Recyc-Québec

Deux victoires et une défaite pour les Béliers

Deux victoires et une défaite pour les Béliers - Anne-Julie Hallée : Sports Les Béliers

Jeffrey Lacasse, auteur de deux touchés dans la partie des juvéniles. (Photo Anne-Julie Hallée)

Le weekend dernier, les trois équipes des Béliers jouaient à domicile. Les cadets ont affronté les Carcajous du Séminaire des Pères Maristes vendredi soir. Puis, samedi en matinée, les benjamins ont reçu les Montagnards de la Polyvalente de Thetford Mines, tandis que les juvéniles se sont frottés à nouveau aux Huskies de la Polyvalente Charlesbourg.

Anne-Julie Hallée Le vendredi 1er octobre, les Carcajous du Séminaire des Pères Maristes sont venus affronter les Béliers cadets. Les deux équipes avaient chacune trois victoires et aucune défaite avant cette partie. Les Carcajous n’avaient accordé aucun touché dans leurs trois joutes précédentes.

Au premier quart, les Carcajous ont marqué deux touchés et réussi deux convertis bons pour 2 points. 14-0 pour les Pères Maristes. Au début du deuxième quart, Nathan Turcotte a réussi une interception et les Béliers reprenaient le ballon. À 8:36, sur un jeu truqué, Samuel Galiay a fait une passe à Gabriel Brochu qui a marqué le premier touché des Béliers. Le botté de converti a touché la barre horizontale. Puis avec 1:35 à faire à la demie, les Béliers ont égalisé la marque lorsque Gabriel Brochu a couru dans la zone. Anthony Fortin a aussi réussi le converti de 2 points. Cependant, au jeu suivant, les Carcajous ont effectué une longue course pour marquer un autre touché. Le converti de 2 points a été réussi. C’était 22-14 pour les Carcajous après une demie.

Au troisième quart, les Carcajous ont compté deux touchés et deux convertis de deux points pour creuser l’écart avec les Béliers 38-14. À ce moment, l’entraîneur des Béliers a demandé le temps continu. Au quatrième quart, les Carcajous ont échappé le ballon qui a été recouvert par Ryan Perreault. Puis avec 5:50 à faire au match, Xavier Cameron a couru dans la zone payante pour un autre touché. Le converti a été raté. Avec quelques minutes à faire, les Carcajous ont ajouté un touché et n’ont pas réussi leur converti. Marque finale: 38-20 en faveur des Carcajous du Séminaire des Pères Maristes. Considérant le calibre des Carcajous, ce fut une noble défaite de Montignac.

Les entraîneurs des cadets étaient très satisfaits de leurs joueurs, malgré cette défaite. C’était un match pour la première position, mais l’équipe des Pères Maristes était très rapide, organisée et athlétique. « Malheureusement pour nous, la fatigue s’est fait ressentir parmi notre équipe en deuxième demie. En ayant un nombre limité de joueurs, plusieurs d’entre eux jouent autant en attaque qu’en défensive. On ne pouvait pas en demander plus que ça. On s’est résigné au temps continu avant que ça dégénère et qu’on risque d’avoir des blessés», a confié l’entraîneur-chef Yannick Thibault. Celui-ci a aussi mentionné que ses joueurs ont exécuté de belles séquences en attaque et en défense. «Les Carcajous ont du talent et de la vitesse, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont imbattables. Avec quelques joueurs en santé de plus qui vont nous revenir, nous serons plus compétitifs», a ajouté le coach. L’entraîneur de l’autre équipe a même avoué que c’était la première fois que son équipe faisait face à autant d’adversité.

Les benjamins l’emportent
Samedi, les benjamins affrontaient les Montagnards de la Polyvalente de Thetford Mines pour une deuxième fin de semaine de suite. Au début du premier quart, le quart-arrière Étienne Campagna a fait une passe à Jason Fortin pour marquer un touché pour les Béliers. Le botté de converti, bon pour 2 points au niveau benjamin, a été réussi par Maxime Boulanger. À 4:39, un Bélier a échappé le ballon et les Montagnards l’ont recouvert à la ligne de 12 verges. L’équipe de Thetford a ensuite marqué un touché mais raté le converti. Quelques jeux suivants, à 4:10, Philippe Roy a couru sur une distance de 70 verges pour inscrire un touché pour les Béliers. Le converti a été raté. En fin de quart, les Béliers étaient très reculés dans leur zone et ont donné un touché de sûreté aux Montagnards. 14-8 Béliers après un quart.

Au deuxième quart, les Montagnards ont égalé la marque 14-14 avec un touché. Au troisième quart, aucun touché n’a été marqué. Cependant, au début du quatrième quart, Étienne Campagna a fait une passe à Mavrick Therrien pour ajouter un touché aux Béliers. Le converti a été réussi par Maxime Boulanger. Avec 1:24 à faire, Étienne Campagna a passé à Jason Fortin pour un touché. Maxime Boulanger a, encore une fois, réussi le converti. Puis, avec une minute au match, les Montagnards ont fait une longue course pour un touché. Marque finale : 30-20 en faveur des Béliers.

«Nous savions que Thetford Mines était une équipe à notre portée. Nous avons progressé tout au long de la partie», a révélé l’entraîneur-chef Yannick Thibault. Celui-ci a avoué que tous les joueurs ont vu du terrain dans les trois premiers quarts. «Le but du football au niveau benjamin est d’apprendre à jouer au football, d’aimer ça et de s’améliorer», a conclu Coach Thibault.

Un blanchissage pour les juvéniles
Les juvéniles accueillaient les Huskies de Charlesbourg, samedi après-midi. Notons que les deux équipes s’étaient affrontées à Charlesbourg et les Béliers l’avaient remporté. Dès le début de la partie, le quart-arrière Antoine Cloutier-Bolduc a fait une belle passe à Jeffrey Lacasse pour marquer le premier touché des Béliers. Puis à 6:45, Cloutier-Bolduc a lancé une autre superbe longue passe à Jeffrey Lacasse qui a couru jusque dans la zone payante pour doubler l’avance des Béliers.

Au deuxième quart, Steve Bolo Mboumoua a couru dans la zone des buts pour un troisième touché des Béliers. Au troisième quart, Julien Brochu a réussi une interception. Malheureusement, les jeux suivants des Béliers ne se sont pas concrétisés en touché. Au début du quatrième quart, Steve Mboumoua a couru sur une distance de 40 verges, repoussant plusieurs adversaires sur son chemin pour marquer un touché. Puis à 7 :30, Antoine Cloutier-Bolduc a passé à Arnaud Robert pour un cinquième touché des Béliers. Les cinq convertis ont tous été réussis brillamment par Antoine Thibault. C’était 35-0 en faveur des Béliers. À ce moment-là, la partie s’est terminée en temps continu et aucun autre point n’a été marqué.

L’entraîneur-chef Patrick Caron était extrêmement fier de ses joueurs. «Lors du premier match, nous les avions battus avec les jeux au sol. Cette fois-ci, c’est par la passe que nous les avons battus», a confié Patrick Caron. L’entraîneur-chef a également mentionné qu’à la première partie à Charlesbourg, ils avaient accordé 21 points et ce weekend, ce fut un jeu blanc. « Je suis très satisfait du rendement de mes joueurs. Nous avons fait quelques petites erreurs ici et là, mais nous nous sommes bien relevés à chaque fois. Nous avons été intenses du début à la fin et avons démontré que nous sommes une équipe complète à tous les niveaux. Défensive, unité spéciale et offensive poussent tous dans la bonne direction», a continué Coach Caron. L’entraîneur considère que la prochaine partie sera le plus gros test de la saison. 

Prochaines parties
Les parties de la semaine prochaine sont devancées pour ne pas nuire à la fin de semaine de l’Action de Grâce. Le jeudi 7 octobre, les cadets et juvéniles affronteront les Patriotes à la Polyvalente Bélanger de Saint-Martin, à 11h30 et 14h. Les benjamins se rendront à la Polyvalente Saint-François de Beauceville le vendredi 8 octobre dès 14h. La prochaine partie locale aura lieu le vendredi 22 octobre. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
    Sports Les Béliers

    Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Route rurale, une histoire en trois tomes
    Culture Littérature

    Route rurale, une histoire en trois tomes

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Des élections dans 13 municipalités
    Actualités Municipalité

    Des élections dans 13 municipalités

    Claudia Collard / 13 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Le «réel» quartier artisan prend vie
  2. Autre saison de golf bien remplie
  3. Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
  4. Le gardien du Dynamik résiste aux assauts du Sauro
  5. Route rurale, une histoire en trois tomes
  6. Et soudain, la panne!
  7. Concert d’orgue à l’église Sainte-Agnès
Discriminés encore!
Ouvrez l’œil, le cirque vient à vous!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises