Recyc-Québec

Des contaminations parmi les élèves

Des contaminations parmi les élèves  - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)

Des tests positifs à la COVID-19 depuis le retour en classe, le 11 janvier pour le primaire et une semaine plus tard pour le secondaire, expliquerait la remontée des chiffres des cas actifs dans les derniers jours, pour l’ensemble du réseau sanitaire local (RSL) du Granit. 

Les données de la Santé publique de l’Estrie, en date du 26 janvier, font état de 73 cas actifs, soit 23 tests positifs qui se sont ajoutés entre le 22 et le 26 janvier. Presque trois fois plus que dans le RSL du Haut-Saint-François qui affiche le meilleur bulletin de santé de tout l’Estrie. 

Des cas sont apparus dans certaines écoles depuis le retour en classe après la pause des fêtes. Mais, la contamination aurait circulé en dehors de l’école, précise le Centre de services scolaire des Hauts-Cantons. 

À l’école Sacré-Cœur de Lac-Mégantic, quatre classes ont été fermées et les élèves font la scolarisation à la maison. Le retour à l’école est prévu pour le 5 février. Treize élèves au service de garde sont en quarantaine avec un retour prévu pour le 1er février. Pour les autres écoles primaires, aucun cas n’a été signalé. 

À la polyvalente Montignac, un groupe de secondaire 3 est maintenu à la maison jusqu’au 5 février. «Ce sont des fermetures de classe exigées par la Santé publique», a relayé Marie-Claude David, conseillère en communication au CSSHC. 

Au tableau des municipalités, Lac-Mégantic domine avec 24 cas. Ailleurs, dans 10 localités on dénombre cinq cas ou moins et pour neuf municipalités, c’est le calme plat, avec 0 cas. En nombre cumulatif depuis le début de la pandémie, 719 cas positifs à la COVID-19 sur le territoire du Granit, dont 247 à Lac-Mégantic. 

Une seule éclosion toujours en cours, au CHSLD Maison Paternelle de Lac-Mégantic avec 17 résidents, 16 employés et 7 décès. Santé publique Estrie inscrit pour le Granit deux milieux de travail en éclosion dans des entreprises «sans services directs à la clientèle». 

Toujours en date du 26 janvier, 140 948 personnes avaient été testées en Estrie et 10 462 doses de vaccin avaient été administrées chez les clientèles les plus vulnérables, dans les CHSLD, et les travailleurs de la santé.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises