Rapport d'hydrologie décortiqué

Rapport d'hydrologie décortiqué - Rémi Tremblay : Actualités Environnement Voie de contournement

Le maire Daniel Gendron et l’hydrologue Julie Gauthier.

Le maire de Nantes, Daniel Gendron, a toujours plaidé pour la transparence dans le dossier de la voie de contournement ferroviaire. Il l’a encore démontré en invitant une hydrologue, Julie Gauthier, pour présenter le 20 octobre à l’ensemble de ses citoyens, en avant-première, le volumineux rapport sur l’hydrologie sorti «officiellement» que quatre jours plus tard par le ministre fédéral des Transports. «Nous, on a choisi de le rendre public maintenant et donner de l’information à notre monde, pour qu’on puisse prendre des décisions éclairées en rapport aux enjeux de notre municipalité», a-t-il confié, juste avant la rencontre.

Devant un auditoire de citoyens, guère plus d’une trentaine, venus également de Lac-Mégantic et de Frontenac, dans le gymnase de l’école primaire, le maire a d’abord tenu à expliquer le contexte. Les rapports d’évaluation environnementale d’Englobe et de Golder sur les données hydrologiques et les mesures visant à atténuer les impacts potentiels du projet de voie de contournement ferroviaire, l’un complété le 31 mai 2022 et l’autre le 27 mai, ont été rédigés par trois Québécois, en français. Il aura fallu deux mois pour traduire en anglais le document qui loge dans 800 pages. «Nous, on a choisi de le rendre public et de faire venir Mme Gauthier parce qu’il y a des impacts sur cinq propriétaires. Après tout, on a été élus pour représenter les citoyens et leur fournir la bonne information», d’ajouter Daniel Gendron.

La séance d’information a débuté avec la présentation d’une vidéo de Transports-Canada sur le tracé de la voie de contournement, tel que projeté.

Julie Gauthier a travaillé sur les puits d’alimentation de la Ville de Lac-Mégantic depuis 2005 et connaît bien la nature du terrain sur lequel est prévue passer la future voie ferroviaire. «Mon mandat d’hydrologue a été de prendre connaissance des rapports que j’ai lus avec l’unique préoccupation des citoyens, de rencontrer les experts et de leur poser des questions, pour avoir une meilleure vue de ce qui se passait au niveau technique», a d’abord précisé l’hydrologue, vice-présidente de LNA hydrologie environnement.

Une quarantaine de forages ont été effectués sur les emprises tout le long du tracé.

Le premier constat de l’hydrologue se veut rassurant: «En aucun temps, les citoyens ne devraient avoir de problème de quantité et de qualité d’eau.» Invitée à donner une note aux rapports d’Englobe et de Golder, elle n’hésite pas: «Pour la fiabilité de ce qui est présenté, je dirais 9 sur 10, mais il y a des éléments où il n’y a pas de véritable réponse», s’inquiète-t-elle.

Le chantier va nécessiter de l’excavation dans des milieux humides, côté Nantes, et du roc à creuser, côté Frontenac, avec des impacts différents de part et d’autre. «Ce rapport n’est pas acceptable», tranche la citoyenne Josée Morin, dont la propriété est appelée à subir des impacts. Elle l’a épluché ce rapport, elle aussi, une fois mis en ligne par la municipalité de Nantes. Plusieurs de ses inquiétudes n’y trouvent pas réponse. Même son de cloche de Sylvain Côté, un autre propriétaire touché, dans le secteur du 11e Rang. «Qu’est-ce qu’on va avoir à dire? On n’a pas d’outils, pas d’informations et on va être expropriés!» L’une et l’autre n’y voient rien pour les rassurer, plutôt tout pour rester vigilants. 

Prochain rendez-vous pour les propriétaires concernés, le 7 novembre au CSM et le lendemain 8 novembre une porte ouverte à laquelle tous les citoyens sont invités par Transports-Canada.

Consultation en ligne
Le ministre des Transports Omar Alghabra a annoncé de nouvelles dates et les détails de la consultation publique sur l’hydrologie et sur les mesures visant à atténuer les impacts potentiels du projet de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic. La consultation publique en ligne a débuté le 24 octobre et se déroulera jusqu’au novembre. Pendant cette période, les citoyens peuvent consulter les rapports d’expertise sur l`hydrologie ainsi que les mesures d’atténuation et de suivis prévues. Ils peuvent aussi transmettre leurs commentaires par courriel à T.C.InfoLacMegantic.TC@tc.gc.ca ou par la poste.

Des séances d’information destinées aux citoyens afin de vulgariser et expliquer les différents rapports auront lieu pendant la période de consultation. En personne, lors d’une «porte ouverte» le 7 novembre, sur invitation seulement pour les citoyens directement touchés par le projet. Le lendemain, 8 novembre, une «porte ouverte à tous», incluant deux assemblées générales avec présentation et période de questions. En virtuel, le 9 novembre, également ouvert à tous.

«Nous savons à quel point cette consultation est importante et attendue par la communauté. Et pour nous, il est toujours aussi important de bien faire les choses et d’être à l’écoute des besoins. C’est pourquoi nous avons collaboré avec nos partenaires au cours des dernières semaines afin de bonifier l’information qui sera présentée au public dans le cadre de cette consultation. Les citoyens seront maintenant invités à nous fournir leur rétroaction», communique le ministre Alghabra. 


Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises