Abonnement

Le Turmel en manque d’attaque

Au cours de la dernière fin de semaine, deux rencontres étaient prévues. La première, celle de vendredi soir, devant opposer la troupe méganticoise à la formation d’East Broughton a été annulée. La deuxième, celle de samedi soir, disputée face au Perfection Autos de Beauce-Etchemin à l’aréna de Saint-Côme de Beauce, s’est soldée par une défaite du Turmel par la marque de 3 à 1. Charles Campagna, assisté d’Ulrick Turcotte, a été le seul marqueur de la formation méganticoise.

Le duo formé de Benjamin Veilleux et Nicolas Perreault a disputé un bon match, au goût de l’entraîneur-chef, Rock Doucet. La troupe méganticoise devait compétitionner avec des effectifs réduits à huit attaquants et de quatre défenseurs en l’absence de plusieurs joueurs.

La tâche s’est avérée ardue face à un adversaire qui a su patiner durant tout le match sur une patinoire de plus petite dimension. Devant le filet, Olivier Giguère a une fois de plus livré une solide performance.
Depuis le début de la saison, les deux gardiens de la formation font du bon boulot et donnent vraiment une chance au Turmel de gagner en n’accordant pas plus de trois buts par match. Pour retrouver le sentier de la victoire, le Turmel se devra de trouver des moyens pour générer plus d’attaque.

Bien loin d’appuyer sur le bouton panique, les entraîneurs s’attendaient à un tel début de saison. Beaucoup d’éléments à assimiler, beaucoup de détails à pratiquer, beaucoup de choses à expliquer à cette jeune formation bref, les défis sont et seront encore nombreux pour les entraîneurs du Turmel. Dans le vestiaire, on mentionne déjà que l’attitude des jeunes est excellente et que tout le monde travaille fort.

Vendredi soir prochain, 19 octobre, la troupe méganticoise reviendra à domicile pour y recevoir cette même formation du Perfection Autos de Beauce-Etchemin dans une rencontre prévue au CSM à compter de 20h30. Le 26 octobre, le Turmel évoluera à nouveau au CSM en recevant la visite du Beauce Mitsubishi de Saint-Georges, détenteur du premier rang du circuit au moment d’écrire ces lignes.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du haut des airs, un immense tapis vert!
    Actualités

    Du haut des airs, un immense tapis vert!

    Rémi Tremblay / 6 août 2020
  • À la rencontre des quatre éléments
    Culture

    À la rencontre des quatre éléments

    Claudia Collard / 3 août 2020
  • Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    Actualités

    Un centre-ville coloré et festif pour l’été

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Des sculptures encore cibles de vandales!
    Actualités

    Des sculptures encore cibles de vandales!

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Une bonne nouvelle  qui en cache une mauvaise?
    Actualités

    Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Jacques Bilodeau

    Garneau va ou souffle le vent en effet c’ est Vraiment une girouette il a fait une meilleure job dans l’espace il aurait dû continué dans ce domaine j’aimétais qu’il regarde sont clou chaque soir avant d’aller au lit et avoir une pensée pour beaucoup plus que 47 familles mais toutes la population de notre région.

    Répondre 2018-11-02
    1. Du haut des airs, un immense tapis vert!
    2. Chez les petits Torrieux
    3. Un esprit de partage qui se propage
    4. À la rencontre des quatre éléments
    5. Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    6. Des sculptures encore cibles de vandales!
    7. Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?
    Docile ou non?
    À la rencontre des quatre éléments
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Conseiller(re) en vente
      Lac-Mégantic
    2. Technicien(ne) de travail social
      Lac-Mégantic
    3. Technicien(ne) comptable
      Lac-Mégantic
    4. Directeur vente et marketing
      Lac-Mégantic
    5. Mécanicien avec expérience
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises