Cégep Beauce-Appalaches

La transparence est encore nécessaire

Après avoir lu les lettres d’opinions dans L’Écho, après avoir assisté à la présentation du CP et aux réunions d’information sur le sujet, j’ai de la difficulté à comprendre pourquoi certains tiennent tant à ce trajet de la voie de contournement.

Ce projet enlèvera une grande quantité de milieux humides (l’équivalent de 110 terrains de football). Selon plusieurs études environnementales, les milieux humides semblent très importants pour l’équilibre d’un écosystème. Elle impacte son environnement direct et indirect comme la faune, la flore ainsi que la nappe phréatique et ses cours d'eau associés. Concernant les effets sur la nappe phréatique, l’étude présentée par Transports Canada ne peut prédire si l’abaissement de la nappe phréatique, affectant directement la qualité et la quantité de l’eau de nos puits sera permanente ou non après les travaux. Dans les pourparlers proposés comme mesures d’atténuation, on nous propose à mon quartier et moi d’installer un réseau d’aqueduc. Loin d’être certain de vouloir un aqueduc. Encore faut-il avoir encore à sa disposition une source d’eau potable non asséchée!

Que dire du dynamitage d’un roc de plus de 2 km? L’excavation d’une énorme quantité de matériaux à partir de la route 204 aura également un impact sur l’environnement et sur la qualité de vie des citoyens durant plusieurs années (et non de mois) pendant et après la fin des travaux. Sans compter les pertes monétaires associées aux travaux et à ces dommages collatéraux. Personne n’a soulevé qu’il y ait un risque de baisse de la valeur de nos propriétés. On nous évoque un faible risque de dommages matériels sur nos résidences et leurs installations. Comme aucune mesure n’a été prévue, j’en déduis que je m’arrangerai seul avec mes problèmes.

Il est encore plus difficile de comprendre les preneurs de décisions, que ce soit sur le plan fédéral, provincial ou municipal d’être toujours en faveur de ce trajet. Paradoxalement, ces mêmes personnes prêchent pour l’importance de protéger l’environnement pour nos générations futures. Il est pourtant simple de voir que ce projet est totalement à l’encontre des belles paroles des gouvernements quand on les écoute parler: protéger l’environnement pour les futures générations; l’importance des milieux humides pour tous les écosystèmes (faune, flore, nappe phréatique); l’importance de l’attente au COP15 sur la préservation de l’environnement.

Je demande simplement la transparence des milieux politiques fédéral, provincial et municipal pour nous éclairer sur le fait de vouloir un projet à tout prix si destructeur pour l’environnement. C‘est étrange et incohérent.

La transparence gouvernementale et municipale est encore nécessaire. J’espère que l’année 2023 apportera le courage à nos dirigeants de réviser le trajet et de poursuivre les évaluations des répercussions environnementales actuelles considérant les modifications apportées après le BAPE, telles que proposées par l’OTC. De cette manière, les instances gouvernementales pourront paraître cohérentes dans leurs dires d’avoir protégé plusieurs écosystèmes dans la région. À l’heure actuelle, personne ne pourrait être fier d’apposer une signature au bas d’un projet si néfaste sur l’environnement. Avec cette voie de contournement, nous léguons une hypothèque salée à nos futures générations tant sur le plan financier qu’environnemental. 

Benoit Deslandes
Résident de Frontenac

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
  • Pas pour demain le train de passagers
    Actualités

    Pas pour demain le train de passagers

    Claudia Collard / 31 janvier 2023
  • Lac en fête sombre, faute de liquidités
    Actualités

    Lac en fête sombre, faute de liquidités

    Rémi Tremblay / 31 janvier 2023
  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Ori Dagan en concert
  2. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
  3. Poésie moderne signée Govrache
  4. Retour du bingo... cette fois à la télé
  5. Pas pour demain le train de passagers
  6. Lac en fête sombre, faute de liquidités
  7. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises