Chapelle du rang 1

Plusieurs mailles manquantes dans le Mégantuque

En fin de semaine dernière se tenait l’activité hivernale le Mégantuque. Je croyais que le site serait situé sur la rue de la promenade Papineau. Ou bien sur la rue Québec central, près de Bonin (utiliser l’espace entre Papineau et Québec central). Je fus surpris par le choix du site, situé près du CSM.

On pouvait vite se rendre compte que les jeux gonflables pour les enfants étaient coincés au même endroit. Après avoir discuté avec plusieurs parents qui avaient amené leurs enfants dans des poussettes, ils se sont vite rendu compte de la difficulté à se déplacer dans la neige, et même les petits mousses avaient de la difficulté à se déplacer sans tomber.

Donc, il aurait dû y avoir des sentiers mieux aménagés pour permettre une meilleure circulation des visiteurs. C’est plus la fête des enfants. Une activité plus pour les jeunes mais très peu pour les ados (sauf le hockey). Donc ce n’est pas une activité dite familiale mur à mur. On croit reconnaître les mêmes jeux gonflables utilisés au Lac en fête. Y a-t-il juste un fournisseur de jeux gonflables ? Pourrait-on faire place à plus de créativité?

À mon arrivée vers 11h, des câbles d’acier jonchaient le sol entravant la circulation des festivaliers. On n’avait pas terminé d’installer les câbles servant aux tyroliennes. Pourtant, l’activité avait débuté la veille. Des câbles électriques contournaient plus mal que bien les chapiteaux et les visiteurs circulaient en évitant de marcher dessus. Et que dire des boîtes électriques; elles étaient situées près du sol ou tous pouvaient y avoir accès. Pas fort. Ces boîtes électriques auraient dû être situées plus haut, sur un poteau, et les câbles électriques camouflés.

Une charmante dame dans un chapiteau devait servir du café en tenant d’une main le chapiteau pour éviter que ce dernier ne s’envole. Même la mascotte a apposé sa grosse patte de velours pour maintenir le chapiteau tandis que d’autres essayaient de replacer le sac de sel servant d’amarre. Que ce serait-il passé si le chapiteau s’était envolé?

Des membres du personnel grimpaient sur la structure sans s’attacher. Une bourrasque de vent aurait pu provoquer leur chute. Mais au diable la sécurité; on doit se presser, on est en retard et les festivaliers arrivent. À certains endroits, il y avait de la glace. Pas de petite roche pour nous empêcher de glisser. Y avait-t-il un extincteur dans l’igloo où l’on servait de la bouffe sur le BBQ? Il y avait qu’une sortie au cas où il y aurait urgence d’évacuer. Manque d’aération. Ça sentait le caoutchouc chauffé.

Et aucune programmation ou affiche pour nous indiquer l’heure des différentes activités à venir (promenade de charrette, les tyroliennes etc.) Fait à la va-vite. On n’a pas le temps!!!

Il y a eu pas mal de monde en fin d’après-midi. C’est bien, malgré l’autre activité qui se tenait à l’intérieur du CSM. La compétition de patinage artistique. Pourquoi avoir tenu le Mégantuque en même temps que la compétition? Tous les stationnements étaient pleins. Plusieurs personnes ont chapardé le stationnement du Metro, de la SAQ et de la Banque nationale. Pas fort non plus. Pourquoi ne pas avoir tenu cette activité dans la semaine de relâche? Une belle occasion de divertir les jeunes dans cette période.

Donc, organisation déficiente, de grosses lacunes au niveau de la sécurité, trop de monde dans un si petit espace. On est loin du beau succès du premier Mégantuque tenu sur la rue Frontenac. Vous êtes capable de faire mieux. Prenez exemple sur ce qui se fait ailleurs. À défaut de pouvoir faire mieux, on passe une année.

Pierre Lebeau,
Lac Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises