Recyc-Québec

Le futur aréna à la fois moderne et fonctionnel

Le futur aréna à la fois moderne et fonctionnel - Claudia Collard : Actualités

La future patinoire sera de quinze pieds plus longue que celle du Centre Mgr-Bonin.

Avec sa capacité de plus d’un millier de personnes, le futur aréna sera sans contredit le plateau qui attirera la foule la plus considérable au Centre sportif Mégantic. En plus des nombreuses activités déjà pratiquées sur la glace actuelle, des idées nouvelles sont actuellement en émergence dans le but de combler les plages horaires encore vacantes. Chose certaine, on peut s’attendre à un équipement moderne et davantage fonctionnel que celui du Centre Mgr-Bonin.

Tout comme pour l’ensemble des composantes du complexe sportif qui verra le jour au printemps 2011, on en est actuellement à l’étape du peaufinage en ce qui a trait aux plans du futur aréna. Les grandes lignes du projet étant désormais tirées, on sait d’ores et déjà que la patinoire mesurera 200 x 85 pieds, soit une quinzaine de pieds plus longue que celle actuellement en fonction. «On disposera de six chambres au lieu de quatre, dont deux grandes pour les équipes de compétitions. Les petites seront de grandeur équivalente à celle de l’aréna actuel mais sans bloc sanitaire à l’intérieur», décrit Michel Tardif, directeur des loisirs pour la ville de Lac-Mégantic.

Trois blocs sanitaires seront adjacents aux salles du futur aréna, correspondant aux standards d’aujourd’hui. Un local sera réservé à la physiothérapie et un autre servira d’infirmerie pour l’ensemble de la clientèle du centre sportif. À l’étage supérieur, deux locaux seront respectivement réservés aux organisations de hockey mineur et de patinage artistique tandis que deux autres seront d’utilité polyvalente.

L’aréna comptera 778 places assises et 239 debout, ce dernier chiffre étant très conservateur, précise M. Tardif, puisqu’une passerelle sera aménagée tout autour de la patinoire. À cela s’ajouteront près de 80 places dans le bistro et jusqu’à 40 dans les loges potentielles, sans compter le restaurant du rez-de-chaussée qui pourra loger une centaine de clients.

Pratiquement utilisée au maximum de sa capacité les soirs et fins de semaine, la patinoire dispose toutefois de quelques heures de vacances à l’extérieur de ces périodes. «Nous envisageons l’éventualité de démarrer une ligue de curling, le jour, sur semaine. J’ai déjà recruté suffisamment de personnes intéressées pour former deux équipes», signale le conseiller municipal André Desjardins, responsable du volet loisir pour la ville de Lac-Mégantic.

Par ailleurs, le système de réfrigération du futur aréna permettrait à la patinoire d’être en fonction neuf mois par année, soit un de plus qu’actuellement. Une possibilité qui ouvrirait la porte à la tenue d’une école de hockey ou d’un programme particulier de patinage artistique, par exemple. Une fois la glace retirée, la tenue d’événements variés demeurera possible. En plus d’une immense porte permettant d’entrer un camion-remorque à l’intérieur de l’aréna, celui-ci sera doté d’un système de son issu de la nouvelle technologie. «Un acousticien embauché par la firme d’architectes se penche actuellement là-dessus. D’aussi loin que je me souvienne, les spectacles présentés dans l’aréna se sont avérés déficitaires, surtout en raison de la mauvaise qualité du son», communique le directeur des loisirs.

Et les concessions?
Avec une capacité d’accueil pouvant atteindre 1200 personnes, l’aréna sera le plateau qui drainera le plus de gens vers le bistro et le restaurant du complexe sportif. «Pour l’instant, aucune discussion n’a été faite concernant ces concessions. On en est actuellement à examiner le marché», transmet M. Desjardins, qui a notamment approché des représentants de la chaîne Cage aux sports pour le volet restauration. «La Cage aux sports souhaite développer un concept de restaurant adapté aux centres sportifs. C’est une option qui mérite d’être examinée, surtout qu’on aura l’avantage d’être situé au centre-ville», poursuit le conseiller municipal, vraisemblablement emballé par une telle éventualité. Il avance même que la concession du bistro et du restaurant pourrait être confiée à une seule et même entreprise. «Peut-être que si le concessionnaire du restaurant vend de la boisson, il ne sera pas intéressé à avoir de la compétition au bistro», soulève André Desjardins.

Des appels de propositions seront donc lancés et c’est à l’automne prochain qu’on saura qui héritera des concessions du bistro et du restaurant, tout comme celle de la salle de quilles. «Ce qui est sûr, c’est que si la Ville veut conserver un club comme Le Turmel, il faut absolument qu’il y ait une forme d’entente. Mais celle-ci ne passe pas nécessairement par la concession d’un bar. C’est clair qu’on veut conserver ce qui existe déjà, mais peut-être de façon différente», explique Michel Tardif.

Ce qui est également clair, c’est l’imminence du remplacement de l’aréna. Avec ses 186 millimètres d’enfoncement, l’installation actuelle se rapproche de son seuil critique. «À partir de 200 mm, les ingénieurs ne garantissent plus que la structure va tenir», rappelle le directeur des loisirs.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  2. Proximité et magie signées Marie Mai
  3. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  4. À nous deux Parkinson!
  5. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  6. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  7. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
Aux portes de l’abdication
Proximité et magie signées Marie Mai
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises