Abonnement

P.A. Méthot: soirée surchauffée à guichets fermés

P.A. Méthot: soirée surchauffée à guichets fermés - Claudia Collard : Culture

P.A. Méthot a fait salle comble le soir du 11 septembre à l’auditorium Montignac.

Non, le titre de son spectacle, Plus gros que nature, ne fait nullement référence à son physique. Mais plutôt au don d’exagération de P.A. Méthot, qui confère à un fait banal des allures d’événements de masse. Une recette gagnante puisque l’auditorium était rempli à pleine capacité le soir du 11 septembre, inaugurant dans une ambiance survoltée la 35e saison du Comité culturel Mégantic.

C’est devant un rocher percé servant à la fois de grand écran et de référence à sa Gaspésie natale que l’humoriste originaire de Chandler a livré deux heures de divertissement à la mêlée. «Vous ne repartirez pas d’ici plus intelligents!», a-t-il avisé à quelques reprises. Certes non. Mais mettre son cerveau sur «pause» fait toujours du bien.

P.A., pour Paul-André («vous êtes déçus hein?», dira le principal intéressé), raconte ses bribes de vie, multipliant les parenthèses, attribuant au public un rôle de confident. Ce mal-au-coeureux (pire que dédaigneux), inquiéteux («lorsque vous partez de chez nous, faut m’appeler pour me dire que vous êtes bien arrivés chez vous») utilise souvent ses parenthèses au profit des différences hommes-femmes, un thème dont la popularité est sans équivoque. À retenir, la face de «chicane de char» propre à la gent féminine. Pour les gars? «Vous ne nous entendrez jamais dire que notre blonde nous prend pour acquis. Premièrement, on ne sait pas ce que ça veut dire… La première fois que j’ai entendu ça, je pensais que la fille parlait d’un Aki, tsé la petite balle…» Bref un humour bon enfant, qui fait tout le charme de l’humoriste de 40 ans.

S’il fait quelques blagues à propos de son poids («275 livres depuis des années»), ce segment n’a rien d’anodin. Même si ce n’était pas le but recherché, son récit a de quoi faire réfléchir. De nombreuses années de dépression dont il s’est libéré grâce à un diagnostic de bipolarité, maladie désormais traitée, lui permettent aujourd’hui de livrer une utile leçon de vie. Au-delà du cliché galvaudé «l’apparence n’a pas d’importance», P.A. Méthot sait aujourd’hui ce que signifie être bien dans sa peau. Pas étonnant que ce joyeux luron à l’accent «intermittent» ait partagé si généreusement son plaisir d’exercer un métier qui le promène en tournée depuis près de deux ans.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Bestar acquiert l’américaine Bush Industries
    Actualités

    Bestar acquiert l’américaine Bush Industries

    Rémi Tremblay / 22 janvier 2020
  • Le nouveau Groupe Capitales Médias:  L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
    Actualités

    Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation

    Rémi Tremblay / 16 janvier 2020
  • La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
    Actualités

    La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires

    Rémi Tremblay / 13 janvier 2020
  • Un temps des fêtes payant pour le Turmel
    Sports

    Un temps des fêtes payant pour le Turmel

    Serge Lacroix / 10 janvier 2020
  • Eau cœur de l’Afrique
    Actualités Voyages

    Eau cœur de l’Afrique

    Rémi Tremblay / 7 janvier 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

Les plus lus
  1. Restaurée, la grande verrière de l’église Ste-Agnès reprend sa place
  2. Bestar acquiert l’américaine Bush Industries
  3. Le nouveau Groupe Capitales Médias: L’expérience méganticoise a forgé la vision d’un des principaux artisans de la transformation
  4. La CS des Hauts-Cantons au 9e rang du palmarès des commissions scolaires
  5. Un temps des fêtes payant pour le Turmel
  6. Eau cœur de l’Afrique
  7. Bienvenue dans le Corrid’Art!
Billet
Prendre les médias par la main
Culture
Bienvenue dans le Corrid’Art!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Responsable au centre jardinage
    Lac-Mégantic
  2. Emplois d'été 2020
    Lac-Méganitc
  3. Sauveteur en chef (CSM)
    Lac-Méganitc
  4. Journaliers de production
    Lac-Mégantic
  5. Coordonnateur attraction de talents, enjeux et main-d’œuvre
    Lac-Méganitc
Répertoire des entreprises