Spectacle de plus en plus triste dans la baie

Spectacle de plus en plus triste dans la baie  - Rémi Tremblay : Actualités Environnement

Preuve documentée, s’il en faut, que des algues vertes et gluantes recouvrent les roches près de la grève de la baie des Sables. Un phénomène qui prend de l’ampleur d’année en année. (Photo Robert Bellefleur)

Les riverains de la baie des Sables observent le phénomène depuis des années. La prolifération des algues tapisse le fond du lac à grande vitesse et la détérioration de l’environnement inquiète et attriste à la fois les observateurs, tel Guy Philippon. «Il y a quelques années à peine, ces algues n’étaient visibles que près des cours d’eau qui déversent les nutriments, mais maintenant, c’est très répandu, trop répandu!»

Guy Philippon habite sur le bord du lac depuis près de 40 ans. «Je ne fais pas que regarder le lac, j’y ai pratiqué la plongée sous-marine, la voile, la baignade. J’ai profité de toutes les activités que ce merveilleux plan d’eau nous permet. Mais voilà, les activités humaines font en sorte que la qualité de ce plan d’eau qui fait soi-disant notre fierté est victime de maltraitance, la nôtre.»

Et pourtant, depuis des années des organismes et des citoyens alertent les autorités politiques pour réclamer des actions immédiates. «Un lac, c’est comme les humains, ça nait, ça grandit et ça meurt ! En cours de route, à moins d’un facteur qui échappe à notre contrôle, nous pouvons prolonger sa vie et sa qualité. Prenons-en soin et il vivra longtemps!»

La baie des Sables n’est pas qu’une plage idyllique fréquentée en période estivale par des milliers de baigneurs. Il suffit de plonger le regard légèrement sous la surface pour voir sans peine les algues vertes et gluantes qui recouvrent les roches. «Il y a de cela pas plus de trois ou quatre ans, ces roches étaient bien lavées par les vagues, propres, sans ces algues nourries par nos activités.» Le sable de jadis sur lequel il se baignait est recouvert «d’une espèce de limon grisâtre et peu invitant.»

Tous le reconnaissent : la prolifération des algues et la dégradation de la qualité de l’eau sont surtout causées par l’apport de nutriments déversés jusqu’au lac par les eaux de ruissellement. «C’est simple, vous épandez de l’engrais sur vos plantes, à la maison et elles poussent. Il en est de même pour les plantes aquatiques; aussi longtemps que les ruisseaux du bassin versant déverseront des tonnes de sédiments dans le lac, et bien, il sera condamné!»

Un phénomène irréversible? «Je ne sais pas, avoue Guy Philippon. La seule chose dont j’ai la certitude toutefois, si ces plantes cessent d’être engraissées par l’homme, peut-être disparaitront-elles.» Un peu d’espoir à l’horizon. Se référant à l’article de l’Écho «Ensemble pour la santé du lac», publié dans l’édition du 14 mai dernier, le riverain se réjouit des initiatives mises en place tout autour du lac pour s’assurer que les embarcations soient lavées avant leur mise à l’eau, une action qui vise à réduire le risque de contamination par les algues envahissantes provenant d’autres plans d’eau. 

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un nouveau CHSLD en 2025
    Actualités Santé

    Un nouveau CHSLD en 2025

    Claudia Collard / 28 juillet 2021
  • Inauguration de l’Espace jeunesse Desjardins
    Actualités

    Inauguration de l’Espace jeunesse Desjardins

    Claudia Collard / 26 juillet 2021
  • Le monde selon Maude Landry
    Culture Humour

    Le monde selon Maude Landry

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
  • Le parcours du combattant de Daniel Arguin
    Actualités Société

    Le parcours du combattant de Daniel Arguin

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
  • La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022
    Actualités Municipalité

    La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022

    Claudia Collard / 22 juillet 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un nouveau CHSLD en 2025
  2. Bophal’s Flowers, le 29 juillet
  3. Inauguration de l’Espace jeunesse Desjardins
  4. Le monde selon Maude Landry
  5. Le parcours du combattant de Daniel Arguin
  6. La nouvelle caserne incendie sera prête pour l’automne 2022
  7. Bon mois de juin
Discriminés encore!
Le monde selon Maude Landry
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Commis
    Lac-Mégantic
  2. DIRECTION GÉNÉRALE ET AGENT(E) DE DÉVELOPPEMENT
    Lac-Mégantic
  3. Spécialiste Ventes Internet
    Lac-Mégantic
  4. Commis D'Entrepôt - Commis Caisses et Secteur Vente
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en environnement (PGMR)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises