BANQ

M. Chandler, une expérience musicale organique

M. Chandler, une expérience musicale organique - Claudia Collard : Culture

M. Chandler est formé de Rick Haworth, Ian Kelly, Sylvain Clavette et Mario Légaré.

Un auteur-compositeur-interprète de 39 ans, qui a cinq albums à son actif. Trois musiciens expérimentés, qui évoluent dans le métier depuis une quarantaine d’années. Deux générations fusionnées pour former M. Chandler. «C’est un groupe un peu informel, sans prétention. C’est de la musique vivante, organique. La beauté du projet, c’est qu’il n’y a pas cet objectif d’avoir du succès, de passer à la radio.»

C’est ainsi que Ian Kelly décrit l’expérience musicale proposée aux spectateurs, le vendredi 22 février, 20h, au Cabaret Desjardins de la Salle Montignac. Pour celui qui a écrit les chansons de M. Chandler, partager la scène avec Rick Haworth, Sylvain Clavette et Mario Légaré, membres du Magneto Trio, est un réel privilège. «Ils jouent ensemble depuis que je suis né. C’est rare qu’on a accès à des musiciens aussi expérimentés. Ne serait-ce que pour ça, j’ai hâte au prochain show!», transmet-il.

Présents sur la scène musicale depuis les quatre dernières décennies, les musiciens du Magneto Trio ont accompagné plusieurs artistes de renom, dont Michel Rivard, Pierre Flynn, Luc De Larochellière, Paul Piché, Daniel Bélanger et Isabelle Boulay, en plus des deux albums à leur actif.

L’album éponyme de M. Chandler comprend dix chansons. Toutes en français, une première pour Ian Kelly. «C’était l’idée de Rick Haworth, le plus anglophone du groupe. Il trouvait qu’avec le son qu’on avait, le français serait plus original. Comme il s’agit de chansons et non de textes à lire, trouver les sons justes m’a demandé un effort supplémentaire. En anglais, je trouve c’est plus facile d’écrire quelque chose qui «sonne» bien», partage l’auteur-compositeur-interprète, laissant entendre qu’une fois relevé, le défi d’écrire en français est particulièrement gratifiant. Les textes de Ian Kelly, qui voyagent notamment dans l’enfance, les rêves et les peurs, sont imagés et personnels.

Mais si l’inspiration des pièces de M. Chandler fait référence à son vécu, Ian Kelly préfère que son propos demeure un peu vague. «Ce qui est intéressant dans une chanson, c’est qu’on puisse se l’approprier. Sans même s’arrêter aux paroles, on comprend le message émotif d’une bonne chanson. Selon moi, ce ne sont pas les mots qui font qu’une chanson est réussie ou pas. C’est la musicalité, l’émotion procurée. Il y a autant d’émotions dans les pièces musicales instrumentales que dans celles avec du texte.»

Plutôt que d’accoler un style à M. Chandler, Ian Kelly préfère parler de musique vivante et organique. «C’est la première fois que je fais un album sans métronome. Chacun est arrivé avec une idée, un rift, un accord… Ensuite on a jammé là-dessus. Dans la musique moderne, tout est placé; ce n’est vraiment pas ça M. Chandler. Il n’y a pas de partitions définies. On a composé et enregistré en même temps, puis on a peaufiné, rajouté des trucs par la suite. Et les textes se sont ajustés à la musique.»
Pourquoi vivre l’expérience M. Chandler? «Pour la musicalité, pour voir sur scène trois des plus grands musiciens québécois. Et si quelqu’un n’aime pas ça, on le rembourse!», lance Ian Kelly, mentionnant que jusqu’à maintenant, personne n’a demandé de remboursement.

Ce spectacle du Comité culturel Mégantic est offert en formule cabaret (pas de siège attribué). Les billets sont en vente au comptoir de la pharmacie Jean Coutu de Lac-Mégantic, en ligne via lacmegantic.tuxedobillet.com ou directement au guichet de la Salle Montignac le soir du spectacle.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Julia Gagnon, finaliste du concours Femmes d’affaires du Québec
    Actualités

    Julia Gagnon, finaliste du concours Femmes d’affaires du Québec

    Claudia Collard / 23 septembre 2020
  • Une planification stratégique  pour le territoire méganticois
    Actualités

    Une planification stratégique pour le territoire méganticois

    Claudia Collard / 22 septembre 2020
  • Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
    Culture

    Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi

    Claudia Collard / 21 septembre 2020
  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Julia Gagnon, finaliste du concours Femmes d’affaires du Québec
  2. Une planification stratégique pour le territoire méganticois
  3. Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
  4. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  5. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  6. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  7. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
«Notre magnifique territoire»
Dans l'temps d’Guy Dostie ça s’passait ainsi
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises