Oscar Brochu

Les Béliers en séries!

Les Béliers en séries! - Anne-Julie Hallée : Sports Les Béliers

Philippe Roy, des benjamins, déjouant la défensive du Phénix. (Photo Anne-Julie Hallée)

Ce weekend, seulement deux équipes de football étaient en action, ici-même à la Polyvalente Montignac. Les cadets ont reçu la visite des Diables de Donnacona le vendredi soir, tandis que le Phénix de la Polyvalente de La Pocatière est venu affronter l’équipe benjamine le dimanche.

Alors que le thermomètre affichait 5°C vendredi soir, l’équipe cadette de l’entraîneur-chef Yannick Thibault s’est mesurée aux Diables de la Polyvalente Donnacona pour la deuxième fois cette saison. Au premier affrontement, les Béliers avaient inscrit une victoire de 40 à 0. L’équipe de Donnacona a pris un peu plus d’expérience et elle a été plus combative au premier quart, alors qu’aucun touché n’a été marqué.

Au deuxième quart, la machine des Béliers s’est mise en marche. Avec 4:38 à faire à la demie, le quart-arrière Gabriel Brochu a remis le ballon à Samuel Galiay qui s’est rendu à la zone payante pour marquer le premier touché. Puis à 2:26, Nolan Godbout a effectué une longue course de 45 verges pour doubler l’avance des Béliers. Un converti de deux points a été réussi. Avec seulement deux secondes à faire à la demie, Xavier Cameron a couru pour marquer un troisième touché pour les Béliers qui menaient 21-0.

Au troisième quart, les Béliers ont continué leur lancée avec une belle course de 37 verges par le porteur de ballon Xavier Cameron. Le converti a été réussi par Cohen Sirois. À 6:07, les Diables ont marqué un touché et un converti de 2 points. Xavier Cameron a répliqué avec une course de 15 verges dans la zone pour un autre touché. Au quatrième quart, avec 8:28 à faire, c’est Gabriel Brochu qui a couru pour marquer un dernier touché pour les Béliers. Marque finale: 40-8 en faveur des Béliers.

«Notre équipe n’a pas paniqué. Les joueurs sont restés calmes, ont exécuté nos jeux et ont fait très peu d’erreurs», a confié l’entraîneur-chef Yannick Thibault. Les Béliers ont été patients et ont joué avec intelligence. Ils ont assommé l’équipe adverse avec trois touchés en cinq minutes. Après ça, ils n’ont plus jamais regardé derrière. « J’ai aimé comment mon équipe a travaillé. Ils ont bien exécuté le plan de match. C’est une belle victoire d’équipe, alors que l’attaque, la défense et les unités spéciales ont tout donné», de conclure l’entraîneur.

Les benjamins ont travaillé fort
Dans l’après-midi du 24 octobre, les benjamins recevaient le Phénix de la Polyvalente de La Pocatière. Les Béliers avaient rencontré cette équipe au Jamboree de début de saison. Au premier quart, à 6:40, c’est le Phénix qui a ouvert la marque avec un touché. Puis au début du deuxième quart, le quart-arrière Étienne Campagna a fait une passe à Jason Fortin dans la zone payante. Le converti, bon pour 2 points au niveau benjamin, a été réussi par Maxime Boulanger. Au tout dernier jeu de la demie, le Phénix a marqué un autre touché. Le tableau affichait un résultat assez serré de 12 à 8 en faveur du Phénix.

Au troisième quart, à 7:32, le Phénix a récidivé en comptant un touché et a réussi le converti. En début du quatrième quart, le Phénix a recouvert le ballon et au jeu suivant, il a marqué un touché et un converti. Avec 3:04 à faire au match, Philippe Roy a effectué une course d’une dizaine de verges pour ajouter un touché aux Béliers. Maxime Boulanger a ensuite botté le converti. Alors qu’il restait 52 secondes, le Phénix a creusé son avance encore plus en réussissant un dernier touché suivi d’un converti. Marque finale 36 à 16 en faveur du Phénix. 

Après avoir joué face à cette équipe en début de saison, l’entraîneur-chef des benjamins, Yannick Thibault, savait à quoi rivalité s’attendre face à une équipe très organisée comptant des joueurs de 1ère et 2ème secondaire à toutes les positions. «On s’est préparé toute la semaine et ça a paru. On a réalisé de beaux jeux à l’attaque, on a fait de belles passes et défensivement, on a réussi à les contrer la plupart du temps, sauf sur quelques longues passes. J’ai aimé la façon dont mes joueurs se sont comportés. On n’a pas eu de pénalités, mais on a fait quelques erreurs et on a subi plus de revirements que l’équipe adverse. C’est ce qui a fait la différence» a-t-il relaté après le match. Les Béliers benjamins ont progressé cette saison et c’est même l’entraîneur de l’équipe de La Pocatière qui a confié avoir vu une nette amélioration des Béliers entre la première fois et la partie de ce weekend. «Ce fut une leçon d’humilité pour le Phénix qui croyait tout démolir. Je suis très satisfait des benjamins, en dépit du pointage», a conclu l’entraîneur-chef des Béliers.

Les séries éliminatoires
Le weekend prochain, deux des trois équipes seront en séries. Les juvéniles recevront les Patriotes de Saint-Martin pour la grande finale le vendredi 29 octobre, dès 19h. Une invitation à venir encourager les juvéniles qui ont eu une fiche parfaite cette saison et qui, pour certains, en seront à leur dernière partie de football scolaire. Les cadets affronteront les Patriotes de la Polyvalente Bélanger de Saint-Martin le samedi 30 octobre à 11h pour la demi-finale. Puis, les benjamins joueront leur dernière partie à La Pocatière contre l’équipe du Collège Ste-Anne le dimanche 31 octobre, dès 13h. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Demi-marathon deviendra grand!
    Sports

    Demi-marathon deviendra grand!

    Claudia Collard / 3 octobre 2022
  • Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang
    Actualités Politique

    Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang

    Rémi Tremblay / 3 octobre 2022
  • MOUV apporte sa contribution à JEVI
    Actualités Société

    MOUV apporte sa contribution à JEVI

    Rémi Tremblay / 28 septembre 2022
  • Le Sauro, version améliorée
    Sports

    Le Sauro, version améliorée

    Jean Girard / 28 septembre 2022
  • Le Méganticois qui rock du country
    Culture Musique

    Le Méganticois qui rock du country

    Claudia Collard / 28 septembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Demi-marathon deviendra grand!
  2. Mégantic: surtout une bataille pour le 2e rang
  3. Le plein de couleurs à la Galerie Métissage
  4. MOUV apporte sa contribution à JEVI
  5. Le Sauro, version améliorée
  6. Steve Hill au sommet de son art
  7. Le Méganticois qui rock du country
«Pis, ça avance ?»
Le Méganticois qui rock du country
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur Général et greffier-trésorier
    Lambton
  2. Directeur(trice) général(e) et greffier(ère)
    Courcelles
  3. Inspecteur en bâtiment et en l’environnement
    Nantes
  4. Appariteur-concierge
    Lac-Mégantic
  5. ADJOINT.E EXÉCUTIF.VE À LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises