Oscar Brochu

Pour un service municipal de proximité

Pour un service municipal de proximité  - Claudia Collard : Actualités Municipalité

La mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, et la directrice du Service récréatif, de la culture et de la vie active, Valérie Couture.

Le Service récréatif, de la culture et de la vie active amorce son opération de modernisation. Plutôt qu’une gestion par bâtiment, trois divisions dotées de mandats spécifiques composent l’entité anciennement nommée Service des loisirs. Parmi les avantages de cette redéfinition, une meilleure efficacité et une relation optimisée avec les citoyens.

C’est ce que transmettent la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin, et la directrice du Service, Valérie Couture. «C’est un grand chantier, puisque ce service représente 28% du budget global de la Ville. Il ne s’agit pas d’une restructuration, où on efface et on recommence. C’est une modernisation, une transition pour optimiser nos ressources, mettre les bonnes personnes aux bonnes places», explique Mme Morin.

Les divisions «sports et loisirs», «culture tourisme et communauté» et «plein air» ont ainsi été créées, chacune d’entre elles étant chapeautée par un «chef de division». «Ça nous amène à mieux gérer au niveau de la transversalité. Quand on sait qui fait quoi, ça permet d’être plus efficace et de ne pas se contrecarrer en termes de projets. On va mieux réfléchir pour que notre communauté ait accès à des services plus diversifiés et mieux arrimés», partage Valérie Couture.

Si le nouvel organigramme cible précisément qui fait quoi, facilitant le travail des ressources en place, nul besoin pour le citoyen de le connaître pour trouver réponse à sa demande. Désormais, le Centre sportif Mégantic est la porte d’entrée du Service, où on sera ensuite redirigé vers la ressource appropriée.

Entité municipale la plus près du citoyen, le Service récréatif, de la culture et de la vie active en est un de proximité. Les individus et organismes du milieu peuvent donc s’y référer pour toute idée de projet. Un parc à chiens par exemple.

«On est en mesure de soutenir la participation citoyenne, parce qu’on est un service de proximité, qu’on a des infrastructures municipales et qu’on peut répondre aux besoins des gens. On travaille vraiment au bien-être de la population et à la consolidation de certains projets, sans en être l’acteur principal», précise Mme Couture. «À moyen terme, on devrait sentir les changements amorcés par le plus grand lien qui va se créer entre la population et le Service», mentionne Julie Morin.

À l’interne, la modernisation du Service vise notamment à éviter le travail en silos et favoriser la mobilité du personnel; un employé pourrait, par exemple, travailler à l’accueil du CSM comme à l’accueil du Camping Baie-des-Sables, selon la saison. «On souhaite travailler sur l’efficacité en terme de ressources humaines. Cittaslow, ce n’est pas juste une norme qu’on veut voir sur les pancartes; on le vit en tant qu’employé, avec un environnement de travail axé sur le bien-être, dans un contexte où tu te sens soutenu. Il y a aussi la question d’efficacité sur le plan des ressources matérielles, soit ne pas acheter ce que le service possède déjà ailleurs. Ça a l’air drôle de dire ça, mais c’est la réalité quand on travaille par bâtiment. On a besoin de travailler ensemble et on se donne tous les moyens pour y parvenir», conclut Valérie Couture. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
    Culture Musique

    Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête

    Claudia Collard / 16 avril 2024
  • Happening de pure joie cosmique
    Actualités

    Happening de pure joie cosmique

    Rémi Tremblay / 16 avril 2024
  • La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
    Actualités Économie

    La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM

    Claudia Collard / 4 avril 2024
  • Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
    Actualités Immobilier

    Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ

    Rémi Tremblay / 4 avril 2024
  • Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
    Actualités Environnement

    Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit

    Claudia Collard / 4 avril 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
  2. Happening de pure joie cosmique
  3. La Ville demande à la SAQ de réaccepter les cartes LM
  4. Un écoquartier planifié à construire voisin de l’OTJ
  5. Un Réseau de bains de nature pour la MRC du Granit
  6. Les p’tits Torrieux se soucient peu de l’éclipse!
  7. Party instantané avec Salebarbes!
Virage numérique sans déraper
Noé Lira : quand l’activisme prend de airs de fête
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis comptable
    Lac-Mégantic
  2. Entretien ménager
    Marston
  3. Électromécanicien
    St-Sébastien
  4. 3 préposé(e)s à l’accueil touristique - 1 agent(e) de sensibilisation aux espèces exotiques envahissantes
    Lac-Mégantic
  5. 2e Employé de voirie
    Val-Racine
Répertoire des entreprises