CleanEarth partie, la décontamination se poursuit !

CleanEarth partie, la décontamination se poursuit ! - Rémi Tremblay : Actualités

Le retrait de CleanEarth Technologies des opérations de décontamination des sols de Lac-Mégantic ne devrait pas entrainer de conséquences sur l’échéancier des travaux. Choisie en mai par LVM pour fournir des services d’assainissement des sols, dans le cadre de la remise en état du centre-ville, CleanEarth a démantelé ses équipements et quitté le site une fois son contrat comme sous-traitant rompu.

Dans une déclaration conjointe datée du 6 août, LVM, le mandataire choisi par appel d’offres par le ministère de l’Environnement, et CleanEarth Technologies s’entendent pour parler d’une «décision d’affaires commune visant à répondre aux besoins mutuels des parties.»

Les travaux de décontamination se poursuivent et des sols vierges extraits d’un site de la région sont amenés par pleins camions pour remplir les trous creusés dans la zone d’incendie du centre-ville.
«LVM avait prévu un train de technologies pour arriver à l’objectif de la décontamination et elle va prendre les moyens pour y arriver», assure le responsable du chantier, Paul Benoît.

Le processus de décontamination des sols n’a pas donné les résultats escomptés. «CleanEarth n’atteignait pas le critère de décontamination suffisant pour ramener les sols décontaminés dans le centre-ville. Il fallait une catégorie A», insiste M. Benoît, ce qui a amené l’entrepreneur à faire temporairement appel à un banc d’emprunt de la région et d’expédier des tonnes de terre contaminée vers des centres de traitement situés à Sherbrooke et à Saint-Rosaire.

Sur la page d’accueil de son site officiel, CleanEarth étale son niveau de connaissance et d’expérience en terme de décontamination des sols et de l’eau. Parmi ses clients pourtant prestigieux, cette même compagnie Irving à qui était destiné le pétrole de schiste de Bakken qui s’est répandu dans l’environnement de Lac-Mégantic le 6 juillet 2013.

En août 2013, en présence d’une brochette de ministres fédéraux influents et de Jim Irving, coprésident et directeur général de J.D. Irving Limited, CleanEarth célébrait l’octroi d’un contrat de décontamination des sols et de l’eau du chantier naval d’Irving Shipbuilding, à Halifax, qui doit être modernisé à hauteur de 300 millions de dollars, grâce principalement à un prêt du gouvernement de la Nouvelle-Écosse. Irving Shipbuilding a obtenu la plus généreuse part d’un contrat de 33 milliards de dollars du gouvernement du Canada pour le renouvellement de la flotte de sa Marine.

Les bâtiments après la zone incendiée

À Lac-Mégantic, le traitement biologique des sols contaminés, qui se trouvent entassés sur le site de dépôt en bordure de la 161, débutera dans les prochaines semaines, aussitôt les équipements installés.
Paul Benoît réfute l’argument évoqué dans l’édition du 8 août de l’Écho, par un développeur économique proche d’une société albertaine spécialisée dans la décontamination des sols, à l’effet que «on ne traite pas du pétrole avec de l’eau !». «Avec du pétrole léger, oui l’eau ça peut fonctionner. Des plages de concentration peuvent être traitées avec de l’eau et pour d’autres sols, cela prendra un procédé plus agressif», tel le physico-thermique.

Le responsable du chantier est catégorique : la date du 31 décembre 2014 sera respectée. «Nous avons commencé (dans la semaine du 4 août) à remplir ce qui a été creusé dans la zone incendiée, jusqu’à la fin septembre au plus tard, et après nous attendons les orientations de la Ville sur l’avenir des bâtiments. Si on doit tout décontaminer ou décontaminer en gruyère!»

Paul Benoît est confiant de terminer son travail dans les temps prévus. «LVM a tout le coffre à outils pour assurer l’atteinte des résultats recherchés. Ici, mon mandat et celui de mon équipe se terminent avec la dernière pelletée de terre contaminée. Après, le Ministère assurera le suivi standard.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Fin de la grève chez Maxi
    Actualités Économie

    Fin de la grève chez Maxi

    Claudia Collard / 8 décembre 2022
  • Engouement pour l’actualité astronomique
    Actualités

    Engouement pour l’actualité astronomique

    Rémi Tremblay / 8 décembre 2022
  • Hommage au talent de Dédé Fortin
    Culture

    Hommage au talent de Dédé Fortin

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Bassin de rétention: travaux préparatoires
    Actualités Environnement

    Bassin de rétention: travaux préparatoires

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
  • Réouverture du Maxi?
    Actualités Économie

    Réouverture du Maxi?

    Claudia Collard / 7 décembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Florilège de Noël à Lambton
  2. Fin de la grève chez Maxi
  3. Une victoire et une défaite pour le Junior A
  4. Engouement pour l’actualité astronomique
  5. Hommage au talent de Dédé Fortin
  6. Bassin de rétention: travaux préparatoires
  7. Réouverture du Maxi?
Le malaise
Hommage au talent de Dédé Fortin
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises