Recyc-Québec

L’ombre de la pandémie sur le magasinage des Fêtes

L’ombre de la pandémie  sur le magasinage des Fêtes - Rémi Tremblay : Actualités Économie Coronavirus (COVID-19)

Le rappel des normes sanitaires à l’entrée de chaque lieu de magasinage.

Même si la plupart des gens vont de l’avant avec leurs plans de magasinage des Fêtes, la façon dont ils comptent magasiner et célébrer sera différente cette année en raison de la pandémie. Selon un récent sondage d’Equifax Canada, 58% des répondants ont affirmé qu’ils dépenseront à peu près le même montant que l’an dernier, alors que 4% ont indiqué qu’ils dépenseront davantage pour leurs cadeaux cette année.

Si un plus grand nombre de consommateurs (65%) prévoient magasiner en ligne cette année, 48% des répondants ont affirmé que la pandémie de COVID-19 les a obligés à modifier leurs plans. Ils sont 56% à avoir indiqué qu’ils ne visiteront pas leur famille élargie pendant la période des Fêtes, par mesure de protection. Ce nombre grimpe à 60% pour les consommateurs de 55 ans et plus.

Les dépenses de consommation qui ont connu une baisse importante en avril et en mai sont revenues, au troisième trimestre de 2020, au même niveau qu’avant le début de la pandémie de COVID-19. 61% des répondants au sondage d’Equifax ont affirmé qu’ils utilisent leur carte de crédit plus souvent que l’argent comptant pour leurs achats. Si un Canadien sur deux prépare un budget pour le magasinage des Fêtes, 33% des répondants éprouvent beaucoup d’anxiété au sujet de leur niveau d’endettement personnel. Et il reste encore 19% qui regretteront leurs achats des Fêtes, après avoir reçu leur relevé de carte de crédit.

La Chambre de commerce Région de Mégantic travaille actuellement à dresser un portrait plus local sur l’impact de la pandémie auprès des commerçants, à moins d’un mois des célébrations écourtées de Noël.

Les effets de la COVID-19

En ce qui concerne les effets de la pandémie de COVID-19 sur la situation financière des consommateurs, le sondage a révélé que 31% des répondants sont d’accord pour dire que leur emploi est moins sûr en raison de la COVID-19.

Plus des deux tiers des répondants ont affirmé avoir reporté au moins un achat important depuis le début de la pandémie: 59% ont reporté leurs vacances, 25% ont reporté un projet de rénovation, 22% ont reporté l’achat d’un véhicule et 19% ont reporté l’achat d’une nouvelle maison.

Le sondage national indique qu’environ six Canadiens sur dix observent les effets de la COVID-19 sur leur situation financière d’un œil optimiste. Près de la moitié (45%) déclarent s’attendre à ce que les finances de leur ménage se stabilisent au cours des six prochains mois. Les perspectives positives ne s’arrêtent pas là, puisque 58% des répondants du sondage ont indiqué passer plus de temps à l’extérieur et 57%, avoir adopté un mode de vie plus sain.




Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
    Culture Humour

    Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»

    Claudia Collard / 18 octobre 2021
  • Le «réel» quartier artisan prend vie
    Actualités

    Le «réel» quartier artisan prend vie

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
  • Autre saison de golf bien remplie
    Sports Golf

    Autre saison de golf bien remplie

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
    Sports Les Béliers

    Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement

    Anne-Julie Hallée / 14 octobre 2021
  • Route rurale, une histoire en trois tomes
    Culture Littérature

    Route rurale, une histoire en trois tomes

    Rémi Tremblay / 14 octobre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
  2. Le «réel» quartier artisan prend vie
  3. Autre saison de golf bien remplie
  4. Les Béliers juvéniles toujours en tête du classement
  5. Le gardien du Dynamik résiste aux assauts du Sauro
  6. Route rurale, une histoire en trois tomes
  7. Et soudain, la panne!
Discriminés encore!
Sam Breton, l’art de passer «du coq à la truie»
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Agent(e) services aux membres
    Lac-Mégantic
  2. Coordonnatrice, coordonnateur à l’intervention
    Lac-Mégantic
  3. Directeur(trice) général(e) et secrétaire-trésorier
    Marston
  4. Responsable de la patinoire extérieure
    Marston
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises