Recyc-Québec

Tafisa développera davantage sa «filière environnementale»

Tafisa développera davantage sa «filière environnementale» - Claudia Collard : Actualités

En plus d’être la plus importante usine de production de panneaux de particules en Amérique du Nord, Tafisa occupe aussi le premier rang dans le domaine du recyclage. Depuis 2004, l’entreprise manufacturière utilise en partie des matériaux de bois recyclé dans son processus de fabrication. Un choix lui permettant d’assurer son approvisionnement en matière première, le contexte actuel limitant la disponibilité des résidus de bois en provenance des scieries. Ce tournant environnemental sera optimisé de façon substantielle, puisque Tafisa prévoit doubler la quantité de matériaux recyclés dans son procédé de traitement. Quelque 7 M$ seront injectés pour réaliser ce virage, incluant le développement de nouveaux produits.

Le président-directeur général de Tafisa Canada, Louis Brassard, a livré ces informations lundi, en présence du député de Mégantic-L’Érable et ministre des Ressources naturelles, Christian Paradis. Ce dernier se trouvait à l’usine de Lac-Mégantic pour officialiser l’octroi d’une contribution remboursable d’un million de dollars à la compagnie, via le Fonds d’adaptation des collectivités de Développement économique Canada.

«Le gouvernement du Canada est résolu à soutenir les entreprises, comme Tafisa Canada, qui investissent dans la technologie et se donnent les moyens d’occuper de nouveaux créneaux de marché. L’équipement que l’entreprise compte acquérir lui permettra de fabriquer de nouveaux produits en bois recyclé qui répondront à des normes environnementales élevées», a transmis le député fédéral.

Quelque 5,4 M$ seront investis par Tafisa pour augmenter de plus de 100 000 tonnes sa capacité de traitement de résidus de construction, de démolition et d’emballage, qui seraient autrement condamnés à l’enfouissement. «Une fois à terme, ces transformations permettront de sauver l’équivalent de deux millions d’arbres par année. Cette nouvelle source d’approvisionnement va également permettre de solidifier toute la filière des centres de tri», a transmis Louis Brassard.

Le PDG de Tafisa Canada a également profité de la présence de la députée provinciale Johanne Gonthier à la conférence de presse, pour signifier l’importance de fixer une date butoir pour l’entrée en vigueur d’une réglementation en matière de recyclage issue de la Politique québécoise en matières résiduelles. En vertu de cette nouvelle disposition, 70% des matériaux de démolition devront être dirigés vers les centres de tri. «Cette nouvelle réglementation nous permettra d’avoir accès à davantage de bois recyclé en provenance du Québec. Pour l’instant, on s’approvisionne surtout aux États-Unis», explique Louis Brassard.

Le développement de la filière environnementale chez Tafisa, qui permettra de consolider les 300 emplois que procure l’entreprise de la rue Villeneuve, comprend aussi le lancement de nouveaux produits décoratifs et à caractère plus écologique, si bien que l’ensemble des investissements totalise quelque sept millions de dollars.

«La Ville est fière d’avoir Tafisa dans son parc industriel. Cette entreprise est un joueur important dans le tissu social de Lac-Mégantic; plusieurs familles d’ici ont au moins un membre qui y travaille. Je tiens à souligner le courage et la détermination de l’équipe de direction et de tous les employés de l’usine, qui ont traversé et traversent encore des moments difficiles. Longue vie à Tafisa!», a adressé le conseiller municipal Richard Michaud, qui agissait en qualité de maire suppléant.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises