À quand notre printemps arabe?

Le budget annuel canadien: 255 milliards $. Budget annuel québécois: 75 milliards $. Budget annuel méganticois: près de 17 millions $.

Ce que nous devrions avoir compris de l’héritage du printemps arabe autant que de celui «érable», et à l’instar du peuple Mohawk, tous ces individus, payeurs et contribuables, savent se mobiliser pour l’atteinte du but visé. Ils osent se remettre en question, quoi qu’il en coûte, pour le mieux-être des leurs semblables.

Qu’on ne me dise pas que les Québécois sont suiveux, frileux, peureux, résilients. Le printemps érable a démontré la force de la volonté face à un ou des gouvernements qui se moquent de sa plèbe, ses électeurs. Regardez le gaz de schiste, le Suroit. Autant d’exemples qui démontrent qu’on peut faire une différence, pour le bien de tous, en se mobilisant.

Cette fois, tout ceci se passe dans «votre» cour. On peut l’observer à la télévision, sur internet, dans les journaux du monde entier. Chaque fois que je regarde ces images d’enfer, mon cœur se serre, mon âme saigne.
Réveillez-vous, gens de la «cour». Éveillez vos sens qui semblent ahuris et dépassés par ces discours «royaux» qui méprisent, à mots à peine cachés, la volonté du peuple tout-puissant qui réclame une voie de contournement pour ces engins qui peuvent, et n’en doutez point, faire des ravages, encore une fois. Simple question de temps…

À la différence, ce ravage détruira le nouveau quartier destiné à remplacer celui détruit par le convoi précédent. Pas de résidents? Peut-être pas de victimes, qui sait? Vision ironique, irréaliste? Vraiment pas; regardez le nouveau tracé de cette dernière.  Mots à peine cachés dis-je. Réveillez-vous! Levez-vous! N’acceptez rien de moins! Le monde vous regarde! Vous pouvez faire bouger les choses!

N’attendez pas les politiciens. Bougez!

La présence de deux humains à bord n’empêchera pas ces «choses» de provoquer un désastre. Imaginez: deux hommes poussant «à bras» un convoi de plusieurs milliers de tonnes. Farfelu non? Rien ne l’empêchera d’arriver. À nouveau. Où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie, dit l’adage. Fatal. «Incontournable».

Le 6 juillet 2013, 1% de votre population a disparu… par accident ou négligence. Revoyons la perspective: 1% du Canada: près de 3 millions d’humains ; 1% du Québec: près de 80 000 humains; 1% de Lac-Mégantic: 48 humains! Enfants, mères, pères, disparus par avidité sociétaire. Par négligence. Par accident. Peu importe. Disparus.

Si 1% de la population du Canada avait disparu, dans la même nuit, il y a fort à parier que tous les moyens seraient mis en œuvre pour palier à une situation indésirable autant que indésirée. Haïti ou même les Philippines nous viendraient en aide! Bien évidemment, il y a un coût à la voie de contournement ferroviaire.

On jase là: 1% des revenus de chaque palier de gouvernement totalise près de 3,4 milliard$ par année.

On nous dit qu’il n’y a pas d’argent pour ce projet. Ces différents paliers de gouvernements ont perdu, cette nuit-là, 1% des payeurs de taxes de la Ville de Lac-Mégantic. Taxes à de multiples niveaux. Et extrapolons. Tous leurs descendants.

Le prix à payer est-il trop élevé pour cette voie? Tout est relatif. Et de volonté politique. À vous de choisir. Et n’oubliez pas : le monde entier vous regarde! Vous pouvez changer les choses autant que les volontés politiques. Quel est le prix de la vie, selon vous?

Yvon Bolduc
Méganticois dans l’âme.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fin de la grève chez Maxi
    Actualités Économie

    Fin de la grève chez Maxi

    Claudia Collard / 8 décembre 2022
  • Engouement pour l’actualité astronomique
    Actualités

    Engouement pour l’actualité astronomique

    Rémi Tremblay / 8 décembre 2022
  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Florilège de Noël à Lambton
  2. Fin de la grève chez Maxi
  3. Une victoire et une défaite pour le Junior A
  4. Engouement pour l’actualité astronomique
  5. Hommage au talent de Dédé Fortin
  6. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  7. Réouverture du Maxi?
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises