Chapelle du rang 1

Les oeuvres d’Armand Vaillancourt à la Maison du Granit

Les oeuvres d’Armand Vaillancourt à la Maison du Granit - Rémi Tremblay : Actualités

L’artiste est aussi monumental que son œuvre. Dès les années 50, il a fait les manchettes par ses coups de gueule, il a été encensé comme un génie des arts contemporains, à Québec mais mieux encore à l’étranger. Et il fut l’un des premiers à inspirer l’art en direct, avec performance devant public. Le nom d’Armand Vaillancourt est synonyme d’idéologie et d’engagement. Un peu comme un chevalier derrière son armure de fer et de bronze, il a combattu les dragons qui sèment la terreur dans la société québécoise. La Maison du Granit l’accueille pour l’été.

Jusqu’au 12 octobre, l’exposition itinérante Armand Vaillancourt-Sculpture de masse se laisse admirer sans hâte sur les deux planchers du bâtiment. «Une bonne heure, si vous passez au moins une minute devant chacune des œuvres», convient le directeur de la Maison du Granit, Michel Fortin. Reposant sur leur socle, accrochées le long des murs et même suspendues aux structures métalliques, les pièces sélectionnées représentent les différentes périodes de sa carrière.

«Elles sont arrivées dans 35 caisses en bois, toutes bien vissées. Nous avons mis une journée juste pour le dévissage.»

Bien mise en évidence dans des espaces aérés, l’exposition fait découvrir aux uns et rappeler aux autres à quel point cet artiste a influencé les courants sociaux dans la seconde moitié du 20e siècle. «La contribution de Vaillancourt comme artiste tient à son absence de discrimination à l’égard des moyens d’expression, des matériaux et du style qui conviennent au moment même de sa création», mentionne Glenn Harper, sur une note placardée le long du parcours. Son objectif ultime, celui de toucher la masse (la société) par l’action, la parole et la culture. L’artiste, qui porte bien ses 80 ans, est attendu à Lac-Drolet vers la fin de l’été. En attendant, ne résistez pas à la tentation d’aller contempler ses œuvres, puisque Lac-Drolet est le seul port d’escale où s’arrête l’exposition itinérante dans les Cantons de l’Est. Après, ce sera le tour de Baie-Saint-Paul puis direction la Colombie-Britannique.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises