Recyc-Québec

EDF EN célèbre le premier de sept projets

EDF EN célèbre le premier de sept projets - Rémi Tremblay : Actualités

Dans la montagne, la forêt cache le chantier mais pas les premières éoliennes qui pointent vers le ciel. Il y en a 14 déjà installées et 26 autres seront à leur tour assemblées d’ici la mi-août. Des structures si hautes que deux grues géantes sont nécessaires pour en dresser les diverses composantes. Certaines pièces, comme les nacelles, font 72 tonnes. Le parc éolien de Saint-Robert-Bellarmin est suffisamment avancé pour que son propriétaire, la compagnie EDF EN Canada, y célèbre aujourd’hui une cérémonie protocolaire, la signature de pale en présence de plus de 175 invités. Un grand événement auquel assiste le président et chef de la direction pour l’Amérique du Nord, Tristan Grimbert. Seul le soleil n’est pas au rendez-vous !

Pendant que les invités s’entassent sous un grand chapiteau, un rapide coup d’œil sur le site permet de constater qu’en l’espace de quelques mois beaucoup de travail a été accompli. Tout un réseau routier a été renforcé et créé sur les terres appartenant en majorité à la papetière Domtar. Des chemins capables de supporter les lourds fardeaux. «Une seule chenille d’une grue géante pèse 55 tonnes!», nous dit le guide. Le gros véhicule avance à pas de tortue, à peine 200 mètres à l’heure ! Le mat de la grue pointe à 315 pieds, mais sa capacité de charge est impressionnante, jusqu’à 525 tonnes à soulever avec beaucoup de précision, quand le vent ne vient pas jouer le trouble-fête. Qu’il souffle à plus de 30 km/h et les équipes de travail restent en attente.

Le chantier roule sept jours sur sept, puis viendront les deux semaines de vacances de la construction.

Au village aussi, l’économie locale roule à plein régime. Une centaine de repas au seul restaurant de la place sur l’heure du midi. Et la station d’essence fait en un mois le chiffre d’affaires d’une année normale.

Sous le chapiteau, les invités d’honneur prennent place tour à tour devant le micro.

«Ce qu’ils ont dit qu’ils feraient, ils l’ont fait», souligne avec fierté le maire Jeannot Lachance. Comme son prédécesseur, Michel Poulin, en poste au moment où Saint-Robert-Bellarmin a été ciblé pour son potentiel éolien, le maire a accueilli le développement de ce projet de 200 millions de dollars avec beaucoup de confiance et d’espoir. Et pour cause, son village vient d’entrer dans l’ère éolienne. La municipalité recevra environ 160 000$ en contributions annuelles volontaires de la part du propriétaire du parc éolien.

Sur un territoire d’environ 500 hectares, plus de 150 travailleurs ont participé à la construction depuis la fin de l’été 2011. L’échéancier de septembre 2012 pour la livraison d’électricité à son seul client, Hydro-Québec, sera respecté, assure Alex Couture, le directeur au développement de projets pour EDF EN Canada.

Fraîchement honoré une semaine plus tôt du titre de personnalité de l’année au 3e Gala de l’industrie éolienne, à Carleton, Alex Couture se sent maintenant chez lui dans sa nouvelle communauté d’accueil. «À l’hiver 2009, nous étions des sans-abri qui cherchions une terre d’accueil et vous nous avez fait une place dans la communauté. Les gens ont eu confiance en nous. Le projet a été accepté et supporté par la région», a-t-il déclaré devant le parterre d’invités. Le projet du Granit, c’est ce projet communautaire dans lequel la majorité des municipalités de la MRC du Granit a embarqué financièrement et qui sera aménagé sur le même site.

Moment fort aussi pour le préfet de la MRC du Granit, Maurice Bernier. «Le travail réalisé pour ce projet éolien s’est toujours fait dans le respect des valeurs de la MRC du Granit. EDF EN Canada a respecté les attentes de tout un chacun et a été en mesure de placer les citoyens et l’environnement au cœur de ses priorités. C’est une grosse industrie qui s’installe dans notre communauté», a-t-il insisté, accordant le mérite à l’ancienne ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, d’avoir rapidement accepté le déménagement du projet d’abord prévu à Aguanish.

À son tour, la députée Johanne Gonthier s’est réjouie que les ambitions de son gouvernement en matière énergétique «se réalise avec brio».

Le directeur général de REpower Systems, à Montréal, Helmut Herold, a souligné le caractère international du projet, les composantes d’éoliennes provenant autant d’Allemagne, de France et du Québec. «Saint-Robert-Bellarmin est le premier parc éolien commercial au Québec pour lequel REpower a fourni les éoliennes.»

Le président Tristan Grimbert a le mot de la fin de la partie protocolaire. Heureux de s’adresser en français à ses invités, lui qui arrive de San Diego, il va faire court. Parce qu’après lui, ce sera la coupure du gâteau de circonstance. Le temps de dire que «l’énergie éolienne est inépuisable», que le projet de Saint-Robert-Bellarmin a été réalisé dans un échéancier très court et qu’il est particulièrement heureux de l’accueil que le parc éolien reçoit dans la communauté.

Vidéo:

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises