La facture augmente de 4 à 5 M$ chaque semaine

La facture augmente de 4 à 5 M$ chaque semaine - Rémi Tremblay : Actualités  Tragédie à Lac-Mégantic

Le coût des travaux de nettoyage et de reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic a déjà dépassé le cap des 60 millions de dollars, à raison d’une facture qui grimperait de 4 à 5 M$ en moyenne chaque semaine depuis la catastrophe du 6 juillet. Après trois mois d’un chantier qui s’annonce toujours aussi titanesque, une dizaine d’entreprises oeuvrent sur le terrain, ainsi qu’aux abords de la rivière Chaudière, avec une main-d’œuvre qui se chiffrerait à environ 250 travailleurs.

«Du point de vue environnemental, le chantier va bien», rassure Paul Benoît, responsable du secteur industriel à la direction régionale du ministère du Développement durable et de l’Environnement. Dans l’attente ces jours-ci des dernières données de l’étude de caractérisation des sols dans le périmètre sinistré, il admet que la coordination des travaux «est très difficile», vu le nombre de travailleurs mobilisés sur le terrain, mais il reste convaincu que la grogne et le mécontentement exprimés ces deux dernières semaines n’est que le fait de «quelques personnes insatisfaites», plutôt que le reflet d’une surveillance chaotique.

En point de presse, mardi, Paul Benoit s’est dit confiant de pouvoir mieux évaluer le niveau de contamination des immeubles encore debout, depuis la rue Thibodeau vers le pont de la rivière Chaudière, une fois reçu le rapport final commandé cet été à Golder Associés et dont un premier document préliminaire a été déposé le 20 août, couvrant 80% des sols ciblés.

Les nouvelles données attendues permettront aux autorités municipales d’avoir une meilleure idée sur l’avenir de dizaines de bâtiments non touchés par l’incendie mais toujours inaccessibles, en raison de leur potentiel de contamination par les hydrocarbures.

Dans un va-et-vient de camions, des dizaines de milliers de mètres cubes de terres sont déplacés du centre-ville vers des sites de dépôt aménagés dans le parc industriel et dont «il faut gérer le niveau de contamination», d’indiquer Paul Benoît.
L’appel d’offres concernant les travaux de décontamination a été lancé il y a un mois. Les firmes intéressées doivent d’abord se qualifier dans un premier processus de sélection.

Quant au chantier lancé pour le rétablissement du centre-ville de Lac-Mégantic, le directeur général de la Ville, Gilles Bertrand, s’est montré lui aussi en contrôle de la situation. «Depuis la semaine dernière, les promoteurs qui représentent les commerces de grandes surfaces souhaitant s’établir dans le secteur Fatima ont rencontré les propriétaires d’immeubles du périmètre délimité par la rue Montcalm et la rue Lévis. Les négociations vont bon trains; plusieurs offres ont même été faites et acceptées.»

Selon Gilles Bertrand, Métro, qui convoite le site de l’église Notre-Dame-de-Fatima, aurait déjà conclu cinq ententes avec des propriétaires du secteur et quatre autres seraient en voie de règlement. «La Ville préconise des ententes de gré à gré et ne prévoit pas avoir d’expropriations à faire», a-t-il précisé.

Un comité formé des deux conseillers du secteur sud de la rivière Chaudière, de représentants du Centre de santé et de services sociaux du Granit et de la Croix-Rouge, travaille à apaiser les craintes en rapport à l’arrivée d’un nouveau quartier commercial du côté nord de la rue Salaberry. Un support financier de la Croix-Rouge et du Fonds Avenir Lac-Mégantic est même envisagé pour les propriétaires appelés à être à leur tour délocalisés pour permettre la reconstruction du centre-ville jusque dans Fatima.

Toujours selon le directeur général de la Ville, le Fonds Avenir Lac-Mégantic aurait déjà en caisse une somme de 1,7 million de dollars, avec des promesses d’autres dons pour un total de 2,5 M$.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises