Recyc-Québec

La neige n’a pas freiné les coureurs du Mont-Mégantic

La neige n’a pas freiné les coureurs du Mont-Mégantic  - Rémi Tremblay : Sports

Malgré un temps maussade, les 19 coureurs ont tout donné pour faire de cette première édition de la Course du Mont-Mégantic un succès.

Marianna Longpré de Lac-Mégantic et David Grégoire de Chartierville ont fait l’histoire en remportant la toute première édition de la Course du Mont-Mégantic, dimanche dernier, à Notre-Dame-des-Bois. Si la neige a forcé les organisateurs à repenser le parcours à la toute dernière minute, en raison d’une couche blanche de 10 cm tombée en altitude durant la nuit, les 19 coureurs à prendre le départ ont su résister à un mercure atteignant le point de congélation.

«Au matin, la route menant au sommet était bloquée et nous avons dû changer le parcours à la dernière minute», a commenté l’un des deux organisateurs de l’événement, Félix Guèvremont.

Le sommet du mont Mégantic étant inaccessible, les coureurs ont pris le départ du pavillon d’accueil jusqu’à l’intersection de la route Chesham, puis retour, avec une montée de 2 km sur le chemin de l’Observatoire et enfin, retour au point de départ, soit 12 km au lieu des 10 km d’abord prévus, et 300 mètres de dénivelé, plutôt que les quelque 600 mètres annoncés dans les semaines précédentes.

Ces quelques ajustements n’ont pas refroidi l’ardeur des coureurs qui ont bouclé le parcours dans des temps variant entre 51min47s, le chrono de David Grégoire, et 82min.

Pour Félix Guèvremont et Alexandra Désilets, cette première édition est qualifiée de très satisfaisante. «Pour la prochaine, on va s’asseoir avec les gens du Parc. Mais la météo est toujours un élément hors de notre contrôle.» Les deux partenaires ont ainsi pu remettre une somme de 200$ pour la cause qu’ils défendaient, soit la Maison de fin de vie du Granit et du Haut-Saint-François.

Hier, jeudi, ils se lançaient dans une autre compétition d’endurance, la course à relais Montréal-New York, un 617 km où chaque coureur d’une équipe doit se taper en moyenne entre 80 et 100 km.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises