La création littéraire, passion intergénération

La création littéraire, passion intergénération - Claudia Collard : Actualités

Les travaux d’équipe sont fréquents au cours de création littéraire du CEA. Debout à droite, l’enseignant Martin Bouchard.

Dans la classe de Martin Bouchard, la jeune génération côtoie celle plus âgée dans la plus parfaite harmonie. Même que les échanges y sont particulièrement fructueux. Normal puisque tous partagent la même passion pour l’écriture, un amour indéfectible pour la langue française et le désir de voyager dans le merveilleux monde des mots. Bienvenue au cours de création littéraire du Centre d’éducation des adultes!

Cette première offerte dans le secteur granitois de la Commission scolaire des Hauts-Cantons émane d’un souhait exprimé voilà quelques années par des membres de la communauté. Ouvert à toute la population, ce cours est également admissible aux crédits pour les élèves inscrits au programme du CEA. Deux d’entre eux ont choisi cette option. «Ces jeunes sont très intéressés par la littérature. Ils ont beaucoup de talent; leur niveau de français est vraiment exceptionnel», fait remarquer leur enseignant Martin Bouchard.
Alors qu’un parcours à l’éducation aux adultes se déroule de façon individuelle, les différents modules étant complétés au rythme de chacun, il en est autrement pour le cours de création littéraire. Les travaux d’équipe sont fréquents, donnant lieu à de riches échanges. «C’est facile de les faire participer. Le but n’est pas de les inonder de théorie; ils veulent produire et sont très bons en plus. Pour un enseignant c’est stimulant», partage M. Bouchard.

Le cadre du cours étant moins rigide que la formule traditionnelle, la créativité est d’autant plus stimulée. Les commentaires élogieux des élèves abondent. «On peut écrire avec liberté, en fonction de nos perceptions personnelles, ce qu’on ne pourrait pas faire dans un cours de français régulier». «Avec les années, j’avais perdu la capacité d’écrire autre chose que des rapports. J’avais besoin de revenir à quelque chose de créatif, d’aller chercher un vocabulaire plus littéraire, plus riche. Créer permet de décrocher». «Les différents exercices nous permettent de relever des défis. La création littéraire aère le cerveau». «Apprendre des choses nouvelles m’interpelle. Il est important de conserver la langue française, d’écrire sans faute».

Offert sous forme ludique, ce cours donne la part belle au partage d’idées et le caractère intergénérationnel de la classe est résolument un avantage. Les plus jeunes s’enrichissent à même l’expérience de vie de leurs aînés et ces derniers trouvent rafraîchissant de côtoyer cette génération montante si passionnée d’apprendre. Et quand tous se mettent à écrire, l’âge n’a plus aucune importance.
Démarrée le 3 octobre, cette formation s’échelonne sur dix semaines à raison de deux heures trente par cours. Les participants ont l’opportunité de développer des stratégies d’écriture leur permettant d’aborder divers genres littéraires, dont la poésie, la nouvelle, le conte, la biographie et la création des chansons. Des sessions de slam figurent même au programme! Avis aux intéressés: le cours sera de nouveau offert en janvier.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises