Rétablir les faits!

Je me permets de réagir aux propos d’un citoyen et aux allégations publiées récemment dans ces pages. Je le fais tout d’abord, car je crois qu’il est important que les citoyens de Lac-Mégantic puissent avoir un éclairage juste qui traduise la situation sans interprétation. Je le fais aussi pour toute l’équipe des pompiers volontaires du service de sécurité incendie et l’équipe municipale. Leur travail et leur implication dans la communauté sont importants et plusieurs avaient le souhait que les faits soient rectifiés auprès des citoyens.

Un premier fait à rétablir: le Service de sécurité incendie de la région du lac Mégantic dessert quatre municipalités: Frontenac, Piopolis, Lac-Mégantic et Marston. Les pompiers du service peuvent également venir en entraide à d’autres municipalités. Dans le cadre de la construction d’une nouvelle caserne, les maires des municipalités partenaires ont été rencontrés afin que le projet leur soit présenté. Sans leur accord, le projet ne serait jamais allé de l’avant.

Deuxième fait: le règlement d’emprunts de la nouvelle caserne est de 4 315 000 $ et non de 8,4 millions comme il a été affirmé. Il est à considérer qu’une subvention importante a été demandée au ministère des Affaires municipales (PIQM) et les municipalités partenaires participeront au financement. Le règlement d’emprunts décrète les travaux, mais ne représente pas les coûts réels assumés par les Méganticois. Le montant défrayé par la Ville sera connu lorsque le montant total de la subvention sera dévoilé. Le montant de la subvention pourrait représenter jusqu’à 70 % du coût de construction.

Troisième fait: la Ville de Lac-Mégantic fera l’acquisition d’un terrain à proximité du centre-ville. Ce terrain appartient actuellement à l’entreprise CMQR. La Ville de Lac-Mégantic ne fera aucun échange. Aucun accord en ce sens n’a été envisagé ni discuté entre les parties. Affirmer qu’il y aurait échange de biens (par exemple la voie ferrée du centre-ville) pour réaliser cette acquisition est complètement faux. Elle démontre une interprétation erronée de documents analysés hors contexte. La Coalition des citoyens OESF peut donc arrêter de s’inquiéter, la Ville demeure propriétaire d’une partie du rail au centre-ville. De plus, les élus poursuivent leurs discussions afin d’obtenir une voie de contournement ferroviaire. Si nous obtenons gain de cause, la voie ferrée ne serait plus à proximité de la caserne de sécurité incendie.

De plus, le terrain choisi deviendra un bien collectif et public. Les citoyens pourront avoir un accès privilégié à la rivière si tel est leur désir. Ce qu’ils n’ont pas actuellement en laissant la propriété du terrain à une entreprise ferroviaire. En terminant, lors du dernier conseil municipal les élus ont pris la parole et expliqué leur réflexion qui a mené au choix du terrain. Nous invitons tous les citoyens à y assister. Le conseil municipal a lieu le 3e mardi du mois. Il est ouvert à tous.

Jean-Guy Cloutier, maire de la Ville de Lac-Mégantic

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
  • Des racines au mouvement  des Incroyables comestibles
    Actualités Société

    Des racines au mouvement des Incroyables comestibles

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  2. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  3. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  4. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  5. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
  6. Pour une couverture cellulaire optimale sur l’ensemble du territoire granitois
  7. Œuvres de Wynne Parkin en exposition
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises