Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's

Inquiétudes à l'approche de la 31e saison des A's - Rémi Tremblay : Sports Baseball

Ivan Custeau sur le terrain de balle. (Photo Rémi Tremblay)

Pour l’année faste de son 30e anniversaire d’existence, l’Association du baseball mineur de Lac-Mégantic a vu tous les astres s’aligner en 2023: record d’inscriptions des jeunes, ils étaient 132 à fouler le terrain de balle, support impressionnant de ses partenaires financiers et un soutien extérieur privilégié de la Fondation des Blue Jay’s qui annonçait une deuxième bourse aux A’s, celle-là de 150 000$, après celle de 123 000$ versée en 2019. À l’aube de sa 31e saison, le président Ivan Custeau apparaît pourtant soucieux.

À quelques jours du camp d’entraînement, avant la saison régulière qui démarre officiellement le 27 mai, celui qui se présente comme «la voix des jeunes» accepte de dire tout haut ce que de nombreux parents pensent tout bas. Le bénévolat est devenu une denrée rare, la mise à niveau des travaux autour du terrain subit du retard, le coût d’inscription, le plus bas de ce sport à travers tout le Québec, se maintient, mais avec un taux rabais diminué par rapport à 2023, et enfin, la «mésentente» intermunicipale sur l’utilisation du Centre sportif Mégantic qui cause des remous dans les municipalités voisines de la première couronne.

 
La saison 2024 est assurée, avec 103 joueurs actuellement inscrits, une baisse d’une trentaine sur l’année 2023 que M. Custeau explique en partie sur la réduction à 25% du rabais sur le coût d’inscription régulier, contrairement à 50% en 2023, déjà le plus bas au baseball et même tous sports confondus, en Estrie et partout ailleurs au Québec. «Et les entraîneurs, arbitres et marqueurs les mieux rémunérés, grâce aux commanditaires et aux activités de financement. Mais le bénévolat devient de plus en plus dur à faire et à recruter. Il y a plein de contraintes administratives, assez que les A’s ont été obligés de revenir à une ancienne formule d’avant la COVID, c’est-à-dire que pour chaque enfant qui s’inscrit, on demande 4 heures de bénévolat par famille pour nous aider à nos activités de financement. Sinon, on serait obligés de leur charger un 50$ de plus.»

Les parents des joueurs ont de plus en plus de difficulté à suivre le rythme. «Et ce n’est pas une question d’argent, c’est la complexité à faire du bénévolat. J’ai fait former trois groupes d’arbitres et marqueurs ici même à Lac-Mégantic, plutôt que de les envoyer à l’extérieur. Une formation annuelle obligatoire exigée par Baseball Québec.»
 
Une perspective encore plus inquiétante, la possibilité que la Ville de Lac-Mégantic instaure un tarif non-résident pour les utilisateurs du terrain de balle. «Quelque part dans les années 2000, la ville avait fixé un tarif de 50% de plus à l’inscription aux A’s pour les non-résidents . Cela n’a duré qu’un an, parce que le nombre de joueurs a chuté de 50 à 35. On a dit : pourquoi charger une surtaxe, alors que les A’s se déplacent à Frontenac et à Woburn pour jouer?» Résultat net, la surtaxe aux non-résidents a été abandonnée et le baseball sauvé.

Le coût d’inscription a une influence majeure sur la participation des enfants. Baisse de 22% des inscriptions en 2024, le rabais offert ayant baissé à 25$ du tarif régulier. Et pour 2025, fin du programme de rabais. L’organisation s’attend à une nouvelle baisse des inscriptions, cette fois de 20%, pour environ 83 joueurs. «En bas de 70 joueurs, malheureusement, je vais devoir tirer la plogue sur le baseball de compétition, souligne Ivan Custeau. On a déjà fait le calcul, en bas de ce seuil, ce n’est plus viable, parce que nos frais fixes demeurent les mêmes, les frais de tournois, les frais de séries. S’il y a moins d’inscriptions, il y aura aussi moins d’argent!»

Une surtaxe aux non-résidents deviendrait catastrophique. «Si la Ville, exemple, impose un frais de plus aux non-résidents, qu’il soit remboursé ou non par les municipalités, ça ne change rien, parce qu’actuellement, la carte citoyenne (Accès-Loisirs pour le CSM et Baie-des-Sables) n’est pas remboursée pour un citoyen comme moi (demeurant à Frontenac). Je profite du CSM, on est quatre, faisons le calcul quatre fois 230$, c’est pas loin de 1 000$ que je dois payer pour aller au Centre sportif et Frontenac ne veut pas me rembourser. Par ailleurs, ils remboursent l’inscription à 100%.»

Le climat intermunicipal s’est dégradé dans la première couronne. Avec des répercussions sur le baseball. «L’an passé (en 2023), la directrice générale de Marston m’a appelé pour que je vienne voir leur terrain; ils (les élus) étaient disposés et prêts à faire les aménagements pour que leur terrain soit réglementaire et sécuritaire. Je me suis déplacé, j’ai dit ce que ça prenait pour que les A’s puissent jouer là et ils ont décidé d’aller de l’avant. Par contre, je viens d’apprendre sur Facebook (mawebtv) de la bouche même du maire Claude Roy, que le projet était mis sur la glace, considérant tout ce qui se passe avec les ententes. Ce que j’ai retenu: on n’ira pas dépanner Mégantic, alors que Mégantic ne nous aide pas! Là, les bras m’ont tombé!»

Et qu’en est-il des travaux de mise à niveau du terrain? Est-ce qu’il pourrait y avoir des travaux au cours de l’été pour compléter le projet avec la Fondation des Blue Jay’s? Ivan Custeau demeure confiant. «On l’espère. Ça va être difficile, puisque l’entrepreneur n’a pas encore été choisi. Le temps que les appels d’offres sortent, que l’entrepreneur ait obtenu le contrat, il doit commander tout le matériel (clôtures, arrêt-balle, etc.) et t’as pas ça au marchand du coin!»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Nouveaux circuits historiques à Scotstown
    Actualités Tourisme et loisirs

    Nouveaux circuits historiques à Scotstown

    Claudia Collard / 13 juin 2024
  • La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux
    Actualités Communauté

    La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux

    Rémi Tremblay / 12 juin 2024
  • Sortie de placard divertissante
    Culture Théâtre

    Sortie de placard divertissante

    Claudia Collard / 12 juin 2024
  • Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
    Culture Littérature

    Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie

    Rémi Tremblay / 11 juin 2024
  • Aux grands maux...
    Clin d'oeil

    Aux grands maux...

    Rémi Tremblay / 10 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Nouveaux circuits historiques à Scotstown
  2. La Maison La Cinquième Saison fermée un mois pour la durée des travaux
  3. Sortie de placard divertissante
  4. Deux jeunes roboticiens de Montignac invités à Puerto Rico!
  5. Science et fiction à la recherche de l’origine de la vie
  6. Saint-Sébastien: travaux majeurs sur la rue Principale
  7. Voie de contournement: Québec financera 40% d’un «montant maximal»
Virage numérique sans déraper
Sortie de placard divertissante
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent-e de développement
    Lac-Mégantic
  2. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur(trice journalier(ère) et préposé(e) au traitement des eaux
    Stratford
  4. Adjoint-e administratif-ive
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller-ère en communication
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises