Recyc-Québec

Les mots de l’autre

J’ai beaucoup de respect pour Ghislain Bolduc, notre député. De la reconnaissance pour le rôle qu’il a joué dans le développement régional pendant les années qui ont précédé son entrée en politique provinciale et pour son intégrité comme gestionnaire municipal. La trempe d’un bon député, en quelque sorte. Du respect aussi envers les électeurs qui lui ont accordé leur confiance. J’en ai tellement moins pour l’éminence grise du Parti libéral, le chef intérimaire Jean-Marc Fournier. Lui, il me donne des boutons quand j’ai le malheur de tomber sur l’une de ses déclarations vitrioliques dans un bulletin télévisé. Maudite chance qu’il ne se présente pas à la chefferie!

Cette semaine, au bureau, on a ouvert la radio sur un poste qui ne diffuse que de la musique de Noël! Un effet apaisant sur le moral dans cette période de guérilla d’avant les fêtes quand on a l’impression que tous les problèmes déboulent comme une avalanche. On voit les jours se détacher les uns après les autres du calendrier à un rythme effarant, pour ne pas dire effrayant, et on se dit qu’on n’arrive pas à Noël en même temps que les autres.

C’est juste au moment où la musique apaisante faisait l’effet d’un doux calmant sur le cerveau que le courriel est tombé sur le fil. Le bilan de la session parlementaire du député Ghislain Bolduc. Bon, un document comme celui-là ne se retrouve pas en lice dans la catégorie «meilleure poésie de l’année», mais avouez qu’on s’attend, de la part d’adultes intelligents, à un genre de bulletin assez objectif, avec des notes pouvant varier de «e» pour échec à «a» pour excellence!

Mais non, pas cette fois ! En fait, même s’il a consenti à mettre sa signature au bas du bulletin, le député Bolduc a fait du vulgaire copier-coller en reprenant littéralement les mots et les propos de son patron par intérim, le désagréable Fournier! J’avais songé à écrire «l’infâme» Fournier, mais à quelques jours de Noël j’ai préféré mieux doser mes épithètes.

Incompétence et manigances! Deux mots, répétés ad nauseam par l’opposition libérale qui tente de nous faire accroire que le Québec n’a plus d’avenir depuis l’arrivée au pouvoir du PQ et que son passé était plus que reluisant sous le règne de Jean Charest! On peut-tu se garder une petite gêne?

Okay, ce n’est pas demain la veille que libéraux, péquistes, caquistes et autres militants de formations politiques marginales vont danser le même rigodon et partager la tourtière autour d’une même table, dans une explosion d’éclats de rire, en s’embrassant à qui mieux mieux sous les feuilles de gui, mais à défaut de respecter le gouvernement qui les a délogés, les libéraux peuvent-ils au moins respecter la population qui l’a élu? Les quatre premiers mois de gouvernance péquiste n’ont pas été la fin du monde, puisque même le Conseil du patronat et le milieu des affaires ont trouvé dans le dictionnaire des mots qui expriment la satisfaction, le soulagement et les louanges, en matière de bonnes gestions des finances publiques.

Les candidats à la chefferie ont à peu près tous admis que le PLQ avait pris acte de la leçon démocratique du 4 septembre. Et les seuls mots qui viennent à la bouche du désagréable Fournier sont «incompétence» et «manigances»? Une mémoire défaillante le monsieur!

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises