Recyc-Québec

Boutons, eczéma et idée fixe

Il me pousse des boutons lorsqu’on remet en question la faisabilité du Centre sportif Mégantic. Le nom n’est sans doute pas définitif mais jusqu’à maintenant, c’est ainsi que la Ville le nomme dans ses projets de résolution.

Je sais, on a le droit de critiquer, de dire que ça va coûter trop cher, qu’on a pas les moyens, que le projet ne soulève pas l’unanimité dans les municipalités environnantes. Mais comment se fait-il que les gens aient été si nombreux à réagir au lendemain du poisson d’avril de l’Écho, manifestant peine et déception à l’endroit du canular en question (édition du 27 mars) et que si peu de réactions positives n’aient été émises par la population depuis l’annonce réelle du projet (édition du 31 juillet)? A-t-on subi une transformation extrême durant cet intervalle de quatre mois? Les gênes du chiâlage sont-ils intrinsèques?

Encore correct qu’on hurle à la dépense massive. Tant que des informations précises sur le projet, les coûts de fonctionnement annuels du futur complexe et leur répartition ne seront pas connus, les rumeurs continueront de courir. Même la rumeur qui veut que le projet ne se réalisera pas. Et ça, ça me donne boutons et eczéma. Vitement une séance d’information publique sur le sujet!

Parlant d’infos, on s’est beaucoup intéressé à la piscine et à l’aréna mais peu au gymnase. Pourtant, le Club Granigym compte dans ses rangs des dizaines d’adeptes, dont plusieurs s’illustrent sur le plan compétitif. Si des gymnastes d’ici performent de la sorte, c’est grâce à un programme solide, supporté par une organisation bénévole dont les efforts permettent aujourd’hui de disposer d’équipements qui font l’envie d’autres clubs semblables.

Le problème à l’heure actuelle, c’est que l’espace du gymnase du Centre Mgr-Bonin est si restreint que les appareils doivent être constamment déplacés pour le bon déroulement des autres activités. Lesquels sont si nombreuses que le local actuel ne peut servir à la tenue de volets pouvant être développés en gymnastique, tels cours pour adultes, parents-enfants, etc. Il est donc à souhaiter que le-futur-complexe-auquel-je-continue-de-croire abrite un espace permanent pour le Club Granigym.

Et d’ici mars 2011, lorsque le centre sportif ouvrira ses portes, j’ai songé à une solution temporaire. Attention, je ne l’ai validé avec personne, donc je ne sais même pas si c’est dans les normes. En fait, l’optique n’est sans doute pas envisageable, les critères liés aux bâtiments publics sont tellement sévères… Voici tout de même mon idée fixe : pourquoi ne pas se servir de l’immense local qui abritait jadis l’atelier de couture de la Canadelle? Le bâtiment est déjà la propriété de la ville de Lac-Mégantic; on n’aurait qu’à y déménager les équipements. Oui je sais, on va me dire que c’est la nouvelle bibliothèque qui est prévue à cet endroit. Mais je parle d’une solution temporaire. Bon, ça va, mettons que j’ai rien dit...

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises