Humains et animaux, ces êtres aux nombreux traits communs

Humains et animaux, ces êtres aux nombreux traits communs - Claudia Collard : Culture

Les œuvres de Marie Montiel sont en montre à la Galerie d’art du CSM jusqu’au 7 juillet. Le vernissage l’exposition Alter ego a lieu ce jeudi 30 mai, 17h30, en présence de l’artiste.

«Les animaux nous ressemblent. Quand on souffre, quand on est heureux, quand on est fatigués, on a un peu le même faciès. Il y a des similitudes qu’on peut observer dans le corps et, au niveau plus subtil, dans les émotions», partage Marie Montiel en parlant de son exposition Alter ego, qui réunit une quarantaine d’œuvres, en montre jusqu’au 7 juillet à la Galerie d’art du CSM. Le propos de cette peintre d’expérience se manifeste principalement en duos d’huiles sur toile, mettant en lumière les traits communs entre l’humain et animal.

Peintre figurative contemporaine depuis une vingtaine d’années, celle qui a étudié les beaux-arts en France et au Québec s’intéresse au comportement des animaux depuis les années 2000. Mais c’est la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal, adoptée par l’assemblée nationale en décembre 2015 et donnant à celui-ci le statut légal d’«être doté de sensibilité» plutôt que de «bien meuble», qui a servi d’élément déclencheur à Alter ego. Une exposition constamment bonifiée, que Marie Montiel promène depuis trois ans à travers le Québec.

C’est à partir de photographies de personnes et d’animaux prises par l’artiste à différentes époques que Marie Montiel a créé ses tableaux. Les visages représentés sont tantôt réels, tantôt inventés, mais toujours librement interprétés. Et l’inspiration première s’est manifestée dans tous les sens, à partir d’un mot ou d’une image…

Au premier regard, ses tableaux ont quelques choses de ludique. Des yeux ronds comme ceux d’une chouette, un nez courbé comme celui d’un corbeau, des dents proéminentes comme celles d’un âne… Si le duo humain/animal amuse par ses ressemblances, aucune moquerie n’est perceptible. Clin d’œil à l’importance de ne pas se prendre trop au sérieux.

Au second regard, les émotions et les attitudes dominent au point qu’humain et animal se confondent dans cette intrigante ressemblance, transmise sous forme de joie, de tristesse, d’arrogance, de nostalgie ou d’espoir… Un message puissant, qui passe beaucoup par les yeux de chacun des sujets.

«Je ne veux pas que ça ressorte comme dramatique, mais je souhaite qu’on se questionne sur le message. Si on se mettait un peu moins sur un piédestal en se croyant l’animal le plus pensant de la planète… Il suffit d’observer nos animaux de compagnie pour voir à quel point la vie est simple. C’est nous qui nous la compliquons à vouloir tout dominer! Plus on va respecter les animaux, plus on va se respecter», considère Marie Montiel, soulevant sa préoccupation à l’endroit des piètres conditions dans lesquelles vivent plusieurs animaux d’élevage.

Pour l’artiste, prendre soin de soi passe avant tout par une conscience s’élevant au-delà de la culture de consommation dans laquelle baigne la société. « L’idée est de se questionner sur les valeurs d’amour, d’amitié, de respect… D’avoir une vie simple… comme les animaux!», résume-t-elle.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
    Actualités Économie

    La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Son métier: regrettier ou récupérateur!
    Actualités Société

    Son métier: regrettier ou récupérateur!

    Rémi Tremblay / 17 juin 2021
  • Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
    Actualités Environnement

    Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
    Actualités Environnement

    Revitalisation de la plage du lac aux Araignées

    Rémi Tremblay / 16 juin 2021
  • Spectacle de plus en plus triste dans la baie
    Actualités Environnement

    Spectacle de plus en plus triste dans la baie

    Rémi Tremblay / 15 juin 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Célébration collaborative pour l’eau
  2. La Compagnie de Placage Mégantic s’installe rue Notre-Dame
  3. Début de la saison du Festival Saint-Zénon
  4. Son métier: regrettier ou récupérateur!
  5. Le bassin de la Chaudière scruté à l’infrarouge
  6. Revitalisation de la plage du lac aux Araignées
  7. Spectacle de plus en plus triste dans la baie
Discriminés encore!
Un été d’humour offert par le Comité culturel Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) de travaux pratiques
    Lac-Mégantic
  2. Directeur général et secrétaire-trésorier
    St-Sébastien
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Aviseur tehcnique
    Lac-Mégantic
  5. Technicien(ne) de travaux pratique
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises