Recyc-Québec

Une pelouse respectueuse de l'environnement

Une pelouse respectueuse de l'environnement -   : Actualités

Adopté l’an dernier par la ville de Lac-Mégantic, le règlement sur les pesticides et fertilisants a fait l’objet d’un travail de sensibilisation sur le territoire de la municipalité. Cette année, l’information demeure à l’ordre du jour mais les récalcitrants s’exposent également à une amende. D’où l’importance de rappeler les grandes lignes touchant l’entretien d’une pelouse respectueux de l’environnement, soutiennent les responsables de l’application du règlement.

«Ce règlement n’a pas été conçu pour le plaisir de faire un nouveau règlement mais bien dans le but d’éviter la prolifération de cyanobactéries dans le lac Mégantic», précise d’entrée de jeu Robert Mercier, directeur de l’Environnement pour la ville de Lac-Mégantic. C’est également dans cette optique que l’agente en environnement, Marie-Pier Villeneuve, rencontrera tous les propriétaires riverains en vue de les informer sur les dispositions du règlement de contrôle intérimaire adopté par la MRC du Granit touchant la renaturalisation des rives. D’ici trois ans, les cinq premiers mètres des terrains en bordure du lac Mégantic devront être revégétalisés à 70%. Par ailleurs, les engrais, même naturels, sont prohibés sur les rives du cours d’eau. «On ne veut pas seulement dire aux gens ce qui va être interdit mais plutôt leur proposer des solutions», signale cette détentrice d’un baccalauréat en agronomie.

Mme Villeneuve poursuit qu’il en sera de même auprès de l’ensemble des citoyens méganticois concernant les dispositions du règlement sur l’utilisation des pesticides et fertilisants. L’information avant la répression. «Mais s’il y a, par exemple, des plaintes concernant un comportement inadéquat, l’agent municipal pourrait intervenir», signale Jean-François Brisson, directeur de l’Urbanisme, service responsable de l’émission des permis.

Concernant l’épandage de fertilisants sur les pelouses, celui-ci n’est autorisé qu’entre le 10 mai et le 10 juin. Un permis, gratuit, doit être obligatoirement obtenu, directement à l’hôtel de ville de Lac-Mégantic ou via le site www.ville.lac-megantic.qc.ca. Dans ce dernier cas, suffit d’imprimer et remplir la demande puis de venir la faire approuver aux bureaux de la municipalité.

Parmi les interdictions formelles imputables au règlement municipal, l’usage d’engrais liquide, celui-ci présentant un potentiel trop élevé de drainage via les eaux de ruissellement. Un seul épandage de fertilisant est par ailleurs autorisé entre le 10 mai et le 10 juin, moyennant un permis non renouvelable de cinq jours maximum. «Les apports permis doivent être égaux ou inférieur à 10% d’azote, 3% de phosphore et 6% de potassium (10-3-6)», précise Marie-Pier Villeneuve. Les amendements sont par contre autorisés en tout temps, notamment le compost qu’on peut se procurer à l’Écocentre du 5138 rue Pie XI (ancien site d’enfouissement sanitaire), du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00 et le samedi de 9h00 à 13h00. Par ailleurs, tout propriétaire de surfaces gazonnées doit pratiquer l’herbicyclage.

L’épandage de pesticides est quant à lui totalement interdit sur les gazons du territoire de la Ville. Mis à part les cas d’infestation majeure, qui n’ont rien à voir avec la présence de pissenlits, soulève Robert Mercier, considérant que les critères de beauté d’une pelouse en santé sont appelés à se transformer. Une infestation majeure provoque notamment une rapide dégradation de l’environnement, pouvant même s’attaquer au bâtiment. Avant l’émission d’un permis autorisant l’usage de pesticides, l’agente en environnement ou l’agent municipal se rendra sur les lieux en question pour constater la nature de l’infestation et émettre les recommandations qui s’imposent.

Les platebandes de fleurs, les essences d’arbres menacés, les plantes en pot, les arbres fruitiers et les potagers ne sont pas visés par le règlement concernant l’utilisation de pesticides et de fertilisants.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises