Tel que convenu avec le MDDELCC (ministère du Développement Durable, de l’Environnement et de la Lutte aux Changements climatiques), dans le cadre des mesures de suivis post-réhabilitation, l’eau et les gaz seront échantillonnés dans ces puits pendant une période d’au moins deux ans. Il y aura des forages semblables en face de l’hôtel de ville et autour du nouveau bâtiment abritant les bureaux de Services Canada», a précisé le bureau municipal. Ces nouveaux forages devaient débuter cette semaine.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
    Culture Humour

    Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»

    Claudia Collard / 18 octobre 2021
  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
    Sports Les Béliers

    Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Route rurale, une histoire en trois tomes
    Culture Littérature

    Route rurale, une histoire en trois tomes

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
  2. Le «réel» quartier artisan prend vie
  3. Autre saison de golf bien remplie
  4. Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
  5. Le gardien du Dynamik résiste aux assauts du Sauro
  6. Route rurale, une histoire en trois tomes
  7. Et soudain, la panne!
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises