Chapelle du rang 1

On pourra bientôt dire adieu à l’eau brune

On pourra bientôt dire adieu à l’eau brune - Claudia Collard : Actualités

Le directeur de l’Environnement Robert Mercier, l’ingénieur Richard Caron de la firme de consultants Roche, le conseiller Daniel Gendron et Claude Périnet, directeur général de la ville de Lac-Mégantic.

Irritant majeur pour plusieurs résidants méganticois, le problème d’eau brune ne sera plus qu’un souvenir en mai prochain. C’est ce qu’ont tenu à signifier les autorités municipales concernées en dressant les grandes lignes du chantier de 3,6 M$ amorcé en novembre dernier dans le but d’enlever, à la source, le manganèse dans l’eau potable.

«Le manganèse est un métal soluble qui passe inaperçu tant qu’il ne rencontre pas l’oxygène de l’air, ce qui crée alors un phénomène d’oxydation. Dans notre cas, c’est le chlore qui est ajouté à l’eau potable qui créé le problème d’eau brune, d’où les tâches qui se retrouvent parfois sur les brassées de vêtements», résume le directeur du Service de l’environnement de la ville de Lac-Mégantic, Robert Mercier.

Le conseiller Daniel Gendron, responsable du dossier environnement, rappelle que le problème d’eau brune est survenu avec l’entrée en fonction du nouveau système d’alimentation en eaux souterraines et que des démarches ont par la suite été enclenchées afin d’enrayer le phénomène de façon définitive. La technologie retenue : un filtre biologique capable de capter le manganèse à la source du réseau avant l’ajout de chlore dans l’eau potable.

La construction du système de filtration, réalisée aux ateliers Degrémont à Lachine, comprend deux filtres, les appareils de pompage, la tuyauterie, les vannes et le système électronique sera livré préassemblé aux environs du 20 février, au chantier du parc industriel, sur le site du bâtiment de service de la rue McAuley. «Compte tenu du délai de réalisation de cette partie du projet, nous avons décidé de procéder par préachat auprès du fournisseur. Cette procédure nous a permis de sauver environ 20 semaines sur notre échéancier», informe le directeur général de la Ville, Claude Périnet.

Une période de rodage de six semaines sera nécessaire pour la mise en service du nouveau système «afin de permettre à la biomasse bactérienne de croître suffisamment sur les filtres pour effectuer pleinement son travail d’épuration naturelle», explique M. Périnet. C’est en mai prochain que le service serait pleinement fonctionnel.

Les travaux de modification au bâtiment de services, effectués par la firme Les Constructions Binet, visent à ajouter le procédé de filtration biologique au système actuel de production d’eau potable. Le manganèse sera ensuite retiré des filtres par des lavages à contre-pression et concentré dans un décanteur. Les boues résiduelles seront par la suite traitées à l’usine d’épuration des eaux.

Une fois le procédé de filtration en fonction, la concentration de manganèse dans l’eau potable passera de 180 microgrammes par litre à 15 ug/1, alors que la norme actuelle recommandée est de 50 ug/l. Le nouveau système est également conçu pour rencontrer la future norme maximale de concentration d’arsenic. Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs prévoit la faire passer de 25 ug/l à 10 ug/l alors que la moyenne dans l’eau potable de Lac-Mégantic est actuellement de 10,6 ug/l.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises