La conseillère Julie Morin candidate à la mairie de Lac-Mégantic

La conseillère Julie Morin candidate  à la mairie de Lac-Mégantic - Claudia Collard : Actualités

La conseillère municipale Julie Morin sollicitera la mairie le 5 novembre.

La conseillère municipale Julie Morin se portera candidate à la mairie de Lac-Mégantic aux élections du 5 novembre prochain. Celle qui entend faire une campagne positive considère que l’avenir de la ville passe par la concertation et la mise en place d’un climat favorisant son rayonnement.

C’est au carrousel du parc des Vétérans que Julie Morin a procédé à cette annonce le 18 juillet. Son souhait, que la Ville devienne un levier de développement. «Je veux que nos entrepreneurs et nos organismes aient le sentiment qu’on leur souffle du vent dans les voiles et non qu’on leur met des bâtons dans les roues. Je n’ai pas la prétention d’avoir toutes les solutions. Par contre, j’ai assez d’humilité pour savoir qu’il faut compter sur toutes les expertises de notre milieu pour faire rayonner notre Ville. C’est d’ailleurs ce à quoi je vais me concentrer au cours des prochaines semaines. Je veux rencontrer les citoyens, les organismes, les entrepreneurs pour connaître leur vision et leurs préoccupations. À Lac-Mégantic, il faut se parler, il faut se comprendre et il faut agir ensemble», a-t-elle transmis devant une bonne vingtaine de supporteurs.

Pour Mme Morin, la communication est une priorité. «Les Méganticois méritent d’être consultés, d’être entendus. Il faut informer les gens en amont de toutes les décisions et non après qu’elles sont prises. Il faut donner des explications au moyen de différentes plateformes, faire confiance en l’intelligence de la population. C’est vraiment important de bien informer les citoyens, surtout à Lac-Mégantic. Avec la tragédie, les gens ont été fragilisés et certains le sont encore, faisant en sorte qu’ils ont besoin d’être rassurés. Et s’ils ne le sont pas assez, c’est aux élus de les rassurer davantage.»

«J’en ai assez de la morosité, je veux redonner espoir aux Méganticois. En plus d’attirer de nouvelles familles, il faudra se positionner comme une destination incontournable au Québec. Il faut quelqu’un qui croit au grand potentiel de notre ville et de notre région, qui soit capable d’en être un ambassadeur inspirant», poursuit cette mère de trois jeunes enfants.

Agente de développement chez Intro-Travail et Carrefour Jeunesse Emploi, Julie Morin est bien au fait des enjeux en matière d’attraction et de rétention de main-d’œuvre. Enjeux qu’elle entend prioriser si elle devient mairesse de Lac-Mégantic. Un titre qui vient avec certaines aptitudes selon elle. «Il faut beaucoup d’audace, de l’énergie et du leadership; c’est ce que je veux offrir aux citoyens.»

L’impression chez plusieurs citoyens que la Ville et le Bureau de reconstruction sont deux entités distinctes oeuvrant en vases clos ne correspond pas à la réalité, laisse entendre l’aspirante à la mairie. «Le Bureau est un outil que se donne la Ville, un levier pour la reconstruction. Mais il y a peut-être des choses à changer. Il faut peut-être le travailler autrement si les gens ont cette perception. Pour ma part, je peux confirmer qu’on a tous comme vision commune de reconstruire notre centre-ville.»

En démarrant hâtivement sa campagne électorale, Julie Morin souhaite susciter l’intérêt de nouvelles candidatures aux postes de conseillers. «On a besoin de gens qui vont être là pour les bonnes raisons, qui ont une ouverture d’esprit et surtout, qui sont prêts à travailler au profit de la collectivité.»

Élue le 2 novembre 2015, Mme Morin assume la présidence de la Commission de la famille et des aînées et de la Commission des arts, de la culture et du patrimoine de Lac-Mégantic. Elle siège par ailleurs au sein du comité de pilotage du projet de réhabilitation de l’usine Billots Sélect.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
    Actualités

    Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%

    Rémi Tremblay / 4 juillet 2024
  • Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
    Actualités Éducation

    Embellissement du parc-école de Lac-Drolet

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Riche parcours dans le train du temps
    Actualités Tourisme et loisirs

    Riche parcours dans le train du temps

    Claudia Collard / 26 juin 2024
  • Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
    Sports Hockey

    Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie

    Rémi Tremblay / 26 juin 2024
  • Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
    Actualités

    Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM

    Claudia Collard / 26 juin 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Des moyens de pression à prévoir : Lac-Mégantic: les employés municipaux rejettent l’offre finale à 78%
  2. Bel esprit d’équipe pour le Cours’don
  3. Embellissement du parc-école de Lac-Drolet
  4. Riche parcours dans le train du temps
  5. Charles Campagna poursuivra l’aventure européenne en Estonie
  6. Contribution municipale évaluée à près d’un million pour le projet HASM
  7. Célébration pour Les Solutions gourmandes
Virage numérique sans déraper
Majestueuse, Marie-Denise Pelletier
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ AUX TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. EMPLOYÉ À L’ENTRETIEN DES PARCS, DES INFRASTRUCTURES ET DES BÂTIMENTS
    Frontenac
  3. Adjoint-e administratif-ive - profil en comptabilité
    Saint-Ludger
  4. TECHNICIEN/NE COMPTABLE
    Lac-Mégantic
  5. Classificateur
    Woburn
Répertoire des entreprises