Cégep Beauce-Appalaches

Des athlètes d’ici au Canada Man/Woman

Des athlètes d’ici au Canada Man/Woman - Rémi Tremblay : Sports Triathlon

Olivier Lavallée à l’arrivée du sprint 2021. (Photo Diane Léger)

Sylvie Roy, Olivier Lavallée, Jeff Wackett et Maryse Couet, tous quatre de la région de Lac-Mégantic, se sont inscrits parmi les athlètes en provenance du monde entier qui prendront le départ de la cinquième édition du Triathlon Extrême Canada Man/Woman le 3 juillet.

Seule étape canadienne de la série XTRI World Tour, l’épreuve s’amorcera à 4h30 dans le lac Mégantic pour se terminer au sommet du mont Mégantic. Le parcours enchaînera 3,8 km de nage, 180 km de vélo et 42 km de course sur route. Un total de 226 km d’endurance, comptant un dénivelé positif total de plus de 4 000 mètres depuis l’aurore jusqu’aux étoiles.

Âgé de 58 ans, Sylvie Roy en sera à sa toute première participation en solo. «Passionnée de vélo, de course en sentier, adepte de triathlon, le Canada Man/Woman m’a toujours fait vibrer. Après deux participations en équipe, j’avais le rêve de le vivre au complet. C’est cette année que je réalise mon projet en allant célébrer ma retraite au sommet du mont Mégantic.»

Le sport fait partie de la vie d’Olivier Lavallée depuis son tout jeune âge. Il en a fait sa profession, comme enseignant en éducation physique et à la santé dans les écoles primaires de la région. Fidèle participant du Grand tour du lac et des différentes courses organisées en région, dans les dernières années il s’est lancé dans des plus longues distances, s’attaquant au Demi-Marathon de Lac-Mégantic et au 21 km du Défi-Drolet. «En 2017, je me suis inscrit au triathlon sprint Canada Man et j’ai dû alors me familiariser avec la natation. L’année suivante, accompagné de deux amis, je me suis embarqué dans le triathlon Xtrême à relais. Et c’est à ce moment-là que je me suis dit que j’allais faire un jour partie des «fous» qui le font seuls.»

En 2019 puis en 2020, il augmente ses distances et améliore la nage. Les mesures sanitaires des derniers mois lui ont permis de se concentrer sur l’entraînement et la préparation physique. «C’est un objectif sportif personnel et j’ai un support formidable de mon entourage. Les autres Méganticois qui l’ont fait avant m’ont transmis beaucoup de passion et de motivation.» 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic
    Culture Humour

    Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic

    Claudia Collard / 29 juin 2022
  • Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante
    Actualités Société

    Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante

    Claudia Collard / 28 juin 2022
  • Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général
    Actualités

    Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général

    Rémi Tremblay / 28 juin 2022
  • L’Ancrage doit se trouver un lieu où loger
    Actualités Communauté

    L’Ancrage doit se trouver un lieu où loger

    Claudia Collard / 28 juin 2022
  • En route vers la prochaine saison culturelle
    Culture

    En route vers la prochaine saison culturelle

    Claudia Collard / 27 juin 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un 6 juillet de recueillement en toute simplicité
  2. Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic
  3. La fête nationale au parc
  4. Le CanadaMan/Woman fait son grand retour
  5. Dénoncer la maltraitance… pour une société plus bientraitante
  6. Les artisans entrepreneurs ont désormais leur quartier général
  7. L’Ancrage doit se trouver un lieu où loger
Aux portes de l’abdication
Les mercredis humoristiques du Comité culturel Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur-Concierge
    Lac-Mégantic
  2. Surveillant de patinoire interieure
    Lac-Mégantic
  3. ÉLECTROMÉCANICIEN
    Woburn
  4. Technicien(ne) en administration et vente
    Lac-Drolet
  5. Caissier(ère)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises